Onirik
Silencer : tome 3 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 27 février 2019.
Editeur : Komikku

de Sho Fumimura & Yuka Nagate

- Si tu veux avoir la vie sauve… tu vas devoir tuer… en moins de 24 heures, la femme qui te sert de partenaire.

L’inspecteur Iba constate le massacre : monsieur Fukuchi de la Sécurité publique et une autre personne d’origine étrangère (il travaillait pour les services de renseignements russes, l’A.P. ou plus précisément, « l’armée du président”) . Un sort similaire survient au parrain du clan Kawade.

La prochaine victime ce ne serait-ce pas... lui ? Pas tout à fait, on vient de lui attacher au poignet un bracelet. Ce dernier contient une bombe à retardement. Elle a été réglée pour exploser au bout de 24 heures. La bombe explosera à moins qu’il n’élimine celle qu’il connaît sous le nom de Shizuka, mais que ses ennemis du nord nomment « N°11 ».

Enlevée très jeune au Japon pour être conduite en Corée du Nord, Shizuka a été entraînée à tuer avant de réussir à s’évader et de rejoindre le Japon. Devenue inspectrice de police, elle constitue désormais une gêne pour ses supérieurs hiérarchiques, les yakuzas, les espions nord-coréens et surtout pour le très corrompu inspecteur Iba.

Prenant conscience de la nature de son ennemie, Iba réagit avec pragmatisme : «  une espionne de Corée du Nord… “n°11” ?! Je n’aurai aucun scrupule à tuer un tel monstre…  ». L’intrigue de ce tome est basée sur l’enlèvement de Japonais par la Corée du Nord. Ce procédé authentique est commenté dans le manga par un officiel nippon « le nombre de personnes, victimes d’enlèvement par le “Nord” et reconnu par le gouvernement japonais, s’élève à 17. En réalité, il y a plus de cent “disparitions anormales” qu’on soupçonne de faire partie de ces kidnappings ! » [1].

Le contexte âpre qui mêle thriller et espionnage procure à ce seinen une base à la fois solide et inquiétante. D’un autre côté, le personnage de Shizuka se révèle redoutable. Elle bénéficie en la personne de l’inspecteur Iba d’un faire-valoir relativement compétent en tant qu’allié et ridicule en tant qu’ennemi. Seulement pour le moment la découverte d’un stock d’or appartenant à un oligarque russe modifie les priorités d’Iba. Rien ne l’arrêtera, ni Shizuka alias « N°11 », ni cette femme mystérieuse surnommée... « N°8 » ?! Oh, oh, problème....

Fiche technique

Format : poche
Pages : 220
Scénario : Sho Fumimura Dessin : Yuki Nagate,
Traduction : Masaya Morita
Éditeur : Komikku
Sortie : septembre 2018
Prix : 8,50 €

[1] La Corée du Nord a reconnu treize enlèvements de citoyens japonais. La disparition de milliers de Coréens du Sud doit également être imputée à la Corée du Nord. Afin d’apprendre la langue et les coutumes des pays à espionner les services secrets nord-coréens auraient également procédé à l’enlèvement de dizaines de citoyens de pays asiatiques et européens (dont plusieurs Françaises dans les années 70).


A lire aussi sur Onirik

Silencer : tome 4 - Avis +
Silencer : tome 2 - Avis +/-
Silencer : tome 1 - Avis +/-
L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

17 février : Gagnez 2x2 entrées pour 34e Festival des Arts Martiaux


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr