Onirik
Qu’attendent les singes - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 10 avril 2014.

Yasmina Khadra revient à ses premières amours, l’Algérie d’aujourd’hui, et dresse un portrait sombre et déliquescent de son pays.



Editeur : Julliard

roman de Yasmina Khadra

Présentation de l’éditeur

Une jeune fille est découverte assassinée dans la forêt de Baïnem, dans les environs d’Alger. Une femme intègre mène l’enquête. Elle ignore qu’elle va devoir affronter un homme qui fait partie de ceux qui contrôlent l’Algérie d’aujourd’hui. Intouchables, maîtrisant tous les secteurs de la vie du pays, on ne les cite jamais, mais tout le monde les connaît. La seule évocation de leur nom provoque la terreur. Le combat implacable de cette femme exceptionnelle va la conduire au coeur des dérives d’une nation livrée aux prédateurs, aux opportunistes et aux puissants.

Avec autant d’amour que de justesse, le plus célèbre des écrivains algériens nous dévoile la part obscure de cette nation et de son peuple. Ce pays magnifique, conçu pour le rêve, est atrocement défiguré par la cupidité insatiable des décideurs et de leurs complices que rien n’arrête : ni les lois ni les crimes les plus abominables.

Pour notre plus grand plaisir, Yasmina Khadra a choisi de renouer avec un genre qui l’a révélé au monde entier. Qu’attendent les singes réunit toutes les caractéristiques du roman noir : critique sociale virulente, réquisitoire contre le crime organisé et atmosphère suffocante. On y retrouve aussi toute la puissance et la verve de l’écriture de Yasmina Khadra.

Derrière l’intrigue très efficace se cache une dénonciation sévère des dysfonctionnements de la société algérienne contemporaine, qui rend aussi hommage aux citoyens anonymes ne demandant qu’à voir leurs institutions assainies et l’avènement d’un pouvoir démocratique enfin établi.

Avis de Claire

Avec ce nouveau roman, noir à souhait, Yasmina Khadra renoue avec l’esprit de son meilleur polar, La Part du mort. On s’attend même presque à voir débarquer son héros, le commissaire Llob, au détour d’une page. Mais, c’est bien un autre personnage qui sera au centre de cette enquête : l’Algérie d’aujourd’hui, avec tout ce qu’elle traîne derrière elle depuis la guerre d’Indépendance.

Qui dit polar, dit meurtre, dit enquête, et cette fois-ci Yasmina Khadra donne le plus beau rôle à une femme, la rebelle Commissaire Nora, séduisante, forte en gueule et homosexuelle. Un personnage atypique, comme les chérit le romancier. Atypique mais aussi qui fait tache dans un pays où la moindre déviance fait jaser ou le qu’en dira t-on a plus de valeur que la parole donnée.

Qu’attendent les singes... pour devenir des hommes ? Telle est la question qui taraude le texte, tel est le leitmotiv qui hante les consciences des différents acteurs du drame. Tout commence par le corps d’une belle jeune fille retrouvée dénudée dans un obscur terrain vague. Symbole d’une Algérie sacrifiée, elle demande justice, elle réclame vengeance, elle implore la paix.

Comme toujours chez Yasmina Khadra, les personnages soliloquent, philosophent, qu’ils soient simples manants ou grands manitous, tous ont leur mot à dire, leur conscience à soulager, leurs démons à expier. Avec la précision du scalpel d’un chirurgien, l’auteur les dépouille de leurs atours pour les révéler sous leur jour le plus sombre. On sent l’amour des mots et l’émerveillement des mélanges de ce style qui lui est si singulier.

C’est âpre, c’est prenant, c’est sans concessions. Du grand Khadra !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 360
Editeur : Julliard
Sortie : 3 avril 2014
Prix : 19,50 €


A lire aussi sur Onirik

Khalil
OCS Choc - Ce que le jour doit à la nuit
Arte - La route d’Istanbul
Le Baiser et la morsure - Avis +
Les Hirondelles de Kaboul - Avis +
Dieu n’habite pas La Havane
Dieu n’habite pas La Havane - Avis +
La Dernière nuit du Raïs - Avis +
La Dernière nuit du Raïs
Qu’attendent les singes
Les Anges meurent de nos blessures - Avis +
Les Anges meurent de nos blessures
L’Attentat
L’Attentat - Avis + et Avis +/-
Algérie - Avis +
Algérie
Ce que le jour doit à la nuit - Avis +
Ce que le jour doit à la nuit - Avis +
L’Equation africaine - Avis +
Rencontre avec Yasmina Khadra
Yasmina Khadra
L’Equation africaine
La Rose de Blida - Avis +
Oeuvres : tome 1 - Avis +
Yasmina Khadra en dédicace
Yasmina Khadra dans le Petit Robert !
Les Impressions algériennes de Yasmina Khadra
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr