Onirik
Un amour en Bohème - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le dimanche 25 juillet 2010.
Editeur : Harlequin

roman de Joanne Rock

Présentation de l’éditeur

Bohême et Angleterre, 1381
Abandonnée par son père, un riche noble, Arabella Rowan a grandi auprès de sa grand-mère maternelle, guérisseuse tzigane, qui lui a transmis son talent. Une vie sauvage, au grand air, qu’elle quitte avec amertume lorsqu’elle se voit imposer d’accompagner la princesse Aime de Bohême à Londres.

Comment, en effet, se réjouir de ce privilège quand, pour gagner le respect des autres courtisans, elle devra prétendre être ce qu’elle n’est pas - une fille de bonne famille ? Hélas, il y en a un qui l’a déjà percée à jour : Tristan Carlisle, chevalier anglais promu chef d’escorte au service de la princesse. Un homme fort séduisant qui l’a surprise en plein rituel dans la forêt et qui, pour une obscure raison, paraît décidé à ne pas divulguer son secret... Mais pour combien de temps encore ?

Avis de Valérie

Écrire un roman historique, c’est un peu comme parler une langue étrangère. L’écrivain doit posséder toutes les finesse des périodes où il choisit de faire évoluer ses personnages pour donner une œuvre fluide et réussie. Les termes, l’ambiance, la psychologie, tout doit être bien géré afin que le lecteur se sente immergé dans l’époque choisie.

Certains auteurs de romances historiques ont un tel talent que l’immersion se fait immédiatement et pour l’ensemble des paramètres choisis. Cette configuration peut déplaire à certains qui trouveraient difficiles ou désagréables de ne plus avoir aucun repère pour s’y fixer.

Joanne Rock, elle, est une "linguiste" moyenne qui étoffe son talent d’écriture par un sens de l’action qui rend son texte passionnant du début jusqu’à la fin, malgré justement un contexte historique solide mais qu’elle effleure. Elle arrive également à poser en trame secondaire une intrigue plus que correcte et bien construite.

Elle sait également monter ses personnages, un tantinet en dehors de ce que le genre nous réserve habituellement, d’autant qu’elle s’inspire d’une période du moyen-âge peu usitée et notamment elle se base sur un évènement ayant existé : le mariage de Anne de Bohème avec le roi Richard II, et la procession qui est partie de Prague pour aller jusqu’à Londres.

Arabella est une jeune femme étonnante, quasi-sauvage, elle a toujours vécu protégé des hommes et des étrangers par sa mère et sa grand-mère malgré que leur lignée soit attachée à la noblesse. C’est pour cela que le roi Wencelas la convoque pour accompagner sa fille, comme autres jeunes fille nobles, malgré son peu de connaissance de la vie de cour ou de la vie sociale.

C’est aussi une guérisseuse douée qui connaît le pouvoir des plantes, ce qui outre que cela ne se conçoit pas pour une femme à la position élevée, la met dans une position de faiblesse car si la Bohême connaît les Tsiganes et ne diabolise pas les les rebouteux, ce n’est pas le cas de l’Allemagne ou l’Angleterre qui pourrait y voir une sorcière. Son voyage ne sera pas sans souci, d’autant qu’elle succombe malgré elle au charme viril d’un des accompagnateur fournis par le roi anglais et que des ravisseurs suivent la caravane avec l’intention visible de kidnapper des demoiselles...

Voilà une bonne romance historique qui explore au mieux une période et des us et coutumes que l’on connaît peu et n’oublie ni l’amour, ni l’intrigue. Un auteur à suivre !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 341
Editeur : Harlequin
Collection : Les historiques
Sortie : 1 juin 2010
Prix : 5,85 €


A lire aussi sur Onirik

Une semaine pour la reconquérir/Un sulfureux arrangement - Avis +
La Citadelle aux secrets - Avis +
La Fausse alliance - Avis +
Le retour de l’Ecossais - Avis +
Collection Audace : octobre 2011
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

25 août : Gagnez 5x1 places pour Wind River


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr