Onirik
Blue Period : tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le vendredi 16 avril 2021.
Éditeur : Pika

de Tsubasa Yamaguchi

Présentation de l’éditeur

Yatora est un lycéen studieux à qui tout réussit. Pourtant, il ressent depuis toujours une impression de vide en lui. Jusqu’au jour où, par hasard, il tombe sur un tableau qui le subjugue littéralement… Très vite, Yatora réalise que peindre est le seul moyen de faire passer ses émotions et de se révéler. Cet événement le pousse à se livrer corps et âme à la peinture pour tenter le concours d’entrée de la plus sélective des écoles de Beaux-arts !

Avis de Hiro

Yatora Yaguchi sort tard le soir avec ses potes de lycée, il traîne, fume et boit. Mais contrairement à ses amis, même après une beuverie, il est en cours dès la première heure et suit consciencieusement les leçons. Yatora n’est pas un cancre, il bosse dur pour avoir un bon classement, mais il n’est pas non plus la personne la plus sérieuse du monde.

Il sait que les études vont lui servir plus tard et pour cela, il ne se ferme aucune porte. Il suit tranquillement le cours de sa vie, il veut un bon travail même si rien ne le passionne vraiment et puis il peut bien faire plaisir à ses parents. Sa petite vie est millimétrée jusqu’au jour où la vision d’un tableau va le bousculer.

Lui qui n’a jamais été sensible à l’art, lui qui n’a pas de passion ou qui communique rarement sur ce qu’il ressent au plus profond de son être, il va enfin avoir envie de s’exprimer. La beauté de la peinture l’a transcendé et c’est ainsi qu’il sent qu’il veut s’exprimer. Il veut pouvoir transposer ce qu’il voit et l’offrir aux autres. Il veut transmettre à travers l’art. Yatora va changer du tout au tout et à ses côtés on va plonger dans un apprentissage fou de la culture artistique.

Il découvre l’univers de l’art, les possibilités de ses facultés et d’un futur qui lui permettrait de vivre en maniant le pinceau et les techniques. C’est comme s’il vivait une renaissance et qu’on assistait à cette nouvelle volonté de vivre pleinement. La passion le gagne tout entier et occupe tout son temps. Sans être un génie, c’est un bosseur et il a une sensibilité nouvelle qu’il peut exprimer grâce à la peinture. Tout comme notre héros, on est submergé par les connaissances et les informations dont ce premier tome nous abreuve. On observe également que Yatora n’est pas si isolé et incompris que cela. La bulle qu’il avait formée autour de lui explose, ce qui lui offre des possibilités et de nouvelles approches.

Blue Period offre une histoire riche et dense. On fait un réel bond en avant dans la vie de notre héros car des mois se déroulent en un clin d’oeil. C’est un manga qui met à l’honneur la passion, mais surtout l’amour du travail et la force de la volonté. Ici, pas de rêve bleu non plus, il n’y a pas d’illusion dans la concurrence. Le travail paye, mais pas toujours à la hauteur de ce qu’on voudrait. Le manga montre néanmoins que malgré les épreuves, il ne faut rien lâcher et même si on n’arrive pas à nos objectifs, l’entraînement permet toujours d’améliorer nos compétences.

Bref, Blue Period est un manga à lire de toute urgence et sans modération !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 228
Editeur : Pika
Sortie : 20 janvier 2021
Prix : 7,50 €

L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


du 17 au 24 mai 2021


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr