Onirik
Scary Stories - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 21 août 2019.
film américain de André Øvredal (2019)

Présentation officielle

Dans un manoir abandonné, un groupe de jeunes trouve un livre qui raconte des histoires terrifiantes. Mais cette trouvaille n’est pas sans conséquence : la lecture du livre permet à ses effroyables créatures de prendre vie… La petite ville va alors faire face à une vague de morts particulièrement atroces, et chacun devra affronter ses pires peurs pour sauver les habitants et arrêter ce carnage.

Avis de Hirone

Dans une petite ville paumée, une bande de trois amis va se venger de la brute du lycée le soir d’Halloween. Malheureusement, c’est sans compter sur la pugnacité de ce dernier. Ils vont embarquer Ramon, un étranger à cette affaire et se retrouver dans la vieille maison hantée du coin. On dit que si on demande à Sarah Bellows (la fille séquestrée des anciens propriétaires) de raconter une histoire, cette dernière le fait en faisant disparaître les enfants. Stella, la plus fascinée du groupe par cette légende, va profiter de l’excursion pour voler un ouvrage poussiéreux et déclencher ainsi sa malédiction.

Débute alors une course contre la montre. Il faut du temps à nos adolescents pour se rendre compte de ce qu’ils ont entre les mains. Peu à peu, ils disparaissent sans pouvoir être sauvés. Notre héroïne, fan de fantastique et de films d’horreur, prend assez vite conscience du problème et se retrouve tristement impuissante. Elle va néanmoins essayer de percer le mystère de la famille Bellows. Elle sent que la solution se trouve là et c’est le seul moyen d’arrêter le massacre.

Chaque disparition correspond à une peur. La colère de Sarah Bellows s’apparente à des peurs profondes, d’histoires déjà connues des victimes et les rend réelles. Les différents personnages sont plutôt attachants, on trouve même dommage de ne pas en voir certains plus longtemps. Mais ils ne sont pas toujours très malins. Alors qu’ils ont une certaine vivacité pour des situations, pour d’autres, on sent la nécessité du scénario s’imposer, ce qui est un peu facile.

Ensuite, les histoires sont plus ou moins horribles, et nous n’avons pas la même appréhension que le public américain pour celles-ci. En effet, ce sont des adaptations d’histoires à faire peur populaires. Pour les amateurs de films d’épouvante, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de très angoissant. Le film est destiné à un public jeune et il joue plus sur l’aspect de la répétition et du caractère inéluctable de la disparition. Scary Stories arrive tout de même à nous montrer des scènes assez dérangeantes (arachnophobes s’abstenir) et certains monstres sont plutôt réussis.

Scary Stories manque un peu de force et ne va pas forcément au bout de ses idées, mais il s’adapte au public visé. Néanmoins, cela n’empêche pas les plus âgés de s’amuser et il nous rappelle quel genre d’histoires on aimait (aime encore ?) se raconter pour se faire peur.

Fiche technique

Sortie : 21 août 2019
Durée : 111 min
Avec : Zoe Margaret Colletti, Michael Garza, Gabriel Rush...
Genres : épouvante
Distributeur : Metropolitan FilmExport
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs


A lire aussi sur Onirik

Scary Stories
Les coulisses de Scary Stories avec Harold
Making-of de Scary Stories
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr