Onirik
Les étoiles brillent plus fort en hiver - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 25 novembre 2020.
Éditeur : Charleston

roman de Sophie Jomain

Présentation de l’éditeur

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre.

Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l’air embaume la cannelle et le pain d’épices, tout devient possible...

Avis de Hirone

Agathe est décoratrice en chef pour les célèbres Galeries Hartmann. Cette année, l’événement des Féeries ayant son point culminant le 24 décembre est d’autant plus attendu que Georges Hartmann, le fondateur des Galeries, est décédé quelques mois plus tôt. La réussite des Féeries c’est lui rendre hommage, mais c’est aussi la promesse de continuer à faire vivre son héritage.

Néanmoins, alors qu’elle pose la touche finale, à une semaine des trois semaines de marathon que sont les Féeries, le nouveau directeur, Alexandre Hartmann, déclare à Agathe qu’il faut tout reprendre. Pour lui, la décoration est chargée et vieillotte, c’est de quelque chose de neuf dont ont besoin les Galeries pour redevenir attractives.

Soufflée, Agathe ne garde pas vraiment son calme face à ce nouveau patron obtus et sans considération pour les sentiments d’autrui. Et si la pression du travail est bien présente, cette dernière impacte dans sa vie personnelle sur la petite Chloé. La préparation des Féeries lui a fait faire des heures supplémentaires et travailler le weekend, laissant alors sa nièce, dont elle a la garde, à ses parents. Surtout que la petite gamine de presque 10 ans semble avoir besoin de la présence de sa mère et demande après elle, mais Valéria est une insaisissable, bohème et esprit libre, l’ayant presque abandonnée.

Si les altercations entre Agathe et Alexandre nous font sourire, c’est surtout la famille de la jeune femme qui nous fait craquer. Ses parents et la petite fille sont un cocon chaleureux et on sent qu’Agathe a besoin de cette stabilité. Mais la tornade qu’est Valéria va revenir pointer le bout de son nez, laissant notre héroïne désemparée, et à fleur de peau.

Agathe a une personnalité forte, elle fait de son mieux et a l’impression qu’Alexandre se fiche de ses employés. Alors que de son côté, Alexandre n’est pas forcément comme ça, certes c’est d’abord un homme d’affaires, mais même s’il voit les Galeries comme un boulet à ses pieds, il veut juste qu’elles prospèrent.

Leurs différentes rencontres font des étincelles et c’est assez grisant au début, surtout avec la petite touche énigmatique qu’offre le curieux acteur Nicolas Claus. On a vraiment l’impression de se trouver devant un de ces films de Noël qu’on adore regarder pendant cette période. Presque tous les éléments sont là et nous réchauffent le coeur. On imagine à la perfection les Galeries, les guirlandes, les boules de Noël. Le décor est devant nos yeux, les odeurs arrivent à nos narines et le tout est servi par une plume délicieuse qu’est celle de Sophie Jomain.

Néanmoins, ce roman ne nous emporte peut-être pas suffisamment. Les personnages principaux se chamaillent, mais juste dans un premier temps, car au bout d’un moment, tout dérape. Les disputes deviennent plus lourdes de conséquences, les deux personnages principaux ne se révèlent pas l’un à l’autre. Si parfois un peu de douceur vient calmer ces tempéraments de feu, on a l’impression que les personnages restent tout de même en surface. Ils cachent leurs blessures personnelles et s’agressent d’autant plus l’un et l’autre. La violence qui naît entre les deux paraît trop grande pour un happy ending digne de ce nom en si peu de pages. Et cela nous écarte de la douce chaleur des romances de Noël.

Les étoiles brillent plus fort en hiver est une histoire qui commence avec beaucoup de panache, mais qui peut perdre ses lecteurs si on n’accroche pas à l’évolution de la situation.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 304
Editeur : Charleston
Collection : Littérature française
Sortie : 20 octobre 2020
Prix : 19 €


A lire aussi sur Onirik

Les étoiles brillent plus fort en hiver
Portrait Chtinois 2020 : Sophie Jomain
Thérapie du crime - Avis +/-
Thérapie du crime
Gâteau d’amour
Gâteau d’amour - Avis +
Et tu entendras le bruit de l’eau
Jeunesse éternelle aux Halliennales : Sophie Jomain
Fais moi taire si tu peux - Avis +
Quand la nuit devient jour - Avis +/-
Portrait aliéné des Halliennales : Sophie Jomain
Portrait Chti pour le 3e Salon Envie de livres : Sophie Jomain
Les étoiles de Noss Head : Vertige - Avis +
Quand la nuit devient jour - Avis +
Quand la nuit devient jour
Interview de Sophie Jomain
D’un commun accord - Avis +/-
D’un commun accord
Cherche jeune femme avisée - Avis +
Les anges ont la dent dure - Avis +
Felicity Atcock - Avis +
Romance is the new black à Paris !
Felicity débarque en force !
Sophie Jomain chez J’ai Lu
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock



Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr