Onirik
Par le feu - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 7 juillet 2009.
Editeur : Le Masque

roman de Viviane Moore

Résumé de l’éditeur

Tout commença par la mort infâme d’une jeune druidesse dans la boue d’une tourbière, par la quête désespérée de deux jeunes druides et par le vol d’un des talismans des Tuatha de Danann, les dieux mythiques de l’Irlande.

Nous sommes en 420, peu de temps avant la christianisation, et l’arrivée de saint Patrick. Les druides et les rois des cinq royaumes tiennent encore l’Irlande, mais les signes annonciateurs de leur disparition se font sentir.

Une histoire où se mêlent rêves et réalité. Des combats où frappe le feu du ciel, des animaux de légendes, des guerriers mythiques, des landes où marchent les pierres et les forêts et où chantent les oiseaux de l’Autre Monde.

Ce premier volume de la Trilogie Celte va nous mener de l’Irlande (Par le feu) à l’Écosse et au pays de Galles (Par la vague) et à l’Armorique et aux îles Au Nord du Monde (Par le vent), à la suite d’Eogan et de Fergus, les nouveaux héros de Viviane Moore.

Avis de Callixta

Les éditions du Masque rééditent, dans leur collection Labyrinthe, la trilogie de Viviane Moore consacrée à l’Irlande et aux Celtes de façon plus générale. Par le feu, en est le premier tome et plonge le lecteur dans un roman où se rejoignent l’histoire , la mythologie et la magie celtes.

Viviane Moore impressionne en effet par sa connaissance poussée de ce monde complexe et si loin du nôtre qu’est celui de la religion celte. Nous avons tous en entendus parler de bardes, de druides et des vertes vallées de l’Irlande mais ces connaissances restent imprécises nimbées de magie et de mystère. Viviane Moore va conserver cette magie mais la nourrir de ses lectures et de sa culture pour donner un roman étrange qui essaye de retracer un passage important de l’histoire de l’Irlande.

En effet, elle situe le début de la trilogie au cinquième siècle au moment où Saint Patrick va pénétrer en Irlande et changer à jamais le sort de ces contrées en les christianisant. Nous suivons alors deux apprentis druides, Eogan et Fergus. Elevés ensemble bien que n’étant pas du même sang, ils suivent encore la formation complexe des druides et c’est leur maître qui va leur demander de se lancer dans un voyage vers le nord de l’île en direction d’Alba, l’Ecosse si proche et si lointaine. Les deux jeunes gens devinent qu’un danger imminent guette les cinq royaumes irlandais et leur religion sans en comprendre vraiment la teneur. La guerre menace le bel équilibre entre les cinq royaumes, les objets magiques de la religion disparaissent…

A leur voyage se mêlent celui de Brion le Balafré et de son lieutenant. Ces mercenaires semblent suivre eux suivre un plan préétabli et ils sèment la mort et la désolation. Et il y a également, Deirdre, la sœur d’Eogan qui elle aussi se lance dans un long voyage en Irlande. A la fin du roman, une partie simplement de ce qui se trame se est révélé.

Viviane Moore nous entraîne avec elle dans une Irlande complexe, très loin de ce que nous connaissons. C’est peut-être l’un des reproches que nous pouvons faire au roman. Le vocabulaire et certains éléments de mythologie évoqués demandent que le non-initié s’immerge totalement. Le lexique en fin de livre est très utile ! Mais que le texte est poétique et mystérieux. Viviane Moore a su faire coller son écriture et son style à une époque très lointaine de la nôtre où magie, prémonitions et réalités se mêlaient de façon naturelle.

C’est une plongée dépaysante dans une culture aujourd’hui presque disparue mais qui fascine d’autant plus, que nous propose Viviane Moore. Elle livre un récit simple et compliqué à la fois qui est loin d’avoir connu son aboutissement et donne envie de découvrir les deux prochains tomes qui poursuivront la marche initiatique des différents protagonistes.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 300
Editeur : Le Masque
Collection : Labyrinthes
Sortie : 10 juin 2009
Prix : 8 €


A lire aussi sur Onirik

Le Souffleur de cendres
L’Homme au masque de verre - Avis +
Ainsi puis-je mourir - Avis +/-
Les dieux dévoreurs - Avis +/-
Vert de gris
Par le feu
Les guerriers fauves
Le peuple du vent
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 octobre : Gagnez 3 Vive les Zatypiques


du 6 au 13 octobre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr