Onirik
Prince Eleven : tome 9 - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 17 juin 2015.
Éditeur : Kurokawa

de Go Ikeyamada

Présentation de l’éditeur

Assoupie dans les bras de Tsukasa, Midori murmure le nom… de Kazuma ! Angoissé à l’idée de la perdre, Tsukasa lui propose de l’épouser. Midori accepte aussitôt, afin, surtout, qu’il ne soit plus jamais seul. Mais Kazuma est bientôt victime d’une terrible agression…

Avis de Hiromichi

Tsukasa est sous le choc, Midori prononce dans son sommeil le prénom de Kazuma et cela lui fait peur. Quand elle est avec lui, elle ne devrait penser qu’à lui, il lui demande alors abruptement de l’épouser quand ils pourront le faire, chose qu’elle accepte sans même réfléchir.

Cette introduction du volume est assez dérangeante, cette acceptation de la proposition de mariage nous semble fausse, même si Midori est spontanée, on sait qu’elle est un peu naïve et qu’elle est entrée dans un sorte d’engrenage visant à protéger les sentiments de Tsukasa. En effet, ce dernier a perdu son père et n’a plus aucune famille et Midori ainsi que Tsukasa semblent croire qu’elle est la seule personne qui l’aime et le soutient encore comme quelqu’un d’une même famille.

De plus on se souvient aussi qu’ils ont quinze/seize ans, on peut concevoir que des adolescents sont plus matures que d’autres, mais ici, ça sonne faux. On les voit dans une sorte de vie quotidienne de jeunes couples adultes, ils vivent presque ensemble, cuisinent l’un pour l’autre, on ressent un décalage entre l’esprit initial de la série et les actions qu’on y voit.

Nous avons ensuite l’agression de Kazuma qui va tout chambouler et ici également, le scénario paraît maladroit, il fallait quelque chose de fort pour ébranler tout ce petit monde mais ça en fait un peu trop. Il est vraiment dommage que le scénario ne soit pas plus abouti car au final Midori ne choisit pas vraiment, elle est toujours guidée.

Au niveau des dessins, ils sont égaux à eux-mêmes et à cette mankaga. Très expressifs donc, même si le scénario paraît un peu bancal les émotions sont transmises sauf si on finit par sortir entièrement de l’histoire.

En tout cas, on est soulagé que l’histoire se termine au prochain volume, car on sent qu’on arrive vraiment à bout de souffle du scénario.

Fiche Technique

Scénario & Dessin : Go Ikeyamada
Format : poche
Pages : 192 p. noir & blanc, sens de lecture japonais
Éditeur : Kurokawa
Catégorie : Shojo
Sortie : 9 juin 2011
Prix : 6,80 €


A lire aussi sur Onirik

Je t’aime Suzuki : tome 18 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 17 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 16 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 15 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 14 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 13 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 12 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 11 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 10 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 9 - Avis +
Je t’aime Suzuki : tome 8 - Avis +
Prince Eleven : tome 10 - Avis +
Prince Eleven : tome 8 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 7 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 6 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 5 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 4 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 3 - Avis +
Prince Eleven : tome 2 - Avis +/-
Prince Eleven : tome 1 - Avis +
Je t’aime Suzuki !! - Avis +/-
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr