Onirik
Secrets d’une nuit d’été - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le jeudi 28 mars 2013.
Editeur : J’ai Lu

La ronde des saisons : tome 1

roman de Lisa Kleypas

Présentation de l’éditeur

Comme ses amies Evangeline, Lillian et Daisy, Annabelle Peyton est à la recherche d’un mari. Or la tâche s’annonce ardue pour les quatre demoiselles : la timide Evangeline est affligée d’un bégaiement. Les soeurs Bowman sont américaines et peinent à s’intégrer dans la haute société londonienne.

Quant à Annabelle, l’inexistence de sa dot constitue un lourd handicap. Pourtant, il lui faut dénicher un riche époux, membre de l’aristocratie, bien sûr. Autant dire que ce malotru de Simon Hunt n’a aucune chance. Dire qu’il a eu le culot de lui prédire qu’elle serait bientôt sa maîtresse !

Mais qu’attendre d’un fils de boucher ? Non, même s’il s’est enrichi à millions dans l’industrie, il n’est pas un parti envisageable. Et tant pis si elle ne peut oublier le baiser qu’il lui a volé jadis... —Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Avis de Stéphanie

Une réédition bienvenue pour une série phare de Lisa Kleypas. La Ronde des Saisons met en scène des personnages très attachants dont chacun des 5 tomes les mettra tour à tour en lumière.

Ce premier opus est dédié à Anabelle Peyton et à la rencontre de ces improbables laissées-pour-compte qui font tapisserie lors des bals de la saison londonienne.

Comme toujours l’auteur allie sensualité, situations cocasses, humour avec maestria et sait nous émouvoir avec des personnages masculins complexes, tourmentés mais touchants.

Un premier tome indispensable pour qui veut vivre une aventure hors du commun en compagnie de ces héroïnes atypiques et pleines de ressources.

Nous rions beaucoup, nous pleurons parfois, mais surtout nous passons un formidable moment de lecture qui nous laisse comme un manque une fois le livre terminé.

Avis de Valérie

Parce que les précédentes éditions sont épuisées et se revendaient à prix d’or sur le marché de l’occasion, la réédition de cette quintologie est une excellente nouvelle.

Les habitués aux romances historiques anglaises sont coutumiers des codes de la bonne société lors des Saisons, moment de l’année où la chasse au mari est ouverte.

Impitoyablement, si vous n’étiez pas correctement dotée, bien née et éduquée, ou affublée d’une tare trop visible (par exemple être Américaine), il était particulièrement difficile voire impossible de trouver à se marier dans la noblesse.

Quatre jeunes femmes laissées pour compte décident de s’unir afin que chacune puisse trouver un mari selon ses voeux, quitte à pousser le destin, ou même le manipuler.

La première, la plus âgée, est très belle. Elle a tout pour elle comme une prestance de reine, une ascendance sans tâche et une éducation parfaite... excepté une dot ce qui implique que les nobles désargentés (nous sommes au début de l’ère industrielle où la noblesse choisira où de demeurer telle qu’elle est et aura donc besoin d’apport de fortune ou s’adapter et s’unir avec les bourgeois) ne peuvent se permettre de l’envisager.

Son avenir est très précaire. Si elle n’épouse pas quelqu’un capable de s’occuper de sa mère, de son frère et d’elle même, ses choix de vie seront réduits à peau de chagrin. Sa beauté radieuse la destinera à être la maîtresse honteuse d’un pair du royaume qui aura attendu sa déchéance pour profiter d’elle.

Seul Simon Hunt, un fils de boucher particulièrement riche et intelligent, s’intéresse à elle, mais elle ne peut/veut pas se mésallier de la sorte si elle veut continuer à fréquenter l’aristocratie.

C’est durant une partie de campagne dans le manoir du comte Westcliff qu’elle va, aidée vigoureusement par ses amies, tenter de séduire l’un des derniers célibataires potables et nobles pouvant lui convenir... Quitte à le compromettre afin de le pousser au mariage !

Cette romance brillante est parfaite tant par les contextes social et historique intelligemment brossés et jamais au détriment du plaisir de la lecture, que par les relations entre les personnages.

En effet, Simon Hunt tout en étant le summum du héros romantique est plus nuancé que la moyenne et par exemple, n’en veut pas à Annabelle de ses humiliantes rebuffades.

Cette dernière, d’antipathique de prime abord tant elle est calculatrice et vénale, a besoin de s’affranchir des conventions qui ont réglé sa vie au point de modeler son caractère.

A coup de pinceau impressionniste, Lisa Kleypas nous offre un portrait bien plus profond que l’on pouvait le croire. Admirable !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 378
Editeur : J’ai lu
Collection : Aventures & Passions
Sortie : 2 janvier 2013
Prix : 6,60 €


A lire aussi sur Onirik

Nulle autre que vous - Avis +
L’Epouse volée - Avis +
Le Prince de l’éternité - Avis +
L’ange de minuit - Avis +/-
Un diable en hiver - Avis +
Le secret de Dream Lake - Avis +
Retrouvailles - Avis +
Un jour tu me reviendras - Avis +
La route de l’arc-en-ciel - Avis +
Parfum d’automne - Avis +
Matin de Noces - Avis +
Les blessures du passé - Avis +
L’amour l’après-midi - Avis +
La tentation d’un soir - Avis +
Les ailes de la nuit - Avis +
L’Etreinte de l’aube - Avis +
Parce que tu m’appartiens - Avis +
Retrouvailles - Avis +
Love in the afternoon - Avis +
Mon nom est Liberty - Avis +
La peur d’aimer - Avis +
Bad boy - Avis +
Married by morning - Avis +
Courtisane d’un soir - Avis +
Gagnez 2 romans de Lisa Kleypas
Libre à tout prix - Avis +
Sous l’emprise du désir - Avis +
Tempt me at twilight - Avis +
Smooth-talking stranger - Avis +
Par pure provocation - Avis +
Only in your arms - Avis +/-
Seduce me at sunrise - Avis +
L’amant de Lady Sophia - Avis +
Mine till midnight - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr