Onirik
Petite - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 7 avril 2021.

Vertigineuse biographie sur celle que l’on connait sous le nom de Madame Tussaud... De son enfance miséreuse à Berne, en passant par le Paris révolutionnaire, Edward Carey nous livre une autopsie littéraire de celle qui inventa l’art du masque de cire.



Editeur : Le Cherche midi

roman de Edward Carey

Présentation de l’éditeur

Art, amour, Révolution : le récit d’une existence hors du commun.

Née à Strasbourg en 1761, la jeune Marie Grosholz, future madame Tussaud, est employée dès son plus jeune âge comme apprentie par un sculpteur sur cire. Lorsque le duo devient célèbre à Paris pour ses réalisations, Marie a pour modèles les plus grandes personnalités de l’époque : Voltaire, Rousseau, Benjamin Franklin, etc.

Bientôt elle est accueillie à la Cour où elle prodigue des leçons de sculpture à la princesse Élisabeth, sœur du roi. En 1789, la capitale entre en ébullition, la foule exige des têtes. C’est le début d’une incroyable décennie pour Marie qui, échappant de peu à la guillotine, se voit chargée d’exécuter les masques mortuaires de ses amis les plus proches (Louis XVI), comme de ses ennemis les plus acharnés (Robespierre).

Avis de Claire

Avez vous déjà visité un musée Madame Tussaud ? Il y en a un peu partout, mais bien étrangement, aucun en France alors que sa créatrice, Marie Grosholz, est née à Strasbourg. Enfance à Berne, en Suisse, vie de crève la faim, Marie aura tout connu, jusqu’à la vie à Versailles auprès de la soeur du roi Louis XVI, madame Elizabeth, la tourmente révolutionnaire, les geôles de la nouvelle République, et enfin la gloire à Londres.

Il fallait bien un personnage énigmatique comme cette Madame Tussaud pour captiver la plume si originale d’Edward Carey. Le romancier anglais s’approprie la voix de cette femme au destin aussi fantastique que fantasmagorique, sans cesse hanté par les fantômes du passé, par les figurines de cire qu’elle a appris à créer aux côtés d’un médecin qui lui aura enseigné aussi bien l’anatomie que servi de père de substitution. Sa destinée est fascinante.

Edward Carey a mis près de quinze ans à écrire cette biographie, dont il a comblé les trous avec son imagination aussi riche qu’inventive, et l’on ne peut que s’attacher profondément au personnage de Marie, si petite, si fragile en apparence, mais d’une intelligence redoutable. Illustré minutieusement, et avec un grand talent, par l’auteur, le roman se dévore littéralement, tant on est happé par l’esprit d’une époque, la grandeur d’un destin qui se construit à coup de grands malheurs, d’immenses désillusions et d’une incroyable intuition.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 576
Editeur : Le cherche midi
Sortie : 1er avril 2021
Prix : 23 €


A lire aussi sur Onirik

Le Château - Avis +
Le Château
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock



Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr