Onirik
Wii
Onirik -> Hi-tech - sciences -> Jeux Vidéo -> Dernière mise à jour : le lundi 9 janvier 2012.

Dire que tout le monde attendait cette console est peu dire. Quelques grincheux comme à leur habitude râlaient en regardant les spécifications qui fait de la console une Gamecube un peu boostée, mais sans plus.

Les fidèles de Nintendo, eux, attendaient la "Revolution" au niveau du gameplay. Le signe que les grincheux ont toujours tort est que les magasins furent très vite dépouillés de leur stock.

Le staff d’Onirik avait bien entendu réservé la sienne et vous livre ici son test.

console de Nintendo

Tout d’abord la console est très belle. De la taille d’un boîtier externe pour disque-dur, la coque blanche donne un air futuriste très à propos. Il est possible de faire tenir la machine soit de manière verticale soit horizontalement. La console est livrée avec une télécommande - wiimote, une extension pour la wiimote - nunchuk, un capteur infrarouge, les câbles et le jeu WiiSport.

L’ensemble s’installe très simplement et se configure en 5 minutes. Une fois démarré, le joueur découvre une interface graphique permettant d’accéder à des "chaines" à l’instar d’une mosaïque du câble.

Parmi les chaînes on trouve :

- le jeu inséré dans la console, - un espace pour gérer ses Mii (avatars virtuels sous Wii), - une chaîne météo, - une chaîne d’informations (pas encore activée à ce jour).

La console se met à jour via internet grâce à une connexion Wifi intégrée.

ll est à noter que la wiimote intègre un vibreur et un haut-parleur.

Concernant les jeux testés, Onirik a pu essayer à ce jour :

- WiiSport
- WiiPlay (fournit avec une WiiMote supplémentaire pour jouer à deux)
- RedSteel (un FPS)
- Marvel Ultimate Alliance (un "bash’em up").

WiiSport

Ce titre couvre en fait 5 sports : tennis, bowling, golf, boxe, baseball. Plus présent pour montrer les possibilités de la console, on trouve néanmoins un grand plaisir à jouer. Certes il est pénible de ne pas pouvoir diriger le personnage mais la jouabilité est tellement plaisante qu’on en oublie cette limitation. La manette est très sensible et détecte parfaitement les mouvements et accélérations du bras. Quel plaisir de donner un uppercut, taper un coup droit, faire un strike, un home-run et ensuite de sentir dans son corps des muscles endolories par tout ce sport virtuel ! .

Car la Wii est très fatiguante. C’est donc avec quelques grammes de gras fondu en moins que nous nous dirigeons vers le deuxième jeu.

RedSteel

FPS [1] on ne peut plus classique, ce jeu trouve son intérêt dans deux points :

- le système wiimote/nunchuk qui renouvelle l’attrait de ce genre de jeu,
- le fait d’insérer des duels au sabre pendant le jeu.

Certes les cinématiques sont d’une laideur dignes de la NES, mais le jeu est tout de même intéressant et très bien fait (même si l’I.A. a un QI proche de celui d’une huître).

WiiPlay

WiiPlay, au même titre que WiiSport, vous apprend à manipuler la wiimote. Les jeux ne sont pas tous du même niveau, on retiendra tout particulièrement la course de vache et un remake de pong.

Marvel Ultimate Alliance

Une sorte de Diablo like avec les personnages de la Marvel, le jeu tire pleinement profit de la manette Wii. Tout les mouvements du bras se traduisent par des coup différents et c’est avec plaisir qu’on se découvre en Spider-Man tissant sa toile tel Picasso.

Graphiquement réussi, le jeu est largement pénalisé d’une part par une quantité trop faible d’ennemis et d’autre part parce que le joueur se perd trop facilement dans le jeu et ne sait très rapidement plus où aller.

Conclusion

Même si le catalogue de la Wii n’est à ce jour pas très développé, le prix attractif (environ 250 € + 60 € d’accessoires pour jouer à deux) et le gameplay révolutionnaire fait de cette console LE cadeau de fin d’année à offrir aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

[1] first person shooter

L'auteur Freyr
Son site :
Sa fiche
A gagner !

26 avril : Gagnez 3 Entre les flammes


du 26 avril au 3 mai 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr