Onirik
Rencontre avec Yasmina Khadra
Onirik -> Littérature -> Interviews, bio et bibliographies -> Dernière mise à jour : le dimanche 10 novembre 2013.

Petite rencontre à l’occasion d’une dédicace avec l’un des plus grands écrivains contemporains d’expression française, l’algérien Yasmina Khadra



Lieu : Salon du Livre, Paris

le 18 mars 2012

Ce que le jour doit à la nuitToujours aussi ouvert et sympathique, l’écrivain algérien d’expression française Yasmina Khadra a gentiment répondu à quelques unes de nos questions.

Son prochain livre sortira très certainement en 2013, en attendant, on peut toujours découvrir son dernier ouvrage paru en 2011, L’Equation africaine.

Le stand Julliard présentait quelques photos du prochain film (sortie en juin) adapté de l’un de ces romans, le très attendu Ce que le jour doit à la nuit, par Alexandre Arcady, avec dans les rôles-titres Fu’ad Aït Aattou et Nora Arnezeder. On retrouvera également au casting de grands noms du cinéma, comme Vincent Perez ou Anne Parillaud.

Pour rappel, le livre raconte l’histoire de Younès, né au sein d’une famille de paysans ruinés, confié à son oncle, un pharmacien d’Oran marié à une catholique. Le petit garçon aux yeux bleus devient Jonas.

Après une enfance misérable, il découvre l’Algérie coloniale et s’intègre à la jeunesse d’une petite ville de l’Oranais : Rio Salado. À 20 ans, il rencontre la belle Émilie.

Entre Jonas et elle naîtra une grande histoire d’amour au coeur d’une Algérie plurielle et insouciante. Mais, déchiré entre deux cultures, Jonas/Younès, ne pourra pas choisir. Il laissera s’échapper l’amour et sa vie basculera comme celle de son pays.

Entre ces deux peuples qui ont aimé la même terre et qui finiront par se déchirer, l’histoire de Jonas et d’Emilie résume le destin de la France et de l’Algérie [1].

Un autre film devrait sortir en 2012, L’Attentat, qui devait dans un premier temps être adapté à Hollywood, mais le projet n’a pas vu le jour car le scénario s’éloignait beaucoup trop de l’histoire originelle. L’Attentat est finalement réalisé par le libanais Ziad Doueiri.

En ce qui concerne le Commissaire Llob, l’un de ses héros les plus réussis, et dont on aimerait vraiment qu’il fasse son retour en fanfare, comme dans La Part du mort, ce n’est pas prévu pour le moment, mais il existe à ce jour une série télévisée algérienne qui met en scène ce personnage.

Yasmina Khadra n’oublie pas son pays d’origine, l’Algérie, il s’apprête d’ailleurs à y faire une tournée des grandes villes, d’Alger à Oran, pour partir à la rencontre des lecteurs de ce pays. Il vient d’y publier un recueil de nouvelles, Les Chants cannibales aux éditions Casbah à Alger.

Merci à Yasmina Khadra pour sa gentillesse et sa disponibilité.

[1] Source : Allociné


A lire aussi sur Onirik

Khalil - Avis +
Khalil
OCS Choc - Ce que le jour doit à la nuit
Arte - La route d’Istanbul
Le Baiser et la morsure - Avis +
Les Hirondelles de Kaboul - Avis +
Dieu n’habite pas La Havane
Dieu n’habite pas La Havane - Avis +
La Dernière nuit du Raïs - Avis +
La Dernière nuit du Raïs
Qu’attendent les singes - Avis +
Qu’attendent les singes
Les Anges meurent de nos blessures - Avis +
Les Anges meurent de nos blessures
L’Attentat
L’Attentat - Avis + et Avis +/-
Algérie - Avis +
Algérie
Ce que le jour doit à la nuit - Avis +
Ce que le jour doit à la nuit - Avis +
L’Equation africaine - Avis +
Yasmina Khadra
L’Equation africaine
La Rose de Blida - Avis +
Oeuvres : tome 1 - Avis +
Yasmina Khadra en dédicace
Yasmina Khadra dans le Petit Robert !
Les Impressions algériennes de Yasmina Khadra
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr