Onirik
Terrain de chasse - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 5 octobre 2012.
Editeur : Milady

roman de Patricia Briggs

Présentation de l’Editeur

Anna et Charles viennent d’être réquisitionnés pour assister à un sommet, afin de présenter la proposition de Bran : faire en sorte que les loups finissent par révéler leur existence aux humains. Mais l’Alpha le plus redouté d Europe, la bête du Gévaudan, est tout à fait contre ce projet... rien d’étonnant. Mais manifestement il n est pas le seul. Car, quand Anna est attaquée par des vampires qui usent de la magie de la meute, Charles et elle doivent unir leurs forces pour traquer celui qui est derrière tout cela...

Avis de Stéphanie

Second tome de la série Alpha et Oméga de Patricia Briggs, Terrain de chasse est un roman agréable certes, mais qui est loin d’égaler le premier opus.

Première déception, l’absence de Bran Cormick (mis à part dans le premier et le dernier chapitre). Nous avions fait plus ample connaissance avec ce personnage fort passionnant dans Le cri du loup. Un véritable coup de cœur, car la vie mais également le charisme du Marrok font de ce protagoniste un élément fort de l’intrigue. Hors ici, son absence se fait cruellement sentir.

Alors oui, pour le coup, le récit se concentre sur le couple Charles et Anna et il est très intéressant de voir évoluer leur relation. La transformation progressive d’Anna, de louve craintive en combattante est très bien amenée, mais l’ensemble manque quand même d’un brin de piment.

L’intrigue autour de la réunion pour la divulgation au public de l’existence des loup-garous ne commence à retenir notre attention que très tardivement, c’est-à-dire quand les choses se corsent sévèrement pour notre couple et que les morts jonchent le sol. Avant, il ne se passe pas grand chose, si ce n’est un jeu de dominance un peu ennuyeux entre les différents loups.

Heureusement, la seconde moitié du livre devient trépidante et l’on retrouve enfin le mojo de l’auteur. Mais ne boudons pas notre plaisir, dans l’ensemble, nous passons un bon moment de lecture et Charles et Anna sont des héros très attachants.

Le troisième tome, Jeu de piste, est prévu pour fin septembre, espérons qu’il laissera plus de place au Marrok et qu’il soit à la hauteur de notre impatience.

Avis de Marnie

Le plaisir de retrouver des personnages familiers est toujours mêlé d’une appréhension bien compréhensible : allons-nous être déçus s’il y a trop de similitudes avec les tomes précédents ? Ou pire, l’auteur en voulant se renouveler s’éloignerait-elle un peu trop de ce que nous apprécions dans le roman précédent ? Rassurez-vous, Patricia Briggs réussit à passer outre ces écueils avec ce second volume des aventures de Charles et Anna, nos deux loups-garous préférés !

Un mois s’est écoulé depuis l’épreuve de la sorcière, et voici que le couple doit se rendre à Seattle, pour une sorte de congrès mondial des loups-garous, destiné à savoir une fois pour toute, si l’on doit révéler publiquement ou non l’existence de la race. Cependant, la présence d’Anna, constitue aussi bien une force qu’une faiblesse pour le tueur de la meute du Marrock, qui aura fort à faire pour déjouer les complots des uns et des autres.

Que dire de la parfaite homogénéité entre l’intelligence de l’intrigue et l’évolution de l’intensité de la relation entre Charles et Anna ? Patricia Briggs développe avec finesse un scénario passionnant qui mêle comme à son habitude interprétation des légendes et mythes revisités, alors que parallèlement notre couple apprend à mieux se connaître. Charles, autant qu’Anna se transforment peu à peu au contact de l’autre... Mieux, l’humour et la complicité apportent une touche chaleureuse et tendre, un petit plus qui rend cette histoire infiniment plaisante.

Les personnages secondaires sont comme d’habitude tous plus intéressants les uns que les autres, loups-garous, sorciers, faes, vampires... ainsi avec l’irruption d’un autre Omega, qui aurait pu sembler "hors sujet" et même ralentir l’action, et qui pourtant approfondit ce qui est au centre de ces aventures : relations complexes, nuancées, subtiles et pleines de profondeur entre dominants, dominés...

Patricia Briggs explore de façon magistrale ce thème qui nous captive de la première à la dernière page !

Avis de Callixta

Dans ce deuxième opus de l’histoire de Charles et Anne Cornick, les aventures continuent… Le roman démarre juste à la fin du précédent et il vaut donc mieux avoir lu la nouvelle et le premier tome pour apprécier celui-ci, qui explore sans relâche les infinies possibilités que la relation entre un alpha et un oméga permet dans une meute de loups-garous.

Rappelons que Charles et le fils du Marrok de l’Amérique du nord, c’est-à-dire le chef des loups-garous de ce pays. Il est aussi sa justice et son bras armé. Ce rôle difficile et éprouvant est assumé par Charles avec courage et il a été bien seul jusqu’à sa rencontre avec Anna. Depuis un mois au début de ce livre, ils forment un couple exceptionnellement uni mais qui se connaît encore mal et ne maîtrise pas toutes les potentialités de leur union.

Les voilà, comme souvent chez Patricia Briggs, confrontés à une nouvelle aventure, un défi. Cette série était dérivée de celle consacrée à Mercy Thompson, ceux qui la connaissent reconnaitront le moment où se déroule ce roman. C’est en effet, la difficile période de révélation de l’existence des loups aux humains qui est sur le point de se produire et cette décision voulue par le marrok Bran, est accepté en Amérique mais pose problème aux Européens.

C’est donc une réunion au sommet qui a lieu aux États-Unis rassemblant les différentes meutes les plus importantes. Inutile de souligner l’intelligence de ce choix de l’auteur. Nous voilà plongés en pleine diplomatie avec des loups aux caractères volatiles et aux puissants instincts, très inquiets de leur avenir. De plus, chacun se connaît et des liens d’amitié ou d’inimitié courent dans ce petit monde. Évidemment, il y a une meute de loups-garous français menée par un certain Jean Chastel surnommé la Bête du Gévaudan, mais l’Angleterre a ses représentants aussi avec un chef qui prétend descendre du roi Arthur.

Nous observons alors avec passion les tensions qui se développent au cours de cette réunion que Charles doit animer et dont il doit garantir le bon déroulement. La première partie est largement consacrée à cette réunion qui va prendre un tour compliqué avec des incidents à répétition.

L’autre point fort du livre, et c’est le cas depuis la nouvelle qui introduit la série, est la relation superbe entre Charles et Anna. Rarement un écrivain a exploré avec une telle richesse et un tel souci de précision la classique relation des âmes sœurs dans la bit-lit. Celle-ci est exceptionnelle et est observée par les protagonistes eux-mêmes qui la connaissent finalement très mal.

Non seulement, ils sont unis pour l’éternité et ils s’aiment mais ils partagent une union fusionnelle, complémentaire très dense, riche et complexe. Les humains sont liés mais également le loup qui partage leur existence. Cela réserve d’infinies possibilités, interrogations et développements que Patricia Briggs explore avec soin et un intérêt quasi scientifique. Cela n’empêche pas l’émotion de se mêler à l’histoire car Anna et Charles partagent tout et touchent par la beauté de cette union.

Voilà donc une suite réussie, qui choisit d’explorer les mêmes thèmes que le roman précédent mais qui approfondit considérablement ce que nous avons des loups, de la relation entre un alpha et un oméga mais aussi du fonctionnement mondial des loups-garous. La série existe totalement par elle-même mais est un superbe complément à celle de Mercy Thompson car elle apporte des pans entiers de de contexte et de mythologie à un monde qui était déjà très élaboré. Nous retrouvons également avec bonheur la fascination visible de Patricia Briggs pour les comportements des animaux en meute ou solitaire, et pour les mondes magiques divers, bons ou mauvais.

Un grand moment de lecture donc qui donne envie d’avoir très vite des nouvelles d’Anna et Charles et des loups-garous de leur meute. Le prochain tome ne paraitra en version originale qu’en 2012. Armons-nous donc de patience !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 352
Editeur : Milady
Collection : Bit Lit
Sortie : 20 mai 2011
Prix : 7 €


A lire aussi sur Onirik

Entre chien et loup - Avis +
La Faille de la nuit - Avis +
La Morsure du Givre - Avis +
Jeu de piste - Avis +
Les chaînes du dragon - Avis +
Le voleur de dragon - Avis +
La marque du fleuve - Avis +
Le cri du loup - Avis +
L’Origine - Avis +
Le grimoire d’argent - Avis +
La croix d’ossements - Avis +
Mercy Thompson Homecoming - Avis +
Le pacte du Hob - Avis +
Le baiser du fer - Avis +
Les liens du sang - Avis +
L’appel de la lune - Avis +
Aile de corbeau - Avis +
Les chaines du dragon - Avis +
C’est aussi la rentrée pour Anna et Charles C.
Patty Briggs en France
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

9 décembre : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


du 09 au 15 décembre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr