Onirik
VOD : La Chronique des Bridgerton - Avis +
Onirik -> Télévision -> Séries -> Dernière mise à jour : le mardi 29 décembre 2020.

Depuis le temps que l’on attendait cela, une de nos autrices fétiche, Julia Quinn (on devrait écrire Queen !) adaptée pour le petit écran dans une série de qualité, et qui fait déjà couler beaucoup d’encre ! Si vous ne connaissez pas le monde de la romance Regency, cette série vous y fait rentrer par la grande porte ! On adore, et on en redemande !



Plateforme de diffusion : Netflix

Saison 1

mini-série anglo-américaine de Chris Van Dusen (2020)

Présentation officielle

Les huit enfants de la fratrie unie des Bridgerton cherchent l’amour et le bonheur dans la haute société londonienne. D’après les best-sellers de Julia Quinn.

Avis de Claire

Angleterre, 1813. Les débutantes sont comme les abeilles d’une ruche qui virevoltent dans tous les sens, à la recherche d’un mari. Ce mari providentiel est celui qui les sauvera soit de la misère, soit de l’abomination de finir vieille fille, ou encore de l’opprobre des cancans (notamment ceux d’une certaine lady Whistledown), qui en un seul mot précipite une famille entière dans la ruine. A cette époque, le mariage est la seule finalité des jeunes femmes, qui ne sont bonnes qu’à apporter une dot ou engendrer un héritier.

Daphne Bridgerton (Phoebe Dynevor) est le joyau de la Saison, la perle que tous les hommes rêvent d’épouser, de posséder comme un trophée. Elle est ravissante, elle est pure, elle est innocente, et vient d’une famille toute puissante. La Reine elle-même, pourtant difficile, l’a déclarée "sans défaut". Mais la belle aristocrate rêve d’un mariage d’amour, à l’image de celui de ses parents, qui ont bravement mis au monde huit descendants, qu’il faut à présent caser. Une gageure pour une mère de cette époque !

Il y a Anthony (Jonathan Bailey), l’aîné, sur qui reposent toutes les responsabilités, viennent ensuite deux frères, Benedict (Luke Thompson) et Colin (Luke Newton), chacun a des aspirations différentes. Daphne est la fille aînée, donc la première à devoir se marier, pour permettre à ses soeurs de "faire leur entrée dans le monde", comme le veut la tradition. Eloïse (Claudia Jessie) la rebelle et Francesca (Ruby Stokes) la discrète sont suivies par deux jeunes enfants, Gregory et Hyacinth, qui, chose rare, ne sont pas confinés dans la nursery. La famille Bridgerton a la réputation d’être unie, et c’est ce qui fait tout son charme.

Quand Daphne croise le chemin du ténébreux Simon Basset (l’acteur anglo-zimbabwéen Regé-Jean Page, une révélation), duc de Hastings, elle ne sait pas encore que son destin va basculer. L’honneur d’une lady est son bien le plus précieux, avec sa vertu, et Daphne n’a d’autre choix que de prendre des décisions radicales pour sauver l’une et l’autre, quitte à tricher un peu avec les convenances, et faire du Duc son complice. Alors qu’un jeu de dupes s’installe, les sentiments s’en mêlent, et les deux jeunes gens peuvent difficilement cacher l’attirance réciproque qui les consume peu à peu...

Pour ceux qui connaissent déjà cette saga signée Julia Quinn (neuf romans au total, avec chaque fois un des enfants Bridgerton mis à l’honneur, et un tome final qui raconte leur vie vingt ans après [1]), toutes ces thématiques ne sont pas nouvelles. On a pu les comparer à des romans de Jane Austen, s’il s’agit bien de la même période historique, cependant les enjeux ne sont pas les mêmes, les combats non plus. Ces romans contemporains sont écrits et se lisent avec les prismes des XXe et XXIe siècle, et sont de purs divertissements.

La productrice américaine Shonda Rhimes, fan des livres, a tenu à insuffler un vent de modernité -quitte recourir à quelques anachronismes- [2], un point de vue féministe bienvenu, un côté décalé assumé, et surtout une relecture des codes de la société Regency. Le Duc est beau, mais le Duc est noir, cela pourrait choquer les plus puristes défenseurs du roman, qui se souviennent du regard bleu glacial. Une explication nous est donnée, mais on aurait très bien pu s’en passer, tant les acteurs (tous Anglais au phrasé précieux, on vous conseille la VO en priorité) habitent littéralement leur rôle, tout coule de source. Quel bonheur de voir tant de diversité sans que ce soit un sujet en soi.

En ce qui nous concerne le pari est réussi [3], on va avoir du mal à attendre la saison 2, pour laquelle les acteurs ont déjà répondu présents, mais qui n’est encore qu’au stade de projet, et qui, le cas échéant, ne serait tournée qu’en juillet 2021 (pandémie oblige). Des arcs narratifs, qui agissent comme de véritables clins d’oeil aux lecteurs, sont pourtant déjà bien mis en place pour de futures saisons. En attendant, si vous piaffez d’impatience, n’hésitez pas à découvrir les romans, qui vont bénéficier d’une toute nouvelle édition par J’ai Lu en janvier.

Fiche technique

Sortie : 25 décembre 2020
Réalisation : Chris Van Dusen
Durée : environ 60 min / épisode
Nombre d’épisodes : 8
Nombre de saisons : 1
Avec : Adjoa Andoh, Julie Andrews, Lorraine Ashbourne, Jonathan Bailey, Luke Newton, Phoebe Dynevor, Claudia Jessie, Regé-Jean Page, Golda Rosheuvel, Nicola Coughlan, Luke Thompson...
Pays d’origine : Etats-Unis/Royaume-Uni
Genre : romance historique
Plateforme : Netflix

Et ça, c’est cadeau !

[1] Cette première saison s’inspire du tome 1 Daphné et le Duc

[2] La bande-son est d’une originalité folle et audacieuse

[3] Le seul gros défaut que l’on tient vraiment à souligner est l’accent quand une des actrices est sensée être bilingue en français, c’est une catastrophe, (mais on chipote, on le reconnaît !)


A lire aussi sur Onirik

Les Chroniques des Bridgerton : tomes 1 & 2 - Avis +
Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton
Ce que j’aime chez vous - Avis +/-
Splendide - Avis +/-
Sortilège d’une nuit d’été - Avis +
Un goût de paradis - Avis +
Mademoiselle la curieuse - Avis +
Les carnets secrets de Miranda - Avis +
Comment séduire un marquis ? - Avis +
Just like heaven - Avis +
Splendide - Avis +
The lady most likely - Avis +
Gregory - Avis +/-
Francesca - Avis +
Francesca - Avis +
Anthony - Avis +
Benedict - Avis +
Ten things I love about you - Avis +
Colin - Avis +
What happens in London - Avis +
Gagnez un roman de Julia Quinn
Daphné et le duc - Avis +
Mister Cavendish, I presume - Avis +
The secret diaries of Miss Miranda Cheever - Avis +
The Duke and I - Avis +
Eloise - Avis +
Eloise
Hyacinthe - Avis +
Romancing Mister Bridgeton - Avis +
Vive les Bridgerton !
Julia Quinn adaptée pour Netflix
Julia Quinn chez J’ai lu en 2009 !
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

3 janvier : Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton


La Gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr