Onirik
Peaky Blinders : Under new management - Avis +
Onirik -> Cadeaux et vie quotidienne -> Jeux de Salon/JDR -> Dernière mise à jour : le dimanche 18 octobre 2020.
Editeur : Just Game

de collectif

Présentation du jeu

Devenez le gangster le plus redoutable de Birmingham des années 20.

Jouez votre rôle dans la guerre des gangs entre les différentes factions. Augmentez vos compétences de charisme, force et intelligence pour dépasser vos ennemis et accomplir vos missions. Mais vous ne pourrez pas faire ça tout seul : créez un réseau d’amis et d’ennemis, investissez dans le rhum, la mécanique, les armes ou les courses de chevaux et affrontez vos plus gros concurrents pour devenir le gangster le plus redouté de Birmingham !

Avec le jeu de stratégie Peaky Blinders, envoyez vos hommes de main au bon endroit pour renforcer vos équipes, collectez des ressources ou attaquez vos adversaires sur leurs propres terrains. Prenez les bonnes décisions et boostez vos jets de dés !

Le plateau est constitué de 4 parties.
A chaque tour, tous les joueurs jouent dans la même zone. Un tour se joue en 3 phases : la préparation, l’action et le jeu ouvert. Au début du jeu, chaque joueur reçoit 3 cartes mission. Le premier joueur qui réussit à les compléter gagne la partie.

Avis de Naraze et ses acolytes

Peaky Blinders : Under new management est un jeu de stratégie sur l’univers du programme de la BBC. Nous retrouvons des éléments de la série dans les visuels du jeu - aussi bien des photos que des dessins - reprenant des éléments marquants (lame de rasoirs, liasse de billets ...).

D’un point de vue ambiance et visuel, les connaisseurs de la série apprécieront les clins d’oeil et vont pouvoir s’en imprégner. Si vous ne l’avez pas vue [1], le jeu offre assez de contexte pour s’imaginer en chef de gang. Le graphisme des cartes est classique, mais les plateaux sont vraiment dans le ton de la série.

Lors de notre préparation, on a pu noter un petit défaut purement pratique. La boite est un petit peu trop petite, ce qui fait qu’il est parfois compliqué de récupérer les cartes, ou tout bien ranger. Pour les amateurs voulant protéger les sets de cartes par des protections, il n’y aura pas assez de place et il vous faudra enlever la structure en plastique.

Maintenant qu’on a placé tous les éléments devant nous (le jeu prend un peu de place sur une table), passons au plus important : l’ambiance, et surtout sa prise main. Alors pour avertissement, les règles sont assez nombreuses et parfois un peu ambiguës [2]. Ainsi, il faut prendre son temps pour les lire et les comprendre (il y a onze pages de règles du jeu, mais il y a aussi des schémas ne vous inquiétez pas !).

C’est un jeu de stratégie complexe avec beaucoup de nuances. Au début, ça ne se ressent pas, même si les règles paraissent bien longues. Le but ? Remplir trois missions, dont un monopole d’un lieu d’interaction entre les joueurs. Mais ces objectifs sont parfois un peu laborieux à atteindre.

Dans notre première partie [3], on a eu au début un peu de mal. Nos stratégies étaient bancales car on ne voyait pas toujours où les tours nous menaient. De plus, on s’interrogeait parfois sur la manière d’aborder les différentes phases de jeu. Nous savions globalement comment remplir nos missions, mais c’est tout au long des différents échanges qu’on voit l’intérêt de certains éléments, de certaines pièces et emplacements. De là, le jeu devient plus excitant (et énervant quand on place son pion au mauvais endroit et qu’on s’en rend compte deux secondes après).

Peaky Blinders : Under new management nous permet d’apprendre au fur et à mesure qu’on pratique. Plus on connaît les différentes règles, les différents tours, les différentes cartes (surtout celles de "conflit"), plus on pourra exploiter toutes les stratégies. Par contre, la course de chevaux nous frustre et ça, ça sera un peu compliqué de contrer la part "chance" du jet de dés.

C’est une distraction qui tombe à point en ce moment, vu qu’il est prévu pour un petit comité de joueurs (entre 2 et 4 personnes), c’est donc parfait pour les distanciations physiques [4].

En conclusion, si le début a été un peu laborieux, une fois qu’on a pris le pli, c’est allé plus vite. Avant de réussir, on a passé un bon moment à faire n’importe quoi : oui je fais une banqueroute et je laisse mes pions en prison, un problème ?.

Fiche technique

Age conseillé : à partir de 12 ans
Durée du jeu : 90 minutes par partie
Nombre de joueurs : entre 2 et 4
Éditeur : Just Games
Ce jeu de stratégie contient : 1 plateau de jeu, 4 plateaux joueurs, 1 plateau annexe, 170 jetons, 195 cartes, 4 barres, 16 marqueurs, 16 figurines, 1 dé de 8 faces, 1 dé de 6 faces et le livret de règles
Sortie : août 2020
Prix : 34,99 €

[1] on vous conseille d’abord d’y jeter un petit oeil, même si ce n’est pas obligatoire.

[2] Oui, notre logique s’est affinée durant le jeu

[3] elle a duré environ 1H30, avec la prise en mains des règles

[4] nous on l’a testé à 3

L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
L'auteur Naraze
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr