Onirik
Un Noël à Jérusalem - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 8 mars 2019.

Malgré le talent et l’expérience d’Anne Perry, cette histoire de Noël à l’enquête inexistante a du mal à prendre. En voulant se concentrer sur une thématique spirituelle et quasi mystique (ce qui est une bonne idée de départ), le traitement est plutôt maladroit voire parfois invraisemblable... Dommage



Editeur : 10/18

roman policier d’Anne Perry

Présentation officielle

Après avoir visité toutes les grandes villes d’Europe, Vespasia avait un rêve : s’aventurer plus loin vers l’Orient. C’est pourquoi ce voyage vers Jérusalem était le plus beau cadeau de Noël que son mari, Victor Narraway, pouvait lui faire. Et la réalité dépasse rapidement ses attentes : au plaisir de la découverte d’une terre chargée d’histoire et de signification vient s’ajouter celui des rencontres faites en chemin.

Comme cet astronome avec qui le couple se lie à Jaffa, un homme fascinant qui semble avoir parcouru le monde entier. Mais quand ce dernier est retrouvé égorgé, le seul indice étant un morceau de parchemin écrit dans une langue étrangère, accompagné d’un message implorant Victor de poursuivre la quête du défunt, le voyage des Narraway vers Jérusalem prend une tournure inattendue...

Avis d’Artémis

Les romans de Noël d’Anne Perry sont l’occasion de mettre en avant un personnage secondaire de ses séries. C’est au tour cette année de Vespasia Narraway, issue des enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt.

Victor Narraway offre à son épouse un voyage à Jérusalem pour Noël. Pour atteindre leur destination, il leur reste un train à prendre. Lors de cette étape à Jaffa, ils font la rencontre d’un astronome avec qui ils partagent un dîner à l’hôtel où il séjourne également. Tout semble paisible mais Vespasia perçoit une menace, comme une ombre qui les surveille. Le danger devient réel quand cet homme discret est retrouvé assassiné dans sa chambre. Ce meurtre ébranle Vespasia qui avait trouvé ce vieil homme fascinant et touchant.

Alors que personne ne comprend ce meurtre, Victor Narraway découvre dans sa poche un mystérieux morceau de manuscrit, sans nul doute glissé là par la victime la veille. Sur ce papier sont aussi indiqués où et quand ce document doit être remis : précisément la veille de Noël à Jérusalem. Alors que les Narraway décident de poursuivre leur voyage, ils sont attaqués sur le chemin de la gare qu’ils atteignent tant bien que mal. Dans le train, ils font la connaissance d’un jeune homme étrange. Est-il un simple d’esprit ? Souffre-t-il de troubles de la mémoire ? Cache-t-il un secret ? Il s’exprime en énigmes. Et c’est là que le texte prend une tournure un peu surprenante.

Au lieu du roman policier auquel on s’attend, on se retrouve dans une sorte de roman initiatique spirituel – quasi mystique – après le meurtre initial. Si le lecteur peut apprécier la surprise et découvrir une dimension supplémentaire à une œuvre, ici, cette autre dimension prend tout l’espace, réduisant la partie véritable de l’enquête à peau de chagrin. Le lecteur se retrouve donc en quelque sorte pris au piège dans un récit qui, malgré sa brièveté – comme traditionnellement tous les romans de Noël d’Anne Perry – semble traîner en longueur.

Les dialogues prennent un tour plus symbolique. Vespasia est croyante, mais elle s’interroge sur les convictions de son mari. Ils sont venus en simples voyageurs, mais sont-ils en train de se transformer en pèlerins en cette période de Noël ? Et quel est ce manuscrit étrange qui semble faire écho aux vieux textes fondateurs des religions ?

Si l’idée de faire un roman de Noël sur Noël est tout à fait pertinente, le traitement semble maladroit, que ce soit dans les dialogues ou même les scènes qui sont parfois à la limite de l’invraisemblance, ce qui est très étonnant de la part de cette romancière.

Dans cette enquête inexistante, le lecteur se retrouve frustré à tous les niveaux. Peut-être pour un sujet aussi ambitieux un format plus long aurait mieux convenu. Il aurait permis une complexité bienvenue, tant en terme de psychologie des personnages, que de péripéties ou de dialogues. Dommage...

Fiche technique

Format : poche
Pages : 160
Editeur : 10/18
Collection : Grands Détectives
Date de sortie : 18 octobre 2018
Prix : 8,80 €


A lire aussi sur Onirik

Un innocent à l’Old Bailey - Avis +
Marée funèbre - Avis +
Meurtre en écho - Avis +
Vengeance en eau froide - Avis +
Le condamné de Noël - Avis +
L’Inconnue de Blackheath - Avis +
Le couloir des ténèbres - Avis +
Buckingham Palace gardens - Avis +
La promesse de Noël - Avis +
Anne Perry à Lyon
Le voyageur de Noël - Avis +/-
Half Moon Street - Avis +
La disparue de Noël - Avis +
La disparue de Noël
Le Spectacle de Noël avec Anne Perry
Le secret de Noël
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr