Onirik
Archer’s Voice - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mercredi 17 février 2016.
Editeur : Hugo Roman

roman de Mia Sheridan

Présentation de l’éditeur

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix. C’est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l’amour. Un roman poignant et captivant. Un héros sensuel et émouvant. Une héroïne blessée.

Avis de Evyneria

Suite à un grave accident lorsqu’il était enfant, Archer est devenu muet et a perdu ses parents. Le jeune garçon a été confié ensuite à son oncle, un homme paranoïaque vivant reclus dans une demeure éloignée des autres habitants. Puis, suite au décès de ce dernier, alors que Archer est âgé de seulement seize ans, l’adolescent continue à vivre dans les mêmes conditions : loin du monde, totalement seul, sans aucune visite. Personne ne s’occupe de lui, les gens pensant qu’il est attardé, voire dangereux, préfèrent donc l’ignorer, le fuir, sans connaître véritablement les sombres secrets de la famille d’Archer.

Un jour, une jeune femme débarque dans cette petite ville du Maine avec l’envie de s’y installer ne serait-ce qu’un temps pour se reposer, se reconstruire après un profond traumatisme. Bree fait alors l’improbable rencontre d’Archer. Caché derrière une grande barbe et des cheveux trop longs, Bree perçoit malgré tout la beauté de cet homme. Une première rencontre envoûtante qui pousse cette dernière à en savoir plus sur lui.

Mais ce que l’on raconte sur lui n’est pas suffisant, bien trop trouble, et cela ne convient pas à l’image qu’elle s’est faite de lui. Alors quand elle passe devant sa propriété c’est tout naturellement et audacieusement qu’elle y pénètre. Bree découvre alors un jeune homme brillant, timide et étonné de son intérêt pour lui. Un jeune homme muet qu’elle comprend aisément car son père l’était également et connaît ainsi le langage des signes. Une amitié s’installe alors entre eux, puis d’autres sentiments laissent place.

Ce récit nous offre ainsi une merveilleuse histoire. On assiste avec passion à la reconstruction de deux personnes, à la réinsertion sociale d’un homme oublié et meurtri, à l’acceptation de son handicap pour ne plus se sentir faible et inutile, et à l’amour qui leur ouvre de nouvelles voies.

Nos deux héros nous charment dès les premières instants. Notamment Archer, qui nous émeut par son innocence, sa gentillesse et son désir d’apprendre l’amitié puis l’amour auprès de Bree. On se délecte de chaque passage entre eux, des sensations qui les parcourent et celles en particulier d’Archer. Quel plaisir intense d’assister aux premières explorations du plaisir charnel de cet homme vierge. Il y a en lui cette innocence et cette soif de d’apprendre qui nous bouleversent. Sensuel, un brin érotique, marquant et surtout très beau.

On ne peut qu’être touchés par ce que ressent Archer de son enfance jusqu’à ce qu’il découvre qui il est et ce qu’il vaut. De la souffrance et de la solitude, naissent ensuite la découverte, l’envie, l’amitié, l’amour et la joie mais aussi les doutes. Car Archer a peur que Bree parte, qu’elle reprenne sa vie d’avant, avec ses amis, qu’elle l’abandonne. Après tout qu’a-t-il à lui offrir ? Pourtant il lui apporte tellement de choses, tellement plus...

Car Bree a elle aussi une grosse part de souffrance en elle. Toutes les nuits sans exception, elle est victime d’atroces cauchemars, des réminiscences de ce qu’elle a vécu qui la troublent jusqu’au réveil, la rendant malade, pantelante. C’est pourquoi elle a voulu fuir sa vie d’avant. Et si les symptômes du traumatisme restent encore très présents, au fil des jours et surtout grâce au contact d’Archer, ces aspects finissent petit à petit par s’estomper. Archer devient son point d’ancrage, l’homme sur qui elle peut aisément se reposer et dont elle tombe éperdument amoureuse.

En fait Archer et Bree se comprennent, se complètent, ils forment un tout, unique, beau et vrai. Aucun son ne sort du corps de Archer et il n’en a nul besoin. Chacun de ses gestes, de ses regards et de ses souffles atteint pleinement notre héroïne et il en va de même pour nous lecteurs.

Vous l’aurez compris, l’histoire est magnifique et elle nous touche sincèrement mais il faut noter qu’elle aurait été encore plus intense avec une traduction mieux travaillée. En effet par moment on sent que nos personnages voulaient exprimer quelque chose de plus profond, mais on a la vive impression que les mots qui apparaissent ne sont pas les bons. C’est vraiment dommage car l’histoire méritait vraiment plus d’attention.

Magnifique histoire, il ne faut surtout pas passer à côté !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 393
Editeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Sortie : 4 février 2016
Prix : 17 €


A lire aussi sur Onirik

Le Collectionneur de voeux - Avis +
L’Honneur de Preston - Avis +
La promesse - Avis +
Leo - Avis +/-
Léo
L'auteur Evyneria
Son site : Page Facebook
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr