Onirik
Seules les bêtes - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 17 mars 2017.
Editeur : Rouergue

roman de Colin Niel

Le 19 janvier. Le jour où Évelyne Ducat a disparu.

Évelyne Ducat n’est jamais revenue de sa promenade dans les Causses. Sur ce plateau, les éleveurs vivent le plus souvent isolés. Alice l’assistante sociale est souvent la seule personne qui leur rend visite. C’est au cours de l’une d’elle que cette femme mariée finira par s’attacher à Joseph, un éleveur qui jusqu’à présent était muré dans sa solitude. C’est alors que se produit une deuxième disparition.

Les nombreux secrets des habitants sont peu à peu révélés au lecteur par les protagonistes eux-mêmes. Tour à tour, cinq personnages deviennent les narrateurs de cette histoire. Leurs points de vue souvent divergents solutionnent peu à peu cette intrigue complexe à la conclusion surprenante.

Outre l’intrigue originale et la présentation quelque peu ethnographique ce récit repose sur la surprise. Ainsi, le roman débute par le point de vue d’Alice. Puis Joseph son amant devient le deuxième narrateur et éclaire d’un jour nouveau certains évènements. Quant au troisième intervenant, il s’agit de... Mais qui est-ce ? Puis un nouveau personnage fait son apparition et le lecteur s’interroge sur ce qu’il vient faire dans l’histoire. Une minute... et si...

Subtil et astucieux.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 211
Couverture : Sarah Waiswa
Éditeur : Rouergue
Collection : Rouergue noir
Sortie : 4 janvier 2017
Prix : 19 €


A lire aussi sur Onirik

Interview de Colin Niel, auteur du roman ’Seules les bêtes’
Prix Landerneau Polar récompense Colin Niel
L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr