Onirik
Simone Veil : L’Immortelle - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le jeudi 12 juillet 2018.
Editeur : Marabulles

de Pascal Bresson et Hervé Duphot

Présentation de l’éditeur

Cet album est un vibrant hommage à Simone Veil, figure féministe populaire et discrète. Le récit s’attache aux temps forts de sa vie, de la loi pour l’IVG défendue à l’assemblée nationale, à son enfance à Nice avant d’être déportée avec sa famille.

Simone Jacob est née en 1927 à Nice. À 17 ans elle est déportée à Auschwitz, avec toute sa famille. Ses sœurs et elle reviendront du camp de concentration. Cette période l’a marquée à jamais. En 1946, elle épouse Antoine Veil. Magistrat, elle devient en 1974, ministre de la Santé de Valéry Giscard d’Estaing, chargée de défendre la loi sur l’IVG. En 1993, elle occupe à nouveau la fonction de ministre des Affaires sociales et de la Santé dans le gouvernement d’Édouard Balladur.

Simone Veil a également été députée européenne et membre du Conseil constitutionnel. Elle était présidente d’honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Cette femme de conviction s’est très peu confiée. Le grand public ne connaissait que sommairement son parcours de déportée. Elle a attendu d’avoir 80 ans pour écrire ses mémoires (Une Vie, Ed. Stock). Elle raconte que c’est une kapo, sans doute une prostituée Polonaise, qui lui a sauvé la vie en lui disant : « Tu es trop belle pour mourir ici... ».

Chez nous comme dans tant de familles juives françaises, la mort a frappé tôt et fort

Avis de Valérie

Depuis l’entrée au Panthéon de Simone Veil, et son époux Antoine, la télévision a diffusé de nombreux documentaire sur sa vie et son œuvre politique. Nous avons encore en mémoire son parcours, à la fois terrible et promis à un grand avenir.

On ne va donc pas s’arrêter sur les marquants de son existence. Si ce n’est que le côté biographie est particulièrement sérieux et fouillé, et possèdent le côté émotionnel (pouvait faire défaut aux reportages télévisés), les détails intimes sur sa jeunesse et son séjour dans les camps nazis. De par sa richesse documentaire, on se rapproche plus d’un roman graphique. Même si le format BD est particulièrement respecté.

Les époques se différencient facilement, car chaque période est illustrée d’une couleur (jaune, bleu, vert...). Mais la qualité première de l’opus est le talent de l’illustrateur qui arrive non seulement à relater des périodes fastes - comme celles néfastes - en faisant en sorte que l’on reconnaisse toujours les protagonistes.

Le trait de l’artiste est puissant et pourtant léger. Il brosse rapidement le visage de Simone (ado, jeune adulte, femme mariée, puis plus âgée), si reconnaissable que son talent nous paraît évident. Utiliser une seule couleur par époque, permet une modération pleine de pudeur, qui renforce à la fois le côté biographique, mais aussi les moments difficiles tout en magnifiant ses dessins.

C’est une totale réussite sur un plan historique, artistique, mais également pour le devoir de mémoire de cette femme pugnace et unique. L’ouvrage est donc un moyen de se l’approprier d’une manière plus ludique, tout en respectant sa vie comme celles des siens.

Fiche Technique

Format : album
Pages : 176
Editeur : Marabulles
Collection : Biopic et roman graphique
Sortie : 27 juin 2018
Prix : 17,95 €


A lire aussi sur Onirik

L’origine de la violence
Gagnez 5x2 places pour l’Origine de la violence
L’Origine de la violence - Avis +
DVD : J’ai survécu à ma mort - Avis +
Les camps de concentration et d’extermination des Nazis
L’homme qui s’était infiltré à Auschwitz - Avis +/-
France 2 - Apocalypse Hitler
L’origine de la violence - Avis +
Le mystère Mengele - Avis +
France 2 - Apocalypse (5 et 6)
France 2 - Apocalypse (3 et 4)
France 2 - Apocalypse (1 et 2)
Simone Veil, la force de la conviction
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr