Onirik
Les Nids de l’hirondelle - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 26 février 2021.

Une nouvelle plongée dans le Paris de 1925 pour Jeremy Nelson, le pianiste jazzy ! Encore une fois, on est bluffé par le travail sur la langue, l’atmosphère vivante et les dialogues qui fusent. Un voyage dans le temps !



Editeur : 10/18

Les enquêtes de Jeremy Nelson : tome 4

roman de Claude Izner

Présentation officielle

Paris. Octobre 1925. Pour aider son ami clarinettiste, le jeune pianiste américain Jeremy Nelson mène l’enquête sur la mystérieuse disparition de sa logeuse, Mme Lequindre.

Mais l’affaire est loin d’être simple, au cœur d’un immeuble où se bousculent des habitants hauts en couleurs qui ont tous un point commun : une bonne raison de détester la logeuse. Qui est-elle vraiment ? Des rumeurs racontent qu’elle a été comédienne au théâtre des Variétés…

L’investigation de Jeremy n’a pas fini de lui faire tourner la tête.

Avis d’Artémis

Avant de commencer, précisons que si vous n’avez pas lu les tomes précédents, ce n’est pas grave ! Cette enquête peut se lire de manière tout à fait autonome, vous ne perdrez pas en compréhension. Si vous avez lu et apprécié les tomes précédents, vous retrouverez avec plaisir les personnages principaux.

Jeremy Nelson est tout perturbé par l’absence de son amour, Camille, qui est partie en tournée (elle est pianiste classique). Il accepte d’aider un ami clarinettiste, Paul Green, avec qui il monte un projet musical. Ce dernier a en effet peur que la propriétaire de l’appartement qu’il loue le mette à la porte pour cause de nuisances sonores, et il demande à son ami d’intercéder. Mais cette madame Lequindre disparaît de manière étrange...

Cette fois encore, Jeremy Nelson se retrouve au milieu d’un mystère bien malgré lui et il ne peut s’empêcher d’être inquiet et de vouloir comprendre ce qui se passe. Il enquête comme il peut, tutoyant la peur et frôlant le danger.

Les romans de Liliane Korb et Laurence Lefèvre (qui écrivent sous le pseudonyme Claude Izner) sont passionnants par leur écriture, l’usage de l’argot dans la bouche de certains personnages, la reconstitution du Paris de 1925, la vivacité des dialogues et de la mise en scène (et particulièrement des scènes de groupe), l’atmosphère pleine d’énergie, le milieu artistique qu’elles imaginent.

Le lecteur se retrouve immergé dans l’histoire aux côtés des habitants de l’immeuble de Mme Lequindre, à suivre leurs discussions, à observer leurs réactions. On s’imagine les scènes parfaitement : Jeremy engoncé dans son costume neuf, le bruit de la rue, l’obscurité d’un couloir, l’agitation du Quartier Latin, le ton des voix, un morceau de musique... Dans ce tome, on croise aussi au détour d’une page Sidney Bechet ou Joséphine Baker.

Quel régal pour les amoureux des mots et du Paris des années folles !

Fiche technique

Format : semi-poche
Pages : 306
Editeur : Editions 10/18
Collection : Grands Détectives
Sortie : 7 janvier 2021
Prix : 16,90 €


A lire aussi sur Onirik

Les nids de l’hirondelle
La Poule aux oeufs d’or - Avis +
La femme au serpent - Avis +
Le pas du renard - Avis +
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock



Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr