Onirik
The Princess Diarist - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le mercredi 17 mai 2017.

Le livre-testament de Carrie Fisher, un petit joyau d’émotion à fleur de peau, d’humour à l’américaine, et riche d’anecdotes croustillantes sur Hollywood. Malheureusement, pas encore traduit en français !



Editeur : Bantam Press

A sort of memoir...

de Carrie Fisher

Présentation de l’éditeur

The Princess Diarist is Carrie Fisher’s intimate, hilarious and revealing recollection of what happened behind the scenes on one of the most famous film sets of all time, the first Star Wars movie.

When Carrie Fisher recently discovered the journals she kept during the filming of the first Star Wars movie, she was astonished to see what they had preserved―plaintive love poems, unbridled musings with youthful naiveté, and a vulnerability that she barely recognized. Today, her fame as an author, actress, and pop-culture icon is indisputable, but in 1977, Carrie Fisher was just a (sort-of) regular teenager.

With these excerpts from her handwritten notebooks, The Princess Diarist is Fisher’s intimate and revealing recollection of what happened on one of the most famous film sets of all time―and what developed behind the scenes. And today, as she reprises her most iconic role for the latest Star Wars trilogy, Fisher also ponders the joys and insanity of celebrity, and the absurdity of a life spawned by Hollywood royalty, only to be surpassed by her own outer-space royalty. Laugh-out-loud hilarious and endlessly

JPEG - 37.4 ko
Star Wars : Episode IV-A New Hope
©Lucasfilm Ltd. LLC

quotable, The Princess Diarist brims with the candour and introspection of a diary while offering shrewd insight into the type of stardom that few will ever experience.

(Traduction Onirik) The Princess Diarist est la collection de souvenirs intime, drôle et pleine de révélations de Carrie Fisher sur tout ce qui s’est passé en coulisses sur l’un des tournages les plus fameux de tous les temps, le premier Star Wars.

Quand Carrie Fisher a redécouvert, il n’y a pas si longtemps, les journaux qu’elle tenait pendant le tournage de ce premier film, elle s’est étonnée de voir ce qu’ils contenaient : des poèmes d’amour plaintifs, la naïveté de la jeunesse dans des réflexions débridées et une vulnérabilité qu’elle peine à reconnaître. Aujourd’hui, sa célébrité en tant qu’auteur, actrice, et icone de la pop-culture est indiscutable, mais en 1977, Carrie Fisher était juste "une sorte" d’adolescente normale.

Avec ces extraits de ses notes rédigées à la main, The Princess Diarist est le souvenir intime et révélateur de ce qui s’est passé sur le tournage du film le plus célèbre de tous les temps - et de ce qui s’est passé en coulisses. Et aujourd’hui, alors qu’elle reprend son rôle iconique pour la dernière trilogie Star Wars, Carrie Fisher s’interroge aussi sur les joies et les peines de la célébrité, et sur l’absurdité d’une vie engendrée par la royauté hollywoodienne, uniquement pour être surpassée par sa propre royauté cosmique.

Hilarant de bout en bout, manne à citations, The Princess Diarist déborde de la candeur et de l’introspection propres à un journal intime, tout en offrant un aperçu perspicace du type de célébrité que de peu de gens pourront connaître.

Avis de Claire

Disparue le soir du 27 décembre 2016, un jour avant sa maman, l’inoubliable Debbie Reynolds, vedette de Singin’ in the rain (Chantons sous la pluie, 1952), Carrie Fisher restera à jamais la princesse Leia dans la trilogie originale Star Wars. Elle nous offre, avec son ultime ouvrage, une confession à la fois caustique, lucide, honnête et terriblement émouvante.

JPEG - 40.1 ko
Harrison Ford & Carrie Fisher pendant une émission spéciale Star Wars sur CBS-TV
AP Photo/George Brich

En effet, le 23 décembre 2016, alors qu’elle revient de Londres, où le premier Star wars fut tourné pendant trois mois, en 1977, Carrie Fisher est victime d’un arrêt cardiaque à bord de l’avion. En soins intensifs, son état est stable. Un élan de sympathie mondial se soulève dès lors en hommage à la plus charismatique des princesses. Les messages viennent de partout. Elle lutte, mais le côté obscur de la Force l’emporte le 27 décembre, fauchant sa maman au passage. A Hollywood et dans le monde entier, la perte est immense.

Si nous évoquons ces moments douloureux, c’est qu’une phrase, dans les Remerciements de son livre, est tout simplement un serre-coeur. Elle y écrit : « for my mother, for being too stubborn and thoughtful to die. I love you but that whole emergency, almost dying thing, wasn’t funny. Don’t even THINK about doing it again in any form » (à ma mère, d’avoir été trop têtue et trop maligne pour mourir. Je t’aime mais tout ce truc des urgences et de presque mourir, ce n’était pas drôle. Ne PENSE même pas à reproduire cela sous une forme ou une autre). Sa maman aura tenu parole.

Mais la grande révélation du livre est bien sûr... le secret de ces horribles macarons qui cachent ses oreilles, et qui ont été pour elle, chaque matin, une véritable torture à mettre en place, malgré la bonhomie d’une vieille coiffeuse irlandaise... Les Buns of Navarone, comme elle les surnomme. On plaisante, la vraie révélation est la liaison torride entre le taciturne et peu bavard Harrison Ford, déjà star, et elle, la petite adolescente timide et peu sûre d’elle, telle qu’elle se décrit. Elle n’a alors que 19 ans, elle est à Londres pour le tournage d’un "petit" film, n’a que peu ou pas d’expérience amoureuse, et cet homme superbe fait chavirer son coeur. Comment lui jeter la pierre ? C’est la naissance de "Carrison"...

L’actrice revient avec tristesse et pudeur sur les tragédies qu’a vécu sa mère, notamment avec la trahison de son père, Eddie Fisher, qui quitte femme et enfants pour les beaux yeux violets d’une Elizabeth Taylor fraîchement veuve. Carrie n’est qu’une toute petite fille, mais elle n’oubliera jamais les dégâts que peuvent causer la tromperie et le mensonge dans un couple. C’est pourquoi elle vit très mal cette liaison clandestine, elle revit par procuration et à son corps défendant la blessure infligée par son père, sauf qu’elle n’est pas du bon côté. On sent dans son récit autant d’amour que de culpabilité. Car Harrison Ford est marié, et père de deux jeunes enfants, même si son couple bat déjà de l’aile.

JPEG - 43.9 ko
Carrie Fisher & Gary avec la statue de cire au Madame Tussauds de Londres, mai 2016
Photo/Ben Queenborough/REX/Shutterstock

Une bonne partie du récit est la reproduction de ses pensées d’alors jetées pèle-mêle sur des feuillets. Elle livre ses tourments les plus intimes, se met à nu, rêve d’amour, qu’un jour elle pourra vivre sans se cacher, sans s’étouffer, sans pleurer. C’est parfois déchirant, mais toujours magnifique. L’amour d’une jeune fille en fleur pour un homme qui aura bien voulu lui faire l’offrande d’un baiser. On se demande quelles ont été les réflexions de l’homme en question, lorsqu’il a su qu’il a été tant aimé, tant espéré. Carrie Fisher jette sur la jeune fille qu’elle était alors, un regard plein de tendresse et de compassion. Ils étaient seuls, à Londres, en tournage, amoureux à l’écran, amants en coulisses, et à jamais complices.

Une petite merveille de nostalgie, d’humour et surtout une ode à la vie. May the Force be with you Princess, wherever you are.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 272
Editeur : Batam Press
Sortie : 24 novembre 2016
Prix : 20,99 €


A lire aussi sur Onirik

Star Wars Cantina - Avis +
Rogue One - Avis +
Star Wars Cantina
Star Wars VII : Le Réveil de la force - Avis +
Les Mythes fondateurs, d’Hercule à Dark Vador - Avis +
Disney XD - Star Wars Rebels : Le Siège de Lothal
Naissance d’une galaxie : Dans les coulisses des maquettes de Star Wars
France 4 - Star Wars Rebels : Prémisses d’une rébellion
Star Wars, le making of - Avis +
Star Wars les scènes cultes - Avis +
Exposition Star wars TM Identities
Arte - Star wars, les origines d’une saga
Star Wars : Les Secrets de la Galaxie - Avis +
Figurines Star Wars : La collection complète et définitive - Avis +
Génération Star Wars - Avis +
Star Wars l’encyclopédie absolue
Star Wars l’encyclopédie absolue - Avis +
Les jouets Star Wars
Star Wars : tous les héros de la saga - Avis +
Star Wars : La menace fantôme 3D - Le livre - Avis +
Star Wars - La Menace fantôme 3D
Star Wars - La Menace fantôme 3D - Avis +
Canal + - Star Wars, l’intégrale
Star Wars dans l’histoire des mythes
[DVD] Star Wars, Episode III : La revanche des Sith
Star Wars, Episode III : La revanche des Sith
Star Wars Cantina débarque chez Hachette Hereos !
Sortie de Star Wars : le Réveil de la Force en DVD
Plein feu sur Rogue One !
Star Wars Identities met bientôt les voiles !
Célébrez Star Wars le 4 mai !
Une pléiade de stars pour la convention Star Wars
Naissance d’un géant
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 octobre : Gagnez 3 Vive les Zatypiques


du 6 au 13 octobre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr