Onirik
Les goûts et les couleurs - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 21 juin 2022.
film français de Michel Leclerc (2022)

Présentation officielle

Marcia, jeune chanteuse passionnée, enregistre un album avec son idole Daredjane, icône rock des années 1970, qui disparait soudainement. Pour sortir leur album, elle doit convaincre l’ayant-droit de Daredjane, Anthony, placier sur le marché d’une petite ville, qui n’a jamais aimé sa lointaine parente et encore moins sa musique. Entre le bon et le mauvais goût, le populaire et le chic, la sincérité et le mensonge, leurs deux mondes s’affrontent. À moins que l’amour, bien sûr...

Avis de Hiro

Michel Leclerc revient avec un film très musical. Les chansons sont au coeur du récit et nous bercent. Elles illustrent une vie, une carrière, mais aussi une manière d’être et une époque. Le réalisateur s’est donné un rôle de compositeur et de producteur en donnant naissance à une diva fictive plus réelle que nature et absolument iconique.

Il nous fait croire à son histoire et son héritage avec brio. C’est grâce à cette star, Daredjane, que la jeune chanteuse Marcia et Anthony vont se rencontrer. Ce sont deux êtres que tout oppose, style de vie, amis, classe sociale et culturelle. Marcia est une artiste, elle vit sur une péniche avec sa petite amie sculptrice. La jeune femme semble vivre d’amour et d’eau fraîche tout en consacrant beaucoup de temps à la co-écriture d’un album avec son idole qu’est Daredjane.

De son côté, Anthony n’a jamais quitté le confort de sa ville de banlieue parisienne. Lorsque Daredjane décède, c’est plutôt un poids qu’il voit venir car il ne supporte pas cette parente un peu folle qui a détruit sa famille. Quand Marcia vient le voir car il est l’ayant-droit de celle qu’il n’aimait pas et qu’elle a besoin de son accord pour aller jusqu’au bout des compositions qu’elle avait faite avec la vieille chanteuse. Tout change pour Anthony. Il fait face à un héritage qu’il ne soupçonnait pas et entre dans un nouveau monde.

Le film Les goûts et les couleurs exprime ces différences de sensibilité et d’intérêt. L’art est protéiforme et même si certains pensent qu’on peut éduquer le bon goût, personne n’est vraiment légitime à le définir. Certaines choses ne se discutent pas et ne peuvent changer même avec toute la volonté du monde. C’est cela que les deux personnages vont comprendre au contact de l’autre, tout en apprenant à apprécier d’autres visions des choses.

Pour le film même, c’est relativement pareil. La musique omniprésente a un style qui ne plaira pas forcément à tous. Néanmoins, on l’apprécie forcément un peu à un moment tant on en ressent la sincérité. On arrive ainsi au coeur du sujet. C’est touchant. Alors certes, les personnages ne sont pas parfaits, mais on les aime avec leurs défauts. Les acteurs sont très crédibles et on ne peut que applaudir la performance incroyable de Judith Chemla dans le rôle de l’iconique chanteuse.

Les goûts et les couleurs est un joli film. il est un peu doux-amer et s’il ne répond pas forcément à ce qu’on attend de lui, il reste très plaisant à voir.

Fiche technique

Sortie : 22 juin 2022
Durée : 110 minutes
Genre : romance
Avec Rebecca Marder, Félix Moati, Judith Chemla...
Distributeur : Pyramide Distribution

L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr