Onirik
Zombillénium - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 17 octobre 2017.
film d’animation français d’Arthur de Pins et Alexis Ducord (2017)

Présentation officielle

Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité...

Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir... Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

Avis de Hiromichi

Numéro un dans les contrôles d’hygiène et de sécurité des entreprises, Hector est un professionnel lorsqu’il s’agit de faire fermer des établissements. Les gens ne l’apprécient pas trop, lui n’aime pas trop les autres, sauf sa fille, Lucie, qui est tout pour lui. Mais cette dernière est fascinée par les monstres, et son rêve à elle, c’est d’aller faire un tour à Zombillénium, le parc d’attractions des monstres de la nuit.

Hector n’a pas vraiment envie de l’y emmener, du moins, pas avant un contrôle en règle ! Malheureusement pour lui, il y découvrir de nombreuses violations des règles de sécurités, mais il y mourra et y sera transformé en… En quoi d’ailleurs ? On ne sait pas trop, mais il est rouge et a des cornes asymétriques. Hector est ainsi condamné à être un employé et ne pourra repartir des lieux.

Ce film est une adaptation originale de la bande dessinée du même nom. Originale, car il ne reprend pas exactement la même trame narrative même si on peut retrouver les grandes lignes directrices. Et ces modifications font sens, ça nous permet d’avoir un film complet avec des personnages attachants et qui évoluent. Gretchen n’est par exemple pas une fille très sérieuse au début, et Hector se montre perdu un moment avant de prendre en main sa nouvelle amie.

Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, surtout les deux amis de notre héros, tout comme les vilains qui se dévoilent. Les clins d’œil sont nombreux et on arrive parfois à de la parodie, mais ça fait mouche. Le film vise cependant aussi un public plus large, on sent une certaine jeunesse dans le caractère des personnages, mais ce n’est pas trop gênant même si on connaît la bande dessinée.

Et finalement, parlons de l’animation qui est vraiment agréable, tout comme le style graphique. On retrouve parfaitement l’ambiance de la bande dessinée, et même si on peut noter un rythme parfois un peu lent, on ne s’ennuie pas. Zombillénium est un film réussi, dont certaines scènes nous font vraiment rêver !

Fiche technique

Sortir : 18 octobre 2017
Durée : 76 minutes
Avec : Emmanuel Curtil, Alain Choquet, Kelly Marot...
Genre : Animation, Comédie
Distributeur : Gebeka Films

L'auteur Hiro
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr