Onirik
Wonderland, tome 4 : Voyager au Pays des Merveilles - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Comics -> Dernière mise à jour : le mardi 28 juillet 2020.

Dernier tome de la série Wonderland



Éditeur : Graph Zeppelin

de Joe Brusha, Ralph Tedesco et Raven Gregory

Présentation de l’éditeur

Dans ce recueil d’histoires courtes, le lecteur plonge aux origines de Wonderland et assiste à la genèse des différents personnages qui hanteront le Pays des Merveilles (la Reine de coeur et son roi, le chapelier fou, le lapin blanc, le chat du Cheshire, Alice…).

Cet album explore les deux faces du miroir pour dévoiler les drames qui ont alimenté Wonderland et nourri ses ambitions de conquête.

Avis de Hirone

Alors qu’on terminait notre lecture du tome 3 de Wonderland, on se disait clairement que la fin présentée était satisfaisante. Alors que pouvait nous apporter un dernier volume ? Wonderland, voyage au pays des Merveilles est une compilation des origines de nombreux personnages !

Le livre est déjà une belle bête, une couverture solide avec une illustration mettant en scène les personnages principaux de Wonderland, ainsi qu’une épaisseur à nous faire tourner de l’oeil avec presque 330 pages. On n’a pas le temps de s’ennuyer car on passe d’une époque à une autre et on suit des personnages tous liés entre eux. La première mise en lumière est la Reine de coeur, puis le Chapelier fou. Mais on aura également plus d’informations sur la première venue d’Alice, la présence du Cheshire ou même Tweedle Dee et Tweedle Dum.

On découvre la monstruosité de Wonderland ainsi que sa force à attirer et à transformer les personnes dans son univers. L’aspect sanglant et la violence de cet univers ne s’amenuisent pas dans ces histoires, bien au contraire. Il y a une sensation d’étouffement, une impossibilité à se sortir des griffes de cette malédiction. Wonderland est inéluctable.

Alors certes, il n’y a pas autant d’excitation dans ce recueil que dans l’histoire principale. On sait que ces personnages sont là, et quoi qu’ils fassent ils deviendront ce qu’ils doivent être, mais il est tout de même intéressant de voir comment ils en sont arrivés là.

Ce dernier volume complète bien la série, il apporte les dernières réponses aux questions qu’on pouvait se poser. Et on le relira avec plaisir tant il est conséquent et a de choses à nous raconter. Encore une fois, ce tome et cette série ne sont pas à mettre entre toutes les mains. Le style est cru et ne fait pas dans la dentelle. Les corps sont broyés, déchiquetés, scalpés, et tous les fluides humains se dispersent le long des pages.

Fiche technique

Format : cartonné pelliculée brillant
Pages : 327, colorisé
Éditeur : Graph Zeppelin
Genre : Comics
Collection : Wonderland
Sortie : 10 juin 2020
Prix : 22 €


A lire aussi sur Onirik

Wonderland, tome 3 : S’enfuir du Pays des Merveilles- Avis +
Wonderland : tome 3
Wonderland, tome 2 : Au-delà du Pays des Merveilles - Avis +
Wonderland, tome 1 : Retour au Pays des Merveilles- Avis +
#Sortie Comics : Wonderland, dernier volet
L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr