Onirik
Wonder - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 21 décembre 2017.

Le film tant attendu adapté du roman à succès de R. J. Palacio



film américain de Stephen Chbosky (2017)

Présentation officielle

L’histoire de August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun.

Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.

Avis de Claire

August Pullman n’est pas un petit garçon ordinaire, il est extraordinaire ! C’est du moins comme cela que sa famille le voit. Tous, sa maman si dévouée, son papa si tendre et sa grande soeur si concernée font tout, tout le temps pour que la vie de l’enfant soit la plus normale possible, quitte à en faire trop...

August souffre d’une malformation faciale [1] qui l’empêche d’avoir une vie normale, qui le contraint à subir des opérations douloureuses, et qui, surtout, l’a gardé à l’écart du monde jusque là. Mais la rentrée au collège (et pas au CM2 comme le spécifie le résumé officiel), qui est un cap difficile pour tout enfant, apparaît comme un véritable cauchemar au petit garçon, qui n’a été scolarisé qu’à domicile.

Le point fort de ce joli film, c’est bien sûr son histoire, qui reste plutôt fidèle au livre, et son casting, Jacob Tremblay dans le rôle d’August est d’une justesse et d’une maturité à couper le souffle. On est également ravis de retrouver le génial Mandy Patinkin dans le rôle du principal. Et soyez attentifs, R. J. Palacio herself nous gratifie d’un caméo discret dans la scène finale. Elle est également productrice sur le film.

Petite déception, si l’on retrouve les scènes-clefs du livre, on est un peu tristes de ne pas entendre dans la bande-originale le fameux Space Oddity de David Bowie, qui est la chanson préférée d’Auggie. Par contre, la passion du héros pour Star Wars est bien présente, Chewbacca et Dark Sidious y font même une apparition surprise !

Adapté du merveilleux roman éponyme de R. J. Palacio, cette adaptation signée par le réalisateur du Monde de Charlie ne déçoit pas. Comme dans le roman, on rit, on pleure, on est ému, donc attention, préparez vos mouchoirs !

Fiche technique

Sortie : 20 décembre 2017
Durée : 113 minutes
Avec : Julia Roberts, Owen Wilson, Jacob Tremblay, Sonia Braga
Genre : comédie dramatique

[1] Le syndrome de Treacher-Collins qui, tout en étant provoqué par la mutation d’un seul gène, peut engendrer une malformation profonde des os du visage.


A lire aussi sur Onirik

Wonder
Wonder : Nous sommes tous des merveilles - Avis +
Wonder - Avis +
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2017 : Gagnez 5 Le Crime de l’Orient express


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr