Onirik
Vienne à Orsay
Onirik -> Culture -> Exposition, musée, Salon -> Dernière mise à jour : le mercredi 23 novembre 2005.

À l’occasion de l’exposition Vienne 1900, un hommage original à la littérature autrichienne



A l’occasion de l’exposition Vienne 1900, Klimt, Schiele, Moser, Kokoschka présentée aux Galeries nationales du Grand Palais, et organisée avec la Réunion des musées nationaux et le musée d’Orsay, un hommage original est rendu à la littérature autrichienne, en tenant un Café littéraire dans le très beau cadre de son restaurant 1900.

Une vérité dénudée

Sur les traces de Vienne 1900, dans une ambiance musicale reconstituée, avec Wiener-Lieder et Schrammelmusik, le Café littéraire d’Orsay accompagne l’exposition de quelques raretés littéraires : Kokoschka polygraphe - sa correspondance enflammée avec Alma Mahler, ses mini-drames expressionnistes, fondateurs du mouvement éponyme, ses poèmes de jeunesse. Schiele emprisonné, présumé pornographe - ses carnets de prison, sa relation avec sa compagne et modèle, l’adolescente Wally Neuzil, modèle de Klimt. Klimt lui-même, épistolier laconique. Altenberg portraitiste - sa fascination pour les jeunes filles ; Kraus pamphlétaire. Bahr apologiste de Klimt et de la Sécession. Weininger, scandaleux “ sexologue” . Schnitzler aussi, médecin et dramaturge, expérimentateur de l’hypnose. Tous aux prises, dans leurs écrits intimes ou publics, avec une vérité que Klimt voulait dénudée.

Les programmes

Un ensemble de 18 lectures est proposé, entre programmes courts (30 minutes) et programmes longs (60 minutes), dont trois en langue originale allemande, et quatre concerts. La plupart des 15 lectures en langue française ont fait l’objet de traductions effectuées spécialement pour ce café littéraire.

La sélection des textes et le travail de mise en espace ont été confiés au metteur en scène Patrick Guinand.

Dimanche 27 novembre

- à 11h : Hermann BAHR, Ver Sacrum n°1 (1898) ; Discours sur Klimt (1901) ; Contre Klimt (1903) - durée : 60 min

- à 14h30 : Gustav KLIMT, Discours pour l’exposition de 1908 - avec Jean-Claude Dreyfus - durée : 60 min

- à 16h30 : Hermann BAHR, Contre Klimt et Polémique autour de Klimt (1903) avec François Dunoyer et Patrick Guinand - durée : 60 min VO

Mardi 29 novembre

- à 13h Hermann BAHR, Rede über Klimt, Gegen Klimt Karl KRAUS, Die Fackel n°1 Oscar KOKOSCHKA, Die träumenden Knaben - avec Erich Schleyer - durée : 30 min

Karl KRAUS, La Littérature démolie Avec Alain Moussay et Patrick Guinand

Mercredi 30 novembre

- à 13h : Karl KRAUS, Le Flambeau n°1 - avec Alain Moussay et Patrick Guinand - durée : 30 min

Jeudi 1er décembre

- à 13h : Oscar KOKOSCHKA, Les Garçons rêveurs - avec Alain Moussay et Patrick Guinand

- à 18h : Peter ALTENBERG, Les jeunes filles - avec Claude Aufaure Durée 30 minutes -

- à 20h : Arthur SCHNITZLER, Question fatale (Anatole) ; Ecrits médicaux sur l’hypnose - durée : 60 min

Otto WEININGER, Sexe et caractère (extraits) avec François Dunoyer, Julie Recoing, François Siener, et Patrick Guinand

Vendredi 2 décembre

- à 13h : Egon SCHIELE, Poèmes - avec Alain Moussay et Patrick Guinand - Durée : 30 min

Samedi 3 décembre

- à 10h30 Egon SCHIELE, Egon Schiele im Gefängnis (Arthur Roessler) Avec Karl Markovics durée : 60 min VO

- à 12h30 : Chansons Viennoises (Wiener Lieder) - Avec Agnes Palmisano, Peter Havlicek, Roland Sulzer Schrammelmusik, musique traditionnelle avec chansons en dialecte viennois - durée : 60 min

- à 14h30 : Egon SCHIELE, Carnets de prison - avec Gérard Desarthe et Patrick Guinand - durée : 60 min

- à 16h30 : Chansons Viennoises (Wiener Lieder) - avec Agnes Palmisano, Peter Havlicek, Roland Sulzer- Schrammelmusik, musique traditionnelle avec chansons en dialecte viennois - durée : 60 min

Dimanche 4 décembre

- à 10h30 : Oscar KOKOSCHKA, Assassin, espoir des femmes (version 1) ; Le Sphinx et l’Homme de paille - Avec Julie Recoing, François Siener, Féodor Atkine et Patrick Guinand - durée : 60 min

- à 12h30 : Chansons Viennoises (Wiener Lieder) - avec Agnes Palmisano, Peter Havlicek, Roland Sulzer - Schrammelmusik, musique traditionnelle avec chansons en dialecte viennois - durée : 60 min

- à 14h30 : Oscar KOKOSCHKA, Assassin, espoir des femmes (version 2) ; Le Buisson ardent - avec Julie Recoing, François Siener et Patrick Guinand - durée : 60 min

- à 16h30 : Chansons Viennoises (Wiener Lieder) - Avec Agnes Palmisano, Peter Havlicek, Roland Sulzer - Schrammelmusik, musique traditionnelle avec chansons en dialecte viennois - durée : 60 min

Mardi 6 décembre

- à 13h : Oscar KOKOSCHKA, Correspondance avec Alma Mahler1 - avec Féodor Atkine et Patrick Guinand - Durée : 30 min

Mercredi 7 décembre

- à 13h : Oscar KOKOSCHKA, Correspondance avec Alma Mahler 2 - avec Féodor Atkine et Patrick Guinand - Durée : 30 min

Jeudi 8 décembre

- à 13h : Oscar KOKOSCHKA, Correspondance avec Alma Mahler 3 - avec Féodor Atkine et Patrick Guinand - Durée : 30 min

- à 18h : Oscar KOKOSCHKA, Correspondance avec Alma Mahler 4 - avec Féodor Atkine et Patrick Guinand - durée : 60 min

- à 20h : Oscar KOKOSCHKA, Briefe an Alma Mahler - avec Paulus Manker Durée : 60 min - VO

Adresse

Musée d’Orsay - Au petit salon du restaurant du musée - niveau 2 - Entrée par le parvis - 1, rue de la Légion d’Honneur - 75007 Paris

Information

01 40 49 48 00

Horaires

Tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h

Le jeudi de 10h à 21h45

Le dimanche de 9h à 18h

Tarif

Accès avec le billet du Musée, sans réservation, dans la limite des places disponibles. Une boisson vous sera offerte au moment des lectures sur présentation de la carte com.

Plein tarif : 7,50 €

Tarif réduit et dimanche : 5,50 €

Gratuité moins de 18 ans. Adhérents Carte blanche du musée d’Orsay ; MuséO. La carte jeune du musée d’Orsay, Amis du musée d’Orsay

Site officiel

A lire aussi sur Onirik

Spectaculaire Second Empire, 1852-1870 - Avis +
L’ange du bizarre : le romantisme noir de Goya à Max Ernst - Avis +
L’ange du bizarre : le romantisme noir de Goya à Max Ernst
L’Impressionnisme et la mode - Avis +
Exposition Degas et le nu
Beauté, morale et volupté dans l’Angleterre d’Oscar Wilde - Avis +
Beauté, morale et volupté dans l’Angleterre d’Oscar Wilde
Une Ballade d’amour et de mort - Avis +
Manet, inventeur du moderne - Avis +
De Cézanne à Picasso
Rétrospective - Maurice Denis au Musée d’Orsay
Courbet /Marden, Steichen/Kirili : une confrontation au musée d’Orsay
Manet, Caro, Van Gogh et Dimitrijevic au musée d’Orsay
L’exposition Manet prolongée !
L'auteur Cécilia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

3 janvier : Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton


La Gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr