Onirik
Pokémon : Soleil et Lune, tome 2 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mardi 10 juillet 2018.
Éditeur : Kurokawa

de Hidenori Kusaka et Satoshi Yamamoto

Présentation officielle

Les gardiens protecteurs de la région d’Alola sont en colère et un élu doit participer au « Tour des îles » pour calmer leur rage. Soleil participe au tournoi qui désignera l’élu... Alors qu’il affronte un mystérieux jeune homme en finale, son Flamiaou lance une attaque dévastatrice qui lui assure la victoire. Soleil perd connaissance et se réveille sur le pont d’un bateau en pleine mer...

Avis de Chris

Nous retrouvons nos deux héros à bord d’un bateau, peu après la victoire éclatante de Soleil au tournoi du festival À fond la Force. À peine réveillé, Soleil découvre que cette victoire a engendré bien plus de responsabilités qu’il n’y paraissait. Monsieur Pectorius l’informe que ce tournoi n’était pas si anodin que ça. La pierre de Terre qu’il avait en sa possession - et qui lui a permis de remporter le match (tome 1) - lui a été confiée par un Gardien. Ce dernier est un Pokémon dont le rôle est de protéger la région d’Alola lorsqu’elle est en danger.

Devenu l’élu sans le vouloir, Soleil, accompagné de Lune, doit parcourir les quatre îles de la région afin d’apaiser les Pokémon gardiens. Mais ce ne sera pas de tout repos et une aventure haute en couleur les y attend. En effet, Soleil devra affronter des sortes de champions d’arènes s’il veut espérer apaiser l’humeur du Pokémon gardien de la première île. Quant à Lune, elle profitera du lieu exotique pour chercher et découvrir de nouvelles baies.

Ce deuxième tome est dans la même veine que les autres de la licence avec des personnages principaux toujours aussi jeunes, mais emplis de bonne volonté. Le courage y est ici, comme toujours, l’un des piliers qui fonde l’histoire, mais aussi l’amitié et l’entraide. L’humour de situation est de nouveau présent. Que l’on y soit réceptif ou non, il n’est pas assez présent pour devenir trop redondant ou ennuyeux.

On y découvre de nouveaux personnages, ainsi que des Pokémon à l’instar de Tokopiyon. Néanmoins, on croise également bon nombre de créatures des générations précédentes.

Plus petit et moins épais que la collection Rouge et Bleue par exemple, ce volume s’emporte partout où l’on souhaite, et le fait qu’il soit totalement cartonné lui permet d’être plus solide que les mangas classiques. La maquette a été pensée pour de jeunes lecteurs.

Alors pourquoi l’éditeur a-t-il oublié de rajouter les points à la fin des phrases ? Dans ce volume, aucun dialogue n’a de point excepté s’il a une ponctuation d’exclamation, de suspension ou d’interrogation.

Outre ces problèmes typographiques, ce tome 2 se lit facilement et nous divertit comme à l’accoutumé, avec des dessins toujours aussi dynamiques et plaisants à regarder.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 162 p. sens de lecture japonais
Scénariste et dessinateur : Hidenori Kusaka et Satoshi Yamamoto
Éditeur : Kurokawa
Sortie : 14 juin 2018
Prix : 6,80 €


A lire aussi sur Onirik

Pikachu à Alola - Avis +
Volcanion et la merveille mécanique - Avis +/-
Pokémon Or et Argent : tome 2 - Avis +
Hoopa et le choc des légendes - Avis +/-
Concours Pokemon Go devant chez Michel Lafon
Pokémon en dédicace
L'auteur Chris
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr