Onirik
Vous pouvez partir à zéro
Onirik -> Mythes & réalités -> Bible -> Dernière mise à jour : le mardi 28 février 2006.

Quelques conseils emplis de bon sens sur les difficultés que chacun nous pouvons rencontrer suite à un échec, une perte, une faiblesse. Soyons fiers de nos faiblesses puisqu’elles nous rendent plus fort !



texte de Bob Gass

Vous pouvez repartir à zéro !

Certaines personnes affermissent leur caractère à travers leurs échecs, d’autres ne s’en sortent jamais ! Ils ne cessent de ressasser leur passé car ils sont incapables de s’en affranchir.

Quelle est la solution ? De considérer vos échecs comme des étapes nécessaires plutôt que comme des obstacles insurmontables. “Mais comment atteindre un tel résultat ?” En suivant ces trois conseils :

1- Assumez vos émotions !

Vous devez faire face aux émotions qui risquent de vous détruire comme les regrets (Si seulement je n’avais pas connu cet échec !), la frustration (Je pensais que c’était une excellente idée, pourquoi étais-je le seul à le croire ?), les jérémiades (J’ai été blessé et je resterai là, à panser mes blessures), la paralysie émotionnelle (Je ne m’en sortirai jamais !). Le seul moyen de contrôler nos émotions est de les assumer jusqu’au bout et de les dépasser !

2- Soyez décisif !

Salomon a dit : “Sept fois le juste tombe mais se relève...” (Proverbes 24.16). Faites comme cette dame qui disait : Je ne suis jamais par terre, soit je suis debout soit je suis en train de me relever !Allez-vous donc vous relever et essayer à nouveau ?

3- Souvenez-vous des autres !

Vous n’êtes pas le premier à chuter ! Samson chuta pour s’être trop approché d’une femme qu’il n’aurait pas dû toucher (lisez Juges 16), Jonas chuta pour avoir essayé d’échapper à l’appel de Dieu (lisez Jonas 1.3), Pierre de même pour avoir renié son Seigneur (lisez Matthieu 26.74), et pourtant Dieu s’est servi de chacun d’entre eux. Et Il fera de même avec vous si vous Lui en donnez la chance !

Le Psalmiste a écrit : “Auprès de Toi se trouve le pardon.” Mais le pardon de Dieu ne sert à rien si vous ne l’acceptez pas et pour cela vous devez éprouver votre foi.

Puis pardonnez-vous vous-même ! “Mais mon passé, que dois-je en faire ?” Dès que vous acceptez le pardon de Dieu votre passé cesse d’exister, vous n’avez que l’avenir devant vous !

Vous êtes libre désormais de continuer votre vie !

Bob Gass

Document original : ici !

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

20 mai : Gagnez 4 La Porte des abysses


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr