Onirik
The Promised Neverland : Tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le dimanche 8 juillet 2018.
Éditeur : Kazé Manga

de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Présentation officielle

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort.

Avis de Chris 

The promised Neverland est un shonen publié aux éditions Kazé. Kaiu Shirai au scénario et Posuka Demizu au dessin nous livrent une histoire originale qui a pour protagonistes des enfants vivants dans un orphelinat comme il en existe plein d’autres. A ceci près qu’il est coupé du monde. Pourtant les enfants sont choyés, heureux, nourris, logés et éduqués. Alors qu’est-ce qui pourrait perturber l’innocence de ces bambins ?

Un jour, alors que leur adorable camarade Conny les quitte pour vivre des jours heureux avec des parents aimants, Emma et Norman vont tenter de lui rapporter son doudou qu’elle a oublié en partant. Seulement, la scène à laquelle ils assisteront va les terrifier et il devient alors primordial pour eux, aidés de leur ami Ray, d’élaborer un plan d’évasion afin d’échapper à une mort certaine.

Ce premier tome introduit très vite les personnages ainsi que l’histoire. Ça ne traîne pas en longueur, et pourtant, on entre littéralement dans cet orphelinat qui semble renfermer de nombreux secrets. Le dessin est vif et le découpage des planches dynamique. On ne s’ennuie pas une seconde et on s’attache vite aux frimousses de ces enfants ainsi qu’à leur sort.

Cette histoire devient rapidement une partie d’échecs entre adultes et enfants. Qui sera le plus grand stratège pour mener à bien sa mission ? C’est en quelque sorte ce qui représente le mieux ce premier volume réussi où l’on observe tous les pions se positionner là où ils pensent être les mieux placés. Nous entrons alors dans un survival qui se veut intelligent et qui n’entre pas dans les codes classiques du genre puisque l’évasion pourrait ne pas être leur salut. Ces pré-ados ne connaissent rien du monde extérieur et se demandent si l’avenir sera réellement meilleur en prenant la fuite. Ce double problème promet des intrigues riches en rebondissements. En espérant, bien sûr, que les mangaka réussissent à nous tenir en haleine jusqu’au bout, d’autant plus que la raison pour laquelle ces trois têtes blondes veulent partir est assez déroutante de prime abord.

D’ailleurs, le manga est toujours en cours de publication au Japon et compte pour le moment 9 tomes. Avec une telle communication et publicité de l’éditeur français, on ne peut qu’espérer un succès pour eux. Ce volume introductif ne perd ni de temps, ni le lecteur.

Enfin, cette édition est affublée d’une double couverture dont l’une d’elle a été réalisée par Benjamin Lacombe [1], un illustrateur français connu pour avoir un style facilement repérable. Il a illustré bon nombre de livres jeunesse dont une adaptation de Blanche-Neige aux éditions Milan Jeunesse par exemple. De plus, à l’intérieur du manga, quelques croquis préparatoires, descriptions des personnages y sont disséminés çà et là entre les différents chapitres que compte ce volume. Ces petits bonus sont toujours agréables à voir pour le fan, mais n’apportent rien de plus au manga.

Fiche technique 

Format : poche
Pages : 200 p, sens de lecture japonais
Scénario & Dessin : Kaiu Shirai & Posuka Demizu
Traduction : Sylvain Chollet
Collection : shonen
Sortie : 25 avril 2018
Prix : 6,79€

L'auteur Chris
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


du 06 au 16 juillet 2018


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr