Onirik
Portrait Chtinois, spécial frites : Pierrette Lavallée
Onirik -> Littérature -> Interviews, bio et bibliographies -> Dernière mise à jour : le mardi 15 mai 2018.

Cette année, pour la quatrième édition de Envie de livres, on a décidé de mettre à l’honneur dans notre questionnaire, l’orgueil des Hauts de France, la belle, blonde et croustillante frite, on vous propose un portrait décalé, mais bien Chtinois : Pierrette Lavallée !



N’oubliez pas de noter la date du Salon dans votre agenda (et de venir à Sailly-Labourse !), soit le 3 juin et pour plus d’infos, connectez-vous sur le site !

Onirik : Pouvez-vous présenter votre pomme en quelques mots ?

Pierrette Lavallée : Je suis une maman, quadragénaire, qui a la frite... ou la patate, c’est selon !, même si je suis plutôt introvertie. J’adore la lecture et pose mes sentiments et mes émotions sur papier.

Onirik : Comment aimez-vous vos frites (en accompagnement de quoi, et quelle sauce) ?

Pierrette Lavallée : Alors oui, les frites, c’est la vie ! D’autant plus, qu’une super friterie s’est installée pas loin de chez moi, petit clin d’œil à Moustache. Mon repas avec les frites : un sandwich cervelas ou un hamburger, ça dépend. Et la sauce ? Mayo bien sûr !

Onirik : Et avec quoi les arrosez-vous ?

Pierrette Lavallée : Du Coca light ou de l’eau.

Onirik : Qu’est-ce qui en général vous donne la patate ?

Pierrette Lavallée : Ma famille, mes amis, la musique, la lecture…

Onirik : Au contraire, qu’est-ce que vous ne digérez pas au quotidien ?

Pierrette Lavallée : L’hypocrisie, les personnes qui ont besoin de toi mais sans que la réciproque ne soit vraie.

Onirik : Pour vous, quelle est la meilleure préparation de frite (fine, épaisse, sautées, etc.) ?

Pierrette Lavallée : j’aime beaucoup les frites allumettes pour les surgelés. Pour les frites maison ? Des épaisses, cuites à point, bien dorées !

Onirik : Quel est votre genre littéraire de prédilection, et celui où vous vous sentez à l’étroit ?

Pierrette Lavallée : je n’ai pas de genre littéraire favori. Je peux passer aussi bien du dark romance à la fantasy, à la romance. Le genre dans lequel je suis à l’étroit ? Je ne sais pas, je n’ai encore jamais tenté l’horreur, ni le policier, mais après tout, c’est à voir.

Onirik : Est-ce que vos héros aiment les patates ?

Pierrette Lavallée : Je ne leur ai pas demandés à tous, mais certains oui, ils ne jurent que par les pommes de terre sautées accompagnées d’une entrecôte.

Onirik : Qu’étiez-vous prêt à imposer à Richard Angevin pour qu’il sorte sa baraque à frites pour le Salon (des détails bien croustillants seraient appréciés) ?

Pierrette Lavallée : ouh là là, je n’impose rien à personne, chacun est libre de ses choix ! Mais je remercie Richard pour mettre en avant la frite de ch’nord !

Onirik : Quelle est votre actualité brûlante ?

Pierrette Lavallée : La sortie de ma dernière dark Romance, Sombre vengeance, le 15 mai.

Onirik : Un petit mot pour les visiteurs d’Envie de livres pour leur mettre l’eau à la bouche ?

Pierrette Lavallée : Après un bon paquet de frites, pourquoi pas venir chercher un petit chocolat sur mon stand ?


A lire aussi sur Onirik

Portrait Chtinois, spécial frites : Emily Blaine
Portrait Chtinois, spécial frites : Marianne Levy
Portrait Chtinois, spécial frites : Fanny Vandermeersch
Portrait Chtinois, spécial frites : Fabiola Chenet
Portrait Chtinois, spécial frites : Clarisse Sabard
Portrait Chtinois, spécial frites : Stéphanie Pélerin
Portrait Chtinois, spécial frites : Maxime Gillio
Portrait aliéné des Halliennales : Pierrette Lavallée
Portrait Chti pour le 3e Salon Envie de livres : Pierrette Lavallée
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr