Onirik
Primo Levi - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le lundi 25 septembre 2017.
Editeur : Steinkis

de Matteo Mastragostino et Alessandro Ranghiasci

Présentation de l’éditeur

«  Vous savez, les enfants, quand j’avais votre âge, j’aimais beaucoup les chiffres... Mais je ne pouvais pas imaginer que j’allais en porter six sur le bras pendant toute ma vie »

Quelques mois avant sa mort, Primo Levi rencontre les élèves d’une école primaire de Turin, celle-là même qu’il a fréquentée enfant.

Comme il l’a fait sa vie durant, il témoigne auprès d’eux de ce qu’il a vécu. Avec une douce fermeté, il leur parle de l’Holocauste, leur raconte comment il a réussi à survivre à l’enfer d’Auschwitz.

Question après question, les élèves ouvrent les yeux sur cette terrible page de l’histoire du XXe siècle.

Avis de Valérie

Primo Levi est un chimiste italien de confession juive, qui a connu les camps de la mort des nazis (Auschwitz) et en est revenu aussi mort que vivant. Il est devenu écrivain et a raconté la difficile survie dans son livre-témoignage : Si c’est un homme.

Matteo Mastragostino (le scénariste de ce roman graphique) a voulu travailler sur l’auteur sans l’avoir jamais rencontré. Il s’est imprégné de son histoire comme de ses écrits et a couché un scénario que Primo Levi aurait pu vivre. En fin d’ouvrage, il explique son travail. On y trouve également une biographie de Primo Levi, comme une présentation des personnes qu’il a connus et côtoyés.

Cela donne un titre passionnant car proche du lecteur. Invité à raconter son aventure dans une école italienne, le narrateur parle de choses terribles à des enfants, ce qui permet de prendre un certain recul, car on ne s’adresse pas à eux comme aux adultes. Les émotions sont atténuées afin de confronter certes la vérité, mais éviter les traumatismes.

Le talent des auteurs permet, d’une manière surprenante, de faire affleurer la profonde humanité de Primo Levi. Le travail d’identification du lecteur peut donc se faire. Derrière l’inhumanité et l’horreur de la Shoah, Primo Levi a vaincu. Malgré ce que personne ne peut supporter, il en est sorti vivant et a pu livrer son témoignage.

Cette visite finalement imaginaire bouleverse, car les petites élèves dans leur candeur posent les questions universelles, qui nous viennent à nous aussi à l’esprit.

On ressort de notre lecture touché au coeur, édifié par le courage des victimes et également rasséréné. Car c’est aussi un message d’espoir en l’homme, comme au futur. Si des enfants sont révoltés par ce que des adultes ont élaborés pour supprimer toute une population, cela laisse l’espoir que malgré les diverses velléités qui éclosent par ci et par là, on peut croire au leitmotiv "plus jamais ça !".

Fiche Technique

Format : album
Pages : 120
Editeur : Steinkis
Collection : Romans graphiques
Sortie : 6 septembre 2017
Prix : 16 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

2 décembre : Gagnez 5 Catsass le chat


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr