Onirik
The Circle - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 10 juillet 2017.
film américain de James Ponsoldt (2017)

Présentation de l’éditeur

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or !

Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…

Avis de Valérie

Le rêve américain version Silicon Valley prend un coup dans l’aile avec The Circle, et c’est visiblement le but du scénario. La jeune et convenable Mae cherche un travail qui lui permettra de vivre et d’aider ses parents dont le père est atteint de sclérose en plaque. Sa meilleure amie, Annie, lui propose un petit emploi au sein de une compagnie visionnaire dans les nouvelles technologies, The Circle.

À coup d’algorithmes, The Circle fait en sorte de faciliter la vie des usagers, d’une manière de plus en plus intuitive. Pour cela, ils recoupent toutes les informations collectées, et invitent tout le monde à faire preuve de transparence dans leur vie, et pourquoi pas à se filmer en permanence.

Mae, par sa fraîcheur et son dévouement devient vite un modèle pour ses collègues et est remarquée par le gourou. L’équipe dirigeante décide d’utiliser son image pour lancer leur nouvelle application, qui d’une manière transverse pourra situer quiconque partout dans le monde, par un recoupement d’images ou avec l’aide d’autres internautes, en direct. On est typiquement dans une société hyper concurrentielle à la Google, Facebook ou Apple, qui collectent des données pour toujours mieux cibler nos besoins.

Mais bien sûr, l’intervention de n’importe quel quidam sous le feu des projecteurs à l’ère du selfie forcené... ne peut que fausser l’expérience et potentiellement la rendre dangereuse. Ce thriller parano pouvait apporter quelque chose d’intéressant à la longue liste des films sur le sujet. Pourtant, il ne convainc pas totalement.

Le gros souci est Emma Watson. Malheureusement, sa jolie présence ne suffit tant elle n’est pas à l’aise pour interpréter toute la palette d’émotions d’un être humain. Dès que l’on explore des sentiments forts, elle devient vite caricaturale. C’est d’autant plus visible que face à elle, il y a par exemple Tom Hanks, Karen Gillan, Bill Paxton méconnaissable dans le rôle du père atteint de la maladie de Charcot et la regrettée Glenne Headly... Tous sont excellents et ne facilitent pas la tâche de la jeune femme.

De plus, le scénario pouvait se permettre d’être plus acéré, plus intelligent, mais est finalement très attendu. Cela donne un honnête divertissement miné par le jeu minimum de la mignonne Emma Watson et pas amélioré par l’absence de risques dans la réalisation ou le scénario. Tout dépendra de l’attente des spectateurs - et de leurs affection pour Hermione Granger, ils pourront même passer un bon moment.

Fiche Technique

Sortie : 12 juillet 2017

Durée : 110 minutes

Avec Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega, Glenne Headly, Karen Gillan, Bill Paxton...

Genre : thriller

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

25 août : Gagnez 5x1 places pour Wind River


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr