Onirik
Chez toi - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le lundi 17 mai 2021.
Editeur : Casterman

de Sandrine Martin

Plusieurs fois, nous devons enjamber des cadavres, des hommes, femmes ou enfants abattus par les gardes–frontières.
À la frontière, les passeurs acheminent en premier les vaches et les cartons de cigarettes. Elles ont plus de valeur que nous.

Athènes 2016, revenant d’une consultation au centre de Médecins du Monde Mona se rend à l’aéroport. Mais elle ne partira pas. Les avions sont rouillés et l’herbe pousse sur les pistes. C’est là que Mona est hébergée avec d’autres réfugiés. Dans leur tente minuscule, elle apprend à son mari qu’elle est enceinte.

Lors de sa prochaine visite médicale, Mona rencontre Monika qui exerce le métier de sage-femme. Dans son couple, Monika est la seule à travailler. Son mari est dans la construction et donc au chômage, car en raison de la crise économique, on ne construit plus en Grèce.

Venus de Syrie, Mona et son mari espèrent être acceptés en Allemagne. Aussi, elle a appris l’allemand, jusqu’à ce qu’elle apprenne que leur couple a été assigné à un programme de relocalisation… en France. Heureusement, elle a trouvé une méthode turque pour apprendre le français. Enfin, elle croit que c’est en turc.

Alors que sa grossesse se développe Mona apprend que la gynécologue a prévu une césarienne et ceci malgré l’opposition de Monika. Une sage-femme n’a pas à émettre d’avis ! C’est ainsi que la Grèce a le plus fort taux au monde de césarienne (60 % contre 15 % dans le reste du monde).

Monika n’a pas voix au chapitre, ni dans son métier, ni dans sa famille. En effet, Monika, son mari et leur fille sont hébergés chez les beaux-parents de Monika. Bref, son mari et elle ne se parlent plus et c’est sa belle-mère qui décide dans quel restaurant ils vont dîner, ce que va manger leur fille et quand Monika doit arrêter la pilule pour avoir un deuxième enfant.

Mona a fui les snipers et les bombardements. À présent, elle décide de fuir la césarienne et de quitter la Grèce clandestinement.

Sandrine Martin était présente en Grèce avec le projet EU Border Care. En 2016, elle a suivi les médecins et les sages-femmes prenant en charge les réfugiées pendant leur grossesse. Avec ces deux personnages, la réfugiée syrienne et la sage-femme grecque, elle fait témoigner les victimes du conflit et de la crise économique.

Ce témoignage sous forme d’album associe tragédie et espoir. Les deux femmes subissent ce qui leur est imposé par le destin, encaissent et continuent à avancer.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 208
Éditeur : Casterman
Sortie : 7 avril 2021
Prix : 23 €

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr