Onirik
Wonderland : tome 2 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Comics -> Dernière mise à jour : le vendredi 28 décembre 2018.
Éditeur : Graph Zeppelin

Wonderland, tome 2 : Retour au Pays des Merveilles

de Joe Brusha, Ralph Redesco et Raven Gregory

Présentation officielle

Des mois se sont écoulés depuis que Calie Liddle est revenue du Pays des Merveilles, un voyage qui a brisé tant de choses en elle. Blasée et amère, Calie quitte sa ville natale et essaie de mener une existence normale sous une nouvelle identité, mais le repos sera de courte durée.

Une créature échappée du Pays des Merveilles refait surface et Calie sait au fond d’elle qu’elle est la seule à pouvoir renvoyer ce monstre dans le monde auquel il appartient.

Avis de Hirone

À la fin du premier volume, Calie prenait la douloureuse décision d’envoyer son petit frère, Johnny, au Pays des Merveilles. Pour échapper à l’emprise de son ’grand-père’, elle fit également ses bagages et s’enfuit avec Brandon, fuite pendant laquelle elle découvrit qu’elle était enceinte.

On la retrouve ainsi avec une nouvelle identité à travailler anonymement pour vivre loin des malheurs qu’elle a vécus. Malheureusement pour elle, on ne quitte jamais vraiment le Pays des Merveilles. Ses souvenirs l’obsèdent, sa culpabilité la brûle de l’intérieur et elle sent au fond de son être que ce n’est pas terminé. Brandon est, lui, inquiet de la tournure des choses, il voit celle qu’il aime sombrer peu à peu dans la folie et il la sait torturée par des souvenirs irréels.

De son côté, Johnny a survécu au Pays des Merveilles et il semble même avoir une certaine emprise sur ses habitants. Il est assez fort pour intervenir dans la réalité et cela fait toute la force de ce deuxième tome. Le Pays des Merveilles vient directement à Calie en faisant des ravages sur son passage ! On voit se dérouler le plan de Johnny, il semblerait qu’il n’y ait pas de failles et on voit une Calie impuissante sur ce qui l’entoure. Cela fait mal au coeur et on va même jusqu’à se demander pourquoi son petit frère prend autant de temps pour s’établir. Mais tout a toujours une raison, ainsi on en apprend plus sur l’existence du Pays des Merveilles et de son lien avec les Liddle. On sent une vraie réflexion quant à l’histoire qu’on nous narre et c’est plaisant, car cela mène quelque part.

Graphiquement, c’est toujours un vrai plaisir pour les yeux et le papier glacé est de qualité rendant de très belles couleurs. Ici, on n’échappe pas aux scènes particulièrement crues et sanglantes, et on peut s’émerveiller face à la puissance de certaines mises en scène. Le Chat de Cheshire est par exemple très intéressant, ce dernier possède différentes formes, mais son esprit est toujours malfaisant et puissant. On regrettera cependant que la présence du bébé ne change absolument rien au physique de Calie, c’est invisible alors que notre héroïne est en principe à son troisième mois de grossesse. Ce n’est pas spécialement un problème, mais c’est dommage, car ça montre un certain parti-pris vis-à-vis du public.

Autrement, Wonderland confirme ce que nous pensions dans le premier volet. L’histoire est minutieusement réfléchie et ce tome déroule l’intrigue avec habileté. Nous sommes dans une continuité qui fait qu’on avale les pages avec la même intensité d’excitation et de curiosité. Il va être dur d’attendre le troisième volume (et avant-dernier tome), mais surtout de ne pas lui sauter dessus à sa sortie !

Fiche technique

Format : cartonné pelliculée brillant
Pages : 160, colorisé
Éditeur : Graph Zeppelin
Genre : Comics
Collection : Wonderland
Sortie : 30 octobre 2018
Prix : 16 €


A lire aussi sur Onirik

Wonderland : tome 3 - Avis +
Wonderland : tome 3
Wonderland : tome 1 - Avis +
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr