Onirik
Malek - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 2 novembre 2008.
Editeur : Fayard

biographie de Janine Boissard

Présentation de l’éditeur

Malek est un petit garçon qui ne peut compter que sur lui-même. Très vite, le destin lui arrache son père et dépouille sa famille de ses terres et de son honneur. Il ne reste que l’école, le travail. Cent fois sujet au doute et à l’abattement, cent fois Malek fait le choix de la connaissance et de la liberté, de l’amour d’autrui et de l’amour du beau. Malek est un petit héros. Il deviendra un humaniste. Romancière de l’enfance et de l’adolescence, Janine Boissard était née pour raconter cette vie pétrie d’espoir et de volonté. Une histoire si belle qu’elle pourrait être un conte. Et qui est pourtant une histoire vraie.

Avis de Marnie

Si Janine Boissard a commencé sa carrière en écrivant des polars, puis s’est fait connaître avec sa célèbre série L’esprit de famille, avant d’enchaîner divers romances "à la française" la plupart adaptées à la télévision avec succès, depuis quelques années, elle s’est essayée à quelques romans drôlatiques et émouvants qui croquent par petites touches notre société. Souvent légers mais au ton toujours juste, ses écrits nous plongent dans notre propre univers. Avec son autobiographie Je serai la princesse du château, soudain nous prenons conscience de la douleur, de la souffrance, de la révolte qui se cachent derrière sa gaîté et son optimisme.

Or, de cette rencontre "improbable" avec l’écrivain essayiste docteur en psychopathologie clinique et psychanalyse Malek Chebel, que Janine Boissard nous raconte dans l’avant-propos, cette souffrance de l’enfance, l’auteur va la transposer... en Algérie, pendant la guerre d’indépendance. Deux êtres très différents l’un de l’autre se sont parlés. Ils se sont compris. La fraîcheur, l’émotion, les odeurs, les sensations, Janine Boissard aspire à mieux nous faire connaître le pourquoi d’une vocation.

C’est de la littérature de l’émotion : petites phrases courtes, à tu et à toi, dans un langage simple mais coloré, hésitant entre pudeur et exaltation, sans grande description, focalisée sur les vingt-cinq premières années de la vie de Malek, petit enfant attendu, accueilli comme un roi et choyé dans une famille de riches propriétaires terriens. Mais la guerre est présente, son père disparaît assassiné, et lorsque l’indépendance est déclarée, son grand-père perdra ses terres. L’injustice, Malek la vivra alors... d’une petite frustration enfantine où son demi-oncle du même âge que lui est avantagé, l’envie de vaincre de l’enfant va trouver sa source. Il cherchera alors à "avancer", et apprendre à lutter mais avec sa tête, rien que pour savoir lire et à écrire, pour survivre dans une sorte d’internat qui ressemble plus à une maison de redressement qu’à un établissement scolaire. Après l’école primaire, il faut frapper à la porte du collège... puis découvrir le lycée et l’exaltation des premiers amours. Chaque pas est une réussite, mais entraîne un échec, une blessure ou un éloignement. Le but ultime étant : je dois leur montrer ce dont je suis capable, avancer malgré tout... je serai philosophe !

Cependant, l’obscurantisme et l’autoritarisme envahissent peu à peu l’Algérie, les femmes sont les premières victimes. La vocation d’écrivain de Malek prendra des chemins détournés. Il découvrira avec son enthousiasme, sa chaleur et sa soif de vie la France, ravi mais décontenancé. Nous nous passionnons pour cette enfance si troublée, dure et en même temps exaltante, les émotions qui oscillent entre grandes joies et souffrance qui forgent un caractère digne et courageux. Se dessinent en arrière-plan des traditions culturelles et cultuelles qui évitent le pittoresque, et enrichissent un récit où l’Algérie de l’après-guerre d’indépendance se cherche, entre enseignement des grands penseurs français dans notre langue, et l’apprentissage de l’arabe, alors que le pays s’ouvre à ses voisins, l’Egypte ou la Syrie. Malek, assoiffé de connaissances, absorbera toute cette différence, construisant sa personnalité faite de tolérance et d’humanisme, refusant l’intégrisme.

Une biographie touchante et une jolie leçon sur l’enfance...

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 265
Editeur : Fayard
Sortie : 13 mars 2008
Prix : 18,90 €


A lire aussi sur Onirik

Au plaisir d’aimer - Avis +
Belle arrière-grand-mère - Avis +
Chuuut ! - Avis +
Chuuut !
Histoire d’amour - Avis +
Histoire d’amour
Une vie en plus - Avis +
N’ayez pas peur, nous sommes là - Avis +
Sois un homme, papa - Avis +
Loup y es-tu ? - Avis +
Un amour de déraison - Avis +/-
Allez, France - Avis +
Allez France ! - Avis +
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr