Onirik
TCM cinéma – Mad Max 2
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le mercredi 13 décembre 2017.
Lundi 18 décembre 2017 à 20h45

film australien de George Miller (1981)

Je me souviens du guerrier de la route. L’homme que nous appelions Max.

La troisième Guerre mondiale a stoppé l’approvisionnement en pétrole [1]. Au coeur de l’Australie où seul règne la loi du plus fort, les véhicules sont vandalisés pour leur essence. Un groupe de pillards motorisés encercle une petite raffinerie dont les occupants ne cherchent qu’à s’échapper.

Mais il leur est impossible de fuir sans carburant pour leurs véhicules. Ils possèdent bien une citerne, mais pas de camion assez puissant pour la tirer. C’est alors qu’apparaît Max (Mel Gibson). L’ancien policier de la route leur propose un marché. Il sait où trouver le véhicule adéquat. En échange il partira avec toute l’essence qu’il pourra emporter.

L’idée de base du scénario est venue à George Miller après un incident survenu aux USA. Suite aux restrictions de ventes d’essence dans les années 70 un automobiliste avait ouvert le feu. On peut tuer pour de l’essence !

Dans ce monde post-apocalyptique la pénurie ne concerne pas que le carburant. Si les armes à feu sont encore présentes, on ne fabrique plus de munitions. On s’entre-tue donc avec des arcs, des lance-projectiles placés sur des véhicules, des armes blanches et même un boomerang. Max possède un fusil de chasse à canon scié dépourvu de balles. Il en recevra quelques-unes en cadeau.

Au cours de la course-poursuite finale, elles seront toutes utilisées ou perdues. Soudain, Max s’aperçoit qu’une cartouche de chevrotine est passée à travers le pare-brise du camion et se trouve sur le capot du véhicule lancé à vive allure. Pour récupérer cet objet (qui à ce moment-là est le plus précieux au monde) il n’hésite pas. Comme il n’est pas question de s’arrêter, il envoie un enfant récupérer ce projectile !

[1] L’action se passe en Australie qui est un pays producteur de pétrole. De plus, il existe un procédé appelé "liquéfaction du charbon" qui permet de transformer ce combustible fossile en carburant. Précisons que l’Australie est un pays exportateur de charbon

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr