Onirik
Prince Eleven : tome 3 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mardi 26 août 2014.
Editeur : Kurokawa

de Go Ikeyamada

Présentation de l’éditeur

Plus que jamais déterminée, notre héroïne est pourtant pas au bout de ses peines... Depuis que Tsukasa lui a volé un baiser, la situation est devenue compliquée.

Ayant appris leur aventure passée, Kazuma choqué, n’en déclare pas moins son amour à Midori ! Voyant désormais en son camarade un garçon séduisant, le jeune fille peine à rester concentrer sur le terrain.

Avis de Hiromichi

Le match contre l’équipe de Tsukasa n’est pas terminé. Néanmoins, ce dernier et Midori sont aux abonnés absents pour la fin de la rencontre. En effet, Tsukasa a coincé Midori dans les vestiaires parce que celle-ci lui reprochait sa violence sur le terrain. Mais l’entrain de Midori pour la cause de Kazuma fait remonter en Tsukasa une acerbe jalousie et lui fait perdre son contrôle envers la jeune fille.

C’est Kazuma qui les retrouve et un véritable combat de petits coqs a lieu, révélation du passé qu’il y a entre Midori et Tsukasa, révélation des sentiments de Kazuma envers Midori que Tsukasa avait deviné. La jeune fille est sous le choc, elle ne pensait pas que le garçon qu’elle considérait comme étant son meilleur ami était amoureux d’elle.

Elle n’a pas ce genre de sentiment pour lui. Kazuma n’abandonnera pas mais le fait qu’elle se retrouve maintenant un peu plus gênée d’être nue face à lui montre qu’elle le considère d’une manière différente.

L’impudeur générale de Midori nous fait souvent rire, elle est mise en scène nue relativement souvent dans ce volume-ci. C’est parfois gênant et on peut s’indigner facilement de la position que prenne les deux garçons, heureusement qu’elle semble relativement consentante car sinon ça passerait pour du harcèlement sexuel voire plus.

Le manga est assez peu réaliste mais il faut tout de même garder en tête le fait suivant : on ne déshabille pas une fille alors qu’elle se débat (oui sinon cela est une agression). On retient également qu’à certain moment cela est assez limite.

Ce volume est sympathique dans le sens où Midori est vraiment confrontée à ses sentiments, mais aussi à ceux de Kazuma et Tsukasa. Cependant, l’évolution de la série me semble assez compromise du côté de Kazuma. En effet, on peut voir que les évolutions Midori/Tsukasa sont beaucoup plus évidentes que les Kazuma/Midori qui elles s’inscrivent plus dans le quotidien de ces personnages.

Un volume toujours sympathique, malgré certains points qui peuvent nous faire bondir au plafond, mais ce manga se montre plutôt décomplexé sur le plan sexuel alors on lira la suite en ayant bien conscience de cela.

Fiche Technique

Scénario & Dessin : Go Ikeyamada
Format : poche
Pages : 192 p. noir & blanc, sens de lecture japonais
Editeur : Kurokawa
Catégorie : Shojo
Sortie : 10 juin 2010
Prix : 6,80 €


A lire aussi sur Onirik

Je t’aime Suzuki : tome 18 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 17 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 16 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 15 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 14 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 13 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 12 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 11 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 10 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 9 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 8 - Avis +
Prince Eleven : tome 10 - Avis +
Prince Eleven : tome 9 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 8 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 7 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 6 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 5 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 4 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 2 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 1 - Avis +
Je t’aime Suzuki !! - Avis +/-
L'auteur Hirone
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr