Onirik
The last truth - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le vendredi 24 juillet 2015.

La novélisation du jeu vidéo Final Fantasy Type 0



Editeur : Lumen

roman de Souki Tsukishima

Présentation de l’éditeur

Au cœur du royaume de Rubrum, protégé par le cristal de l’Oiseau Vermillon, un bataillon d’élèves particulièrement doués pour la magie suit le précieux enseignement d’Akademeia. Ces aspirants représentent l’élite de la nation, et sont destinés aux plus hauts postes politiques et militaires. Malgré les escarmouches régulières qui se produisent aux frontières avec l’empire Milites, ils étudient en toute sérénité, confiants dans leurs pouvoirs. Jusqu’au jour où tout bascule...

Milites déclare la guerre à Rubrum et se lance à l’assaut des terres du royaume. Grâce à son cristal du Tigre Blanc, l’empire est parvenu à mettre au point une machine qui annihile la magie de Rubrum. Seul le peristylium, la capitale, résiste encore à l’envahisseur. Afin de reconquérir son territoire, le Conseil est contraint de faire appel aux meilleurs de ses aspirants : les élèves de la classe zéro.

Dans Final Fantasy Type-0 – The Last Truth, suivez le combat épique de quatorze étudiants en magie prêts à tous les sacrifices pour sauver leur patrie et découvrez la préquelle émouvante du dernier opus du RPG-phare de Square Enix.

Avis d’Emilie

C’est devenu une coutume : les édition Lumen nous régalent encore une fois avec une novélisation de haute qualité. Cette fois-ci, le livre reprend l"histoire du jeu, du début à la fin, aussi n’est-il pas utile d’avoir joué au jeu pour lire le livre. Les joueurs ne s’ennuieront toutefois pas, car le scénario couvrait de nombreuses quêtes et des choix alternatifs. Il est donc difficile de retomber exactement sur la même histoire que celle créée par nos choix.

Ce gros livre de 570 pages est un roman fabuleux. Dès le début, on est pris dans l’histoire. Comme dans le jeu, un grand nombre de personnages sont les héros du roman. Chacun possède son propre caractère, sa psychologie. Le nombre n’empiètent pas sur la qualité, chacun ayant un rôle à jouer. Bien sûr, on passe plus de temps avec certains qu’avec d’autres, comme c’est le cas pour Rem, Machina et Ace.

Ce beau roman de fantasy nous offre une intrigue palpitante, dynamique, dans laquelle on s’ennuie pas une seconde. L’univers de Type-0 est particulièrement bien décrit, avec une foule de détails. L’oubli des personnes mortes aussitôt après leur décès, l’utilisation de la magie, la maladie de Rem... Les révélations finales sont étonnantes et imprévisibles.

On oublie complètement à la lecture que la base du livre est un jeu vidéo. Félicitations à l’auteur et au traducteur ! Ce roman se destine à un public plutôt jeune, les héros étaient des étudiants. Les plus âgés y trouveront tout de même leur compte, la sagesse des personnages et la philosophie très japonaise qui se ressentent à la lecture permettent de trouver le livre appréciable.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 570
Éditeur : Lumen
Sortie : 4 juin 2015
Prix : 15 €


A lire aussi sur Onirik

Final fantasy XV - Avis +
Final Fantasy Lost Stranger : tome 1 - Avis +
Final Fantasy XIII-2 Fragment before - Avis +
Final Fantasy X-2.5 : Le prix de l’éternité - Avis +
Final Fantasy XIII Episode zéro, promise - Avis +
Final Fantasy VII - On the way to smile - Avis +
La légende Final Fantasy VIII : Création, univers, décryptage - Avis +
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr