Onirik
VOD : The Art Of Self-Defense - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 25 novembre 2019.
Plateforme : Orange ou FILMOTV

film américain de Riley Stearns (2019)

Présentation officielle

Après s’être fait attaquer dans la rue en pleine nuit par un gang de motards, le timide comptable Casey décide de s’inscrire à des cours de karaté afin de pouvoir se protéger en cas de nouvelle agression. Sous l’oeil bienveillant de son charismatique professeur, Sensei, Casey découvre un sentiment nouveau ; la confiance en soi. Mais l’image auréolée de son instructeur tombe quand le jeune homme participe aux cours du soir de son mentor...

Avis de Hirone

The art of self-defense a vraiment été un de nos coups de coeur de l’Etrange Festival 2019, il a donc été vu en VOSTFR et non en version française comme il est proposé par les services VOD.

Nous avons ici une comédie grinçante qui démarre au quart de tour. Casey est un comptable timide qui fait bien son boulot. Il n’est pas fort, il n’est pas cool, et il se fait un soir casser la gueule par un gang de motards. Traumatisé, Casey sent qu’il ne peut pas rester comme il est maintenant. Il va alors chercher une solution pour se défendre et va trouver un club de karaté qui lui permettra de changer.

Casey va alors s’améliorer physiquement. Il va gagner en confiance en lui et essayer de retrouver ses agresseurs pour se venger. La personnalité de Casey va changer presque du tout au tout, sur les conseils de son Sensei. Il va donner l’image qu’il voit en modèle et s’imposer. Mais sa vraie personnalité le freine et parfois, la réalité fait qu’il ne peut pas aller plus loin que ses rêveries.

Cependant, il ne faut pas s’arrêter là, ni croire que le film est une pure comédie. En effet, ce dernier est tranchant, il a un humour cynique à toute épreuve et il nous pond des dialogues absolument succulents. Les clichés et la culture du virilisme ont également une belle place avec les redoutables répliques de Sensei. Car finalement, qu’est-ce qu’écoute un vrai homme ? Du métal bien entendu.

Si on arrive à deviner quelques ficelles du scénario, l’ensemble est un tout qu’on n’aurait pu imaginer. On nous emmène sur le terrain de l’absurde et de l’humour noir. Si ce style vous plaît et que vous avez l’occasion de le voir, n’hésitez surtout pas, Jesse Eisenberg est absolument fabuleux dans ce rôle de gentil loser.

Fiche technique

Sortie : 11 novembre 2019
Durée : 104 minutes
Avec : Jesse Eisenberg, Alessandro Nivola, Imogen Poots...
Genres : comédie
Plateforme VOD : Orange ou FilmoTV
Prix : entre 4,99 € et 13,99 €


A lire aussi sur Onirik

Vivarium
Monos
Adoration
First Love
First Love : Le dernier Yakuza - Avis +
The Lighthouse
The Lighthouse - Avis +/-
Lillian
Knives and skin
Knives and skin - Avis +/-
Little Joe
Koko-di Koko-da
Koko-di Koko-da - Avis +/-
Little Joe - Avis +
L’Etrange festival 2019 - Internationale Partie 2
Furie
Furie - Avis +/-
L’Etrange festival 2019 - Internationale Partie 1
L’Etrange festival 2019 - Mondovision
L’Étrange Festival 2019
The Odd Family en VOD sur Outbuster !
Palmarès 2019 de l’Etrange Festival
Les nouveaux talents de l’Etrange
Mondovision 2019
Sélection compétition long-métrage de l’Etrange
Ouverture et clôture de l’Etrange !
Les premiers titres à l’Etrange !
L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr