Onirik
Loin de la foule déchaînée - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 3 juin 2015.

Les éditions de l’Archipel ressortent ce superbe roman de Thomas Hardy à l’occasion de la sortie du film de Thomas Vinterberg



Editeur : L’Archipel

roman de Thomas Hardy

Présentation de l’éditeur

Gabriel Oak, jeune paysan du Wessex, est devenu propriétaire d’une bergerie. Il s’éprend de Bathsheba Everdene, venue s’installer au pays avec sa tante. Mais la belle repousse ses avances avec hauteur. Ayant perdu toutes ses bêtes par la faute d’un chien mal dressé, Gabriel, ruiné, est réduit à trouver du travail dans une ferme qu’il vient de sauver d’un incendie et dont la propriétaire n’est autre que… Bathsheba, qu’un héritage a rendue riche. [1]

Le quatrième roman de Thomas Hardy (1874) fut son premier grand succès public et critique.

Avis de Claire

Loin de la foule déchaînée est le premier grand succès de Thomas Hardy, mais son quatrième roman publié. C’est ici qu’apparaît pour la première fois le terme "Wessex", cette région idéalisée du sud de l’Angleterre, bucolique, proche de la terre et de la nature, une vie rurale telle qu’on peut la découvrir dans les tableaux préraphaélites. Ce mouvement pictural (mais aussi poétique) exige justement une étude approfondie de la nature, et c’est véritablement pour le lecteur de Thomas Hardy, une vivifiante bouffée d’air frais, tant les descriptions sont généreuses et passionnées.

A l’image des héroïnes préraphaélites, Bathsheba (de Bethsabée, on comprend la symbolique) est de ces personnages féminins qui marquent les esprits. Si elle est décrite comme très belle aux longs cheveux noirs et aux yeux sombres, elle a également un caractère très indépendant, est farouchement fière et parfois complètement imprévisible. Pauvre laitière, elle refuse l’amour d’un honnête fermier, Gabriel Oak.

Un peu plus tard, riche héritière et propriétaire, elle provoque au gré d’un malentendu la folle passion de son voisin, l’émouvant William Boldwood. Mais c’est le séduisant et ténébreux sergent Troy qui saura capturer le coeur de cette âme rebelle. Prisonnière de cet écheveau d’intrigues amoureuses, qui s’entremêlent, la jeune femme est perdue et devra traverser bien des épreuves pour enfin goûter à l’apaisement de ses tourments.

Thomas Hardy n’est pas tendre avec ses héroïnes, on le verra avec Tess un peu plus tard. Bien souvent, il commente le comportement de la demoiselle, se pique d’une remarque mordante sur ses emportements, posant ainsi sur ses personnages un regard que l’on peut qualifier de paternel. L’effet est que l’on s’attache inexorablement aux personnages, des pages en pages, on apprend à les connaître, et on a du mal à les quitter.

Un formidable roman, merveilleusement adapté par Thomas Vinterberg au cinéma. Ne manquez pas en fin d’ouvrage, la note écrite par Thomas Vinterberg au sujet du film et de sa vision du livre, très éclairante. A découvrir absolument.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 500
Éditeur : L’Archipel
Collection : Archipoche
Sortie : 13 mai 2015
Prix : 7,65 €

[1] Nous avons volontairement raccourci le résumé de l’éditeur qui en révélait trop sur l’intrigue


A lire aussi sur Onirik

Le Retour au pays natal - Avis +
Canal + - Loin de la foule déchaînée
Arte - Jude
Loin de la foule déchaînée
Loin de la foule déchaînée - Avis +
Tess - Avis +
500e Archipoche
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr