Onirik
Metal Gear Solid Projet Rex - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Comics -> Dernière mise à jour : le vendredi 9 mars 2018.

Solid Snake doit reprendre du service actif pour libérer des prisonniers sur une île et éviter une attaque nucléaire par des terroristes, mais tout ne lui a pas été dit !



Editeur : Mana Books

Metal Gear Solid Projet Rex

de Kris Oprisko et Ashley Wood

Présentation de l’éditeur

« Alors comme ça, le gouvernement ne t’a rien dit ? Classique. C’est ce que tu récoltes en étant l’employé modèle, Snake. On te ment, on te trahit et puis on te sacrifie. »

Quand des terroristes génétiquement modifiés s’infiltrent sur l’île de Shadow Moses pour dérober le Metal Gear Rex, une arme de destruction massive, le soldat Solid Snake doit sortir de sa retraite anticipée. Libérer les otages et éviter une détonation nucléaire : tel est l’objectif officiel de cette mission.

Mais lorsque des informateurs meurent dans ses bras, qu’une force invisible semble attaquer la base et qu’un adversaire redoutable du nom de Liquid Snake se révèle, le super-soldat se rend vite compte qu’il est le pion d’une machination tentaculaire…

Avis de Isabelle Arnaud

Solid Snake, bien connu des amateurs de jeux d’infiltration comme la série des Metal Gear, doit reprendre du service dans Metal Gear Solid Projet Rex. Des otages sont menacés par des terroristes qui font du chantage à la bombe atomique. Ce dernier doit donc s’infiltrer sur une île, siège d’une base alliée secrète tombée entre de mauvaises mains.

L’histoire de Kris Oprisko reprend les principes de la saga vidéoludique, en axant l’intrigue sur de l’infiltration mâtinée de thriller noir. Les combats sont aussi présents, alors que le super soldat affronte les minions du méchant en chef, tous plus caricaturaux et puissants les uns que les autres.

Si le récit est très intéressant à suivre et réserve surprises et rebondissements, il se révèle parfois un peu confus, obligeant à retourner en arrière pour comprendre une scène étrange trouvant son explication des dizaines de pages suivantes. Néanmoins, si la narration n’est pas toujours fluide, l’histoire se suit bien et les révélations finales sont propices à une relecture plus éclairée.

Le très beau dessin d’Ashley Wood peut se révéler perturbant. En effet, les personnages sont parfois esquissés et l’environnement se fond de temps en temps dans l’action. Ainsi, le rendu visuel est magnifique ou déplaisant, selon qu’on accroche, ou non, au style du dessinateur.

Metal Gear Solid Projet Rex est un comics puissant et intense à l’intrigue solide et à l’ambiance prenante. Les amateurs des jeux seront ravis de retrouver le personnage emblématique de la série. Mais les béotiens n’auront pas de mal à suivre le récit, ce dernier revenant sur chacun des personnages et sur les éléments que le lecteur a besoin de connaître pour apprécier l’histoire.

Le livre donne envie de se (re)mettre aux jeux. D’ailleurs les fans retrouveront avec plaisir tous les principes de ce dernier comme l’exploration et la recherche d’objets. Mais avec 300 pages, l’ouvrage se consacre à une véritable intervention inédite du héros, toujours aussi efficace.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 304
Editeur : Mana Books
Sortie : 8 février 2018
Prix : 18 €

L'auteur Isabelle A.
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr