Onirik
VOD : 2gether - Avis +
Onirik -> Télévision -> Séries -> Dernière mise à jour : le lundi 29 juin 2020.
Plateforme de diffusion : Youtube

Cette série se base sur un roman de JittiRain.

série thaïlandaise de Wirachit Thongchila (2020)

Présentation de la série

Tine et Sarawat sont tous deux de charmants et populaires étudiants.
Le premier, de la faculté de droit, est dans l’équipe de cheerleader de l’université tandis que le second, de la faculté de science politique, est musicien et footballeur.

Lorsque Green se met à draguer lourdement Tine, celui-ci s’invente un faux couple avec le beau Sarawat.
Mais tout ne se passe pas comme il l’avait prévu !

Avis de Hirone

En première année à la faculté de droit, Tine pense que l’université va lui ouvrir les portes de la popularité et de l’amour avec les filles. Malheureusement pour lui, ses espoirs vont être douchés bien rapidement. Il ne va recevoir qu’une seule déclaration d’amour… Celle de Green. Green est un garçon extravagant qui lui promet qu’il réussira à le faire tomber amoureux de lui.

Green est une personne collante qui ne s’arrête pas lorsque Tine lui déclare ne pas être intéressé. Il ne l’accepte pas et s’immisce dans ses relations. Il le monopolise et l’affiche comme une chasse gardée. Tine et ses 3 meilleurs amis vont alors essayer plusieurs méthodes pour que Green abandonne.

Après l’échec de plusieurs plans, plus qu’une seule solution est possible (non, non, en réalité l’idée est stupide, mais bon… les séries thaïlandaises arrivent parfois à nous convaincre du bien-fondé des plans foireux). Tine va alors décider d’approcher le très populaire Sarawat pour lui demander de faire semblant d’être en couple. Quelle meilleure façon de repousser un homme que de se montrer avec un autre ? Cependant, Sarawat n’est pas un gentil garçon qui va accepter de rentrer si facilement dans cette combine tordue.

Sarawat est étudiant en science politique, plutôt secret et peu expressif quand il n’est pas avec ses deux amis, Man et Boss. Il représente l’homme parfait que toutes les filles veulent avoir. Alors pourquoi ce musicien accepterait de faire semblant de draguer Tine ? Bien que curieux face à ce garçon adorable, sa demande lui semble tout de même bien trop incompréhensible. Il va néanmoins finir par craquer. Face à la détresse du jeune homme et son obstination, il va lui donner un coup de main. Mais les faux sentiments qu’il montre pour Tine sont-ils totalement factices ? Tine va-t-il se laisser prendre au jeu et tomber amoureux du beau Sarawat ?

En réalité, on sait bien dès le début avec ce genre d’histoire comment ça va se finir. La vraie question est est-ce qu’on y arrive avec quelque chose de bien.

Tine est un personnage absolument rayonnant, il a un sourire énorme et son personnage est tellement naïf dans un sens qu’on ne peut pas s’empêcher de l’apprécier. Il est fringant et se laisse facilement influencer. Tine est entraîné dans les combines de ses trois amis, mais est toujours convaincu. Il peut d’ailleurs parfois être énervant, car lorsqu’il utilise Sarawat, il ne se soucie pas vraiment de ce qu’il peut ressentir. Il peut nous sembler alors sans-gêne et on comprend la frustration et l’énervement que peut avoir Sarawat.

Surtout que notre héros n’arrive pas à être clairement ferme avec Green et va voir ailleurs alors qu’il est censé être avec Sarawat. On voit ici mis en avant un harcèlement méthodique, qui peut mettre mal à l’aise, tout comme la présence trop forte des réseaux sociaux. On l’avait déjà remarqué dans d’autres séries, les réseaux sociaux sont vraiment très importants où il semble permis de dévoiler ce qu’on veut.

Mais si Tine n’avait pas cette pugnacité, la série aurait été bien plus morne. Car de l’autre côté, nous avons un Sarawat assez peu communicatif. Pendant une bonne partie de la série, ce dernier n’exprime pas vraiment ce qu’il veut. Il semble froid dans un premier temps, puis il se dévoile séducteur, taquin, possessif… Sarawat est un personnage incarné par un acteur avec une plastique vraiment très agréable. Néanmoins, en étant un peu objectif, on se rend vite compte qu’il y a un souci avec son jeu d’acteur. Si dans les premiers épisodes cela ne se voyait pas trop, car le personnage est réservé, une fois que la relation des personnages principaux débute vraiment, il perd un peu en consistance.

Soit le jeu de l’acteur, soit la direction d’acteur a été mauvaise, car Sarawat nous séduit de moins en moins, alors qu’on fondait face à lui. Il se peut également que cette sensation vienne du fait que les derniers épisodes sont moins intéressants et qu’il manque quelque chose entre nos deux héros. De plus, les péripéties qui vont perturber le couple sont amenées assez grossièrement. Sarawat propose toujours les mêmes expressions et le fait que les deux personnages principaux ne discutent pas vraiment pendant un moment, ajoute de la frustration. On a l’impression qu’il manque d’investissement.

On peut également noter que la « menace » de Mil arrive assez tardivement et qu’on ne nous explique jamais vraiment pourquoi Mil a un coup de foudre pour Tine. Quelque chose cloche. On ne sent pas la menace, sauf pour montrer la jalousie exacerbée de Sarawat qui ne se donne plus la peine de réfléchir lorsque Mil s’approche de « sa » propriété. Bien sûr, on est content de retrouver Drake dans ce rôle, mais on sent bien que le personnage est maladroit. On est d’ailleurs frustré, car l’intérêt de Mil pour Tine supplante l’intérêt qu’a Phukong, le frère de Sarawat, pour ce dernier. On dira même doublement frustrant, car c’est Frank qui joue ce frérot, et ce n’est pas sans nous rappeler Cause You’re My Boy [1]

Après, on a bien conscience que nous ne sommes pas dans la même série et qu’il faut qu’on détache les personnages de leurs anciens rôles, mais on ne peut pas vraiment s’en empêcher. Surtout qu’on nous offre dans un premier temps plus d’interaction entre Mil et Phukong qu’entre Mil et Tine. Ce qui se rajoute à l’impression qu’on a de pièce rapportée.

D’ailleurs, si le scénariste ne savait pas trop où aller dans les derniers épisodes, on se dit également qu’il aurait été plaisant de voir un peu plus la relation entre Man, un des amis de Sarawat, et Type, un mystérieux jeune homme qu’il croise lors d’une conférence. On ne va pas trop en dévoiler sur leur relation, mais on aurait sûrement aimé plus de développement entre eux. Car oui, le harcèlement constant semble être un peu trop la technique favorite des gens pour séduire la personne qu’ils aiment. Ce n’est pas forcément un bon exemple, mais ici, Man reste très respectueux de Type, même s’il s’immisce un peu dans sa vie.

La série a également d’autres personnages absolument excellents qui auraient pu être plus développés. Par exemple, comment ne peut-on pas aimer Air, une des aînées qui s’occupent du club de musique ? Son personnage est adorable et elle aurait pu faire une très bonne amie pour Tine. C’est un personnage qui aurait parfaitement pu avoir son histoire.

On est également fan des deux petites équipes qui entourent nos deux amoureux principaux. Les deux groupes de potes sont justes géniaux, tant pour proposer des plans foireux que pour les mettre en œuvre. Sans eux, il n’y aurait certainement pas eu de couple. Ils ne proposent pas forcément des solutions parfaites, voire des bonnes idées, mais ils sont toujours là pour les soutenir. Les voir plus n’aurait pas été déplaisant tant on apprécie chacune de leur apparition.

Malgré tous les petits défauts qu’elle peut avoir, 2gether reste une série très accessible et foncièrement mignonne. Elle met de bonne humeur et on prend plaisir à retrouver les personnages, même si certains éléments sont un peu foireux (on en parle du déménagement ? Ou du manque de communication entre Sarawat et Tine ? ). On se détend devant cette petite série, mais on peut tout de même trouver dommage qu’elle n’a pas exploité correctement les filons lui donnant de la consistance.

Notons surtout la bonne nouvelle annoncée récemment, il va y avoir des épisodes spéciaux pour continuer l’aventure ! Ces derniers sont prévus pour la fin d’année. On trouvera le point de vue de Sarawat sur le début de cette aventure du faux-couple, mais on verra également la suite des relations entre Man et Type, mais aussi entre Phukong et Mil ! Du coup on a hâte !

Fiche technique

Titre Original : Because We Are Together / 2gether / เพราะเราคู่กัน
Genre : romance, amitié, comédie
Nombre d’épisodes : 13
Diffusion : du 21/02/2020 au 15/05/2020
Diffuseur : GMM 25 (GMMTV YouTube) / Line TV
Durée : 50 minutes chaque épisode
Avec Bright Vachirawit Chivaaree (Sarawat), Win Metawin Opas-iamkajorn (Tine), Toptap Jirakit Kuariyakul (Type), Mike Chinnarat Siriphongchawalit (Man), Drake Sattabut Laedeke (Mil), Frank Thanatsaran Samthonglai (Phukong), Gun Korawit Boonsri (Green)...

Plateforme de visionnage : chaîne YT de la GMMTV [2]

Trailer officiel
On vous déconseille néanmoins de regarder le trailer, ce dernier dévoile beaucoup de scènes clés de la série.

[1] Drake et Frank jouaient respectivement Mork et Tee dans la série Cause You’re My Boy, où ils forment le couple principal.

[2] Nous avons mis en lien la partie 1 du premier épisode de la série, attention, faites bien attention de sélectionner la langue en français pour les sous-titres, ils y sont tous !


A lire aussi sur Onirik

VOD : Dark Blue Kiss - Avis +
VOD : SOTUS, saison 1 - Avis +
VOD : Theory Of Love - Avis +/-
VOD : Cause You’re My Boy - Avis +/-
L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr