Onirik
Au bout de la nuit - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 2 octobre 2011.

Tess Gerritsen au sommet de son art !



Editeur : Pocket

roman de Tess Gerritsen

Présentation de l’éditeur

Institut médico-légal de Boston, 20h. Le docteur Maura Isles finit sa journée de travail en tapant le rapport de sa dernière autopsie. Elle doit retourner à la chambre froide vérifier un détail. Dans le silence de la morgue, il lui semble entendre un bruit. Puis son champ de vision détecte un mouvement. Ouvrant une à une les housses mortuaires, elle se retrouve face au cadavre d’une jeune noyée. Qui ouvre brusquement les yeux...

Avis de Marnie

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Tess Gerritsen a fait de gros progrès lorsque l’on découvre la teneur de ses romans actuels. Depuis qu’elle a entamé sa série où sévissent Jane Rizzoli, inspecteur à la brigade criminelle de Boston, et son amie Maura Isles, médecin légiste, les intrigues, l’atmosphère et l’authenticité des personnages ont gagné en puissance, en intelligence et en profondeur.

Nous retrouvons tout de même la Tess Gerritsen que nous connaissance avec l’aspect plus glauque que noir évoqué dès le premier paragraphe, car oui, il faut souligner la plongée ultra rapide dans la violence et le drame, ce qui accroche le lecteur, et apporte une tension nerveuse qui ne le lâchera plus.

En partant d’un banal fait divers qui débouche sur du sensationnalisme, nous voici en pleine enquête de trafic d’êtres humains, qui va se terminer en scandale politique national.

Si donc le contexte est très solide, intéressant et soigné, avec notamment l’alliance ou la guerre des polices entre la Criminelle et le FBI, Tess Gerritsen évoque sans complexe les dérives des lois américaines. Les évènements du 11 septembre ont permis à une justice d’exception de s’installer.

Sous prétexte de terrorisme, certains peuvent agir en toute impunité, pour des raisons de profit personnel... preuves confisquées, juridictions bafouées, écoutes téléphoniques, tout semble autorisé aux gens de pouvoir dans le Nouveau Monde, avec la bénédiction des médias qui ne visent plus que l’évènementiel, au mépris des vies humaines !

Restent donc les personnages... qui évoluent pour notre plus grand plaisir. Nous ne pouvons que nous identifier à la très compétente Maura Isles, en quadragénaire sure d’elle que la solitude rattrape.

S’agissant de Jane Rizzoli, rien ne lui sera épargné dans cette grossesse pour le moins "dangereuse", ainsi qu’il l’était déjà raconté dans le précédent opus. Ici, l’accouchement va s’annoncer de façon rocambolesque où son caractère assez spécial va jouer un rôle important... et à son arrivée à l’hôpital, elle ne sera pas au bout de ses peines, au grand dam de son agent du FBI de mari, qui n’a fini de se faire des cheveux blancs.

Lui, d’ordinaire si tolérant se sent soudain des émotions inavouées et primaires d’homme des cavernes qui voudrait enfermer les siens. Pourtant, ce qui est touchant, c’est la justesse avec laquelle Tess Gerritsen relate la profonde transformation de la jeune femme, obligée de changer son existence riche et palpitante pour s’adapter à l’irruption tonitruante d’un bébé dans sa vie. Rien n’est inné, mais rien n’est acquis non plus !

L’un des meilleurs romans de cet auteur, si ce n’est le plus réussi...

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 441
Editeur : Presses de la cité
Collection : Thriller
Sortie : 8 septembre 2011
Prix : 7,40 €


A lire aussi sur Onirik

France 2 - Rizzoli & Isles
L’embaumeur de Boston - Avis +
Au bout de la nuit - Avis +
Mauvais sang - Avis +
Lien fatal
Mira - Rééditions attrayantes !
Ne m’oublie pas - Avis +
Crimes masqués - Avis +
Le chirurgien – Avis +/-
Crimes Masqués
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr