Onirik
Le tourment des aurores - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 14 avril 2014.
Editeur : Rebelle

Anges d’Apocalypse : tome 1

roman de Stephane Soutoul

Présentation de l’éditeur

Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ? C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires.

Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes… Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !

Avis de Nadia R.

Qui connaît un peu les écrits de Stéphane Soutoul sait que lorsqu’il s’attelle à l’écriture d’un roman, il le fait avec talent. Et il nous le prouve ici encore une fois avec le premier tome d’une saga urban fantasy qui s’annonce grandiose.

Dans ce premier nous faisons la connaissance de Syldia, une jeune femme pas comme les autres. En effet, celle-ci fait partie des cavaliers de l’Apocalypse.

Et oui, les cavaliers de l’Apocalypse sont en fait quatre soeurs. Et Syldia, notre héroïne est Famine. Elle survit en se nourrissant principalement d’énergie vitale. Elle et ses soeurs veulent se racheter de tous les malheurs qu’elles ont fait endurer aux humains, aussi Syldia, qui doit bien se nourrir, ne le fait que sur des êtres abominables.

Aujourd’hui, pour se donner un semblant de vie normale, elle travaille comme garde du corps. Une malédiction la force à ne vivre que la nuit, en effet le jour son âme se relève dans le corps de Samantha, une ado de 16 ans.

Pas facile de gérer sa vie de garde du corps et celle du ado de 16 ans. Mais Syldia est une forte tête, dotée de nombreux pouvoirs, ce qui l’aide beaucoup mais qui n’est pas le cas de Samantha. Cette ado, qui a le don de se trouver là où il ne faut pas, doit jongler avec les problèmes de son age et le cavalier de l’Apocalypse qui l’habite.

Les soeurs de Syldia font bien sûr leur apparitions et elles sont toutes très attachantes chacune dans leur genre.

Le style de Stéphane Soutoul est toujours aussi efficace. La bonne idée de ce livre est de placer les héroïnes dans notre monde tout en insufflant des touches de fantasy dans une histoire originale et très prenante.

Ancré dans le présent et terriblement fantastique, voilà ce qui résume bien ce premier tome qui pose les bases d’un univers plein de suspense, de fantasy et qui rend vite addictif.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 400
Editeur : Rebelle
Sortie : 14 mars 2013
Prix : 19,90 €


A lire aussi sur Onirik

Jeunesse éternelle aux Halliennales : Stéphane Soutoul
La Proie du Papillon - Avis +
Dames de Lune, Fées des brumes
L'auteur Nadia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr