Onirik
Audacieuse marquise - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le dimanche 15 février 2015.
Éditeur : Harlequin

Scandalous : tome 5

roman de Nicola Cornick

Présentation de l’éditeur

Angleterre, 1816
Lorsqu’un aristocrate sans vergogne tente de la faire chanter, Tess comprend qu’il est temps d’assurer ses arrières. Elle avait cru pouvoir camoufler ses activités politiques sous une réputation de coquette mondaine et frivole, mais, hélas, une femme seule est toujours vulnérable. Si elle veut continuer à œuvrer dans l’ombre contre la pauvreté et l’injustice, il lui faut une couverture honorable. Et qui pourrait mieux l’aider en cela que le vicomte Rothbury, mandaté pour arrêter les opposants au régime ?

Elle a souvent croisé chez son beau-frère cet Américain franc et viril, anobli pour services rendus à la Couronne : elle sait qu’il ne sera jamais vraiment accepté dans la haute société tant qu’il n’aura pas épousé une aristocrate. Une riche marquise, par exemple...

Tess frissonne en considérant les dangers d’une telle alliance, mais, à n’en pas douter, ce mariage la placerait au-dessus de tout soupçon. Seulement, il lui reste encore à convaincre le vicomte, qu’on dit très méfiant à l’égard des femmes du monde...

Avis de Hiromichi

Le résumé n’est pas tout à fait conforme à l’histoire, mais les fondements sont les mêmes.

Tess n’est pas vraiment opposante au régime mais est pour que des réformes soient prises afin de favoriser les plus démunis. Elle endosse ainsi le masque de Jupiter, caricaturiste virulent, dont la plume acérée fait toujours mouche ridiculisant les dirigeants qui répriment les possibles évolutions de la société.

Ainsi, pour fuir la descente dans la maison des plaisirs où avait lieu une réunion du Club Jupiter, Tess a une robe trop grande, des chaussures trop petites et passe par un balcon, cependant, elle se retrouve littéralement dans les bras de Rothbury, Lord Corwen, cet américain ayant hérité depuis peu d’un titre, très ami de son beau-frère et de sa sœur. Ce dernier travaillant pour le compte de Sidmouth, l’homme qui veut la tête de Jupiter.

Tess aux yeux de la société est une décadente, frivole, veuve trois fois, elle est passée par toutes les phases la désignant comme le mauvais exemple parfait à ne pas suivre pour les jeunes filles. Boissons, jeux d’argent, jeux salaces, exposition de peintures d’elle nue dans des positions outrageant les bonnes mœurs, cela fait longtemps qu’elle n’a plus de réputation à sauver, elle est un électron libre et entretien sciemment cette image.

Ainsi, sa sortie du bordel dans une robe ne lui appartenant pas ne choque pas plus que ça Rothbury, elle l’embobine avec ses jolies yeux et sa voix de velours et arrive à s’enfuir sans encombre. Cependant, après la découverte de caricatures oubliées, Lord Corwen revoit la scène jouée et lit à travers le jeu d’actrice de Tess.

D’un côté parallèle, Tess est bloquée par une vile crapule qui veut épousée sa belle-fille de quinze ans. Tess est veuve, elle est seule, elle a certes beaucoup d’argent mais il lui faut la protection d’un homme surtout quand la crapule menace d’utiliser sa réputation de libertine pour salir la jeune fille qu’il convoite.

Tess décide alors de trouver un quatrième mari, un vieux ou un impuissant, car en réalité Tess a peur du contact des autres, elle veut un mariage de convenance, et n’a-t-elle pas entendu que Rothbury lors d’une bataille avait malheureusement reçu un éclat d’obus brisant chez lui toute possibilité de descendance ?

Ce roman est vraiment très sympathique, notre héroïne n’a pas froid aux yeux, elle se maîtrise complètement d’une manière très stricte. Elle manipule son image pour protéger ses activités plus sombres.

Cependant on découvrira chez elle de grandes faiblesses qu’elle n’a pu surmonter que grâce à son esprit d’autoprotection. Carapace de fer que notre grand blond américain brisera peu à peu. Il est intrigué par cette jolie rousse qu’il sait être Jupiter, la personne qu’il doit arrêter. Mais il n’a qu’une envie, la protéger. Il est franc, ne tourne pas autour du pot et lui tire peu à peu ses secrets.

Les personnages ont une alchimie toute particulière et l’intrigue se resserre autour d’eux comme un filet de pêche autour des poissons. Jusqu’au bout on se demande de quelle manière l’auteur va permettre à notre couple de s’en sortir indemne car les mailles sont très serrées. De plus, on découvrira les blessures de chacun nous laissant comprendre leur comportement.

Ils s’apprivoiseront avec délice sous nos yeux de lecteur, avides d’en savoir plus.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 352
Editeur : Harlequin
Collection : Best-sellers
Sortie : 1 septembre 2014
Prix : 7,20 €


A lire aussi sur Onirik

Lady Secret - Avis +
La maîtresse de l’Irlandais - Avis +/-
La scandaleuse - Avis +
Mistress of midnight - Avis +
The confessions of a duchess - Avis +
Captive de la passion - Avis +
One wicked sin - Avis +
Whisper of scandal - Avis +
Le prince du scandale - Avis +
The undoing of a lady - Avis +/-
The heart of Christmas - Avis +
Le secret du donjon - Avis +
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr