Onirik
Collection Audace : octobre 2010
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le dimanche 17 octobre 2010.
Editeur : Harlequin

Les étincelles du désir de Nancy Warren

Présentation éditeur

Partager la chambre d’un inconnu ? Jamais de la vie ! Emily est furieuse : alors que sa réservation a été faite depuis des mois, le directeur de l’hôtel où elle doit dormir à l’occasion du mariage de sa cousine lui annonce qu’on lui a malencontreusement attribué la même chambre qu’à un certain Jonah Betts. Et, évidemment, l’hôtel est complet...

N’ayant pas du tout l’intention de partager sa chambre, Emily décide d’aller parler à ce Jonah, afin de le convaincre de lui céder la place. Mais lorsqu’elle se retrouve face à Jonah Betts, elle sent immédiatement sa détermination vaciller. Car cet homme a tout d’un fantasme vivant : un corps de rêve, un regard incroyablement troublant et un sourire à tomber. Et, soudain, la perspective de passer les prochaines nuits à ses côtés lui paraît beaucoup moins...inacceptable.

Avis de Kamana : avis +

De la fraîcheur, du dynamisme, un peu de bonheur tout simplement !

Nous sommes loin des coups de foudre que nous avons coutume de voir dans cette collection. Bien qu’Emily trouve Jonah très séduisant lors de leur première rencontre – le monsieur en caleçon dans le couloir d’un hôtel ! – elle ne va pas s’enflammer d’un seul regard. Ces deux-là devront partager une chambre et même si au départ l’idée ne leur plaisait pas, ils vont surtout apprendre à se connaître. D’accord, très vite ! Mais ils passeront par la case séduction avant toute chose. Il suffira d’un petit mensonge pour que la flamme d’une passion puisse prendre.

Un roman agréable, drôle et même si le genre est connu, l’auteur sait surprendre et donner de l’énergie, de la vie à son texte. Elle sait évoluer dans la trame et ne s’est pas cantonnée à la simple romance, nous amenant aussi du suspense, l’histoire faisant un virage vers le milieu. Nous évoluerons dans une ambiance de préparation de mariage où la famille essaie tant bien que mal, et ce n’est pas peu dire, de caser notre sympathique Emily. Jonah de son côté, flic célibataire et fier de l’être, va se laisser séduire par sa charmante colocataire temporaire.

On ne tombera pas dans l’éternel questionnement à savoir si la relation va durer ou pas. L’auteur leur laissera à peine le temps de se poser le problème du futur que déjà un autre rebondissement arrive. Tout coulera de source pour notre plus grand plaisir.

Une romance osée à savourer !


Haute sensualité de Karen Foley

JPEG - 4.1 ko
Haute sensualite

Présentation de l’éditeur

Alors que toutes les femmes du monde rêvent de rencontrer Graeme Hamilton, l’acteur le plus en vue des Etats-Unis, Lara Withfield, elle, n’espère qu’une chose en se rendant à un gala costumé organisé par ses fans : le décider à divorcer. Car, contrairement à ce qu’elle a toujours cru, le mariage éclair qui l’a unie à Graeme, des années plus tôt, n’a jamais été annulé. Elle est donc toujours mariée à ce sex-symbol célébrissime, qui se croit, lui, célibataire...

Mais lorsqu’elle le voit apparaître sur la scène, elle se sent soudain envahie par un incroyable sentiment, fait de désir et d’intense nostalgie, et le revoir réveille des sensations qu’elle croyait oubliées. Une idée folle naît alors en elle : et si, pour une nuit, une nuit seulement, elle profitait du masque et du déguisement hyper sexy qu’elle a choisi pour tenter de le séduire une dernière fois, sans lui révéler qui elle est ?

Avis de Swolen : avis +

L’une des passions de notre héroïne est l’écriture, ses nouvelles érotiques sont d’ailleurs populaires. Le problème ? Elles lui sont inspirées par son histoire avec Graeme Hamilton, l’homme qu’elle doit rayer de son existence si elle veut faire évoluer sa vie sentimentale. Mais rien ne l’a préparé aux sentiments provoqués par la seule vision de cet homme qui est toujours officiellement son mari.

Le récit est ponctué de flashbacks sur ce que Lara et Graeme ont vécu durant leur courte vie conjugale, ce qui les a séparés ; entremêlé à des scènes intimes intenses et passionnées. Il n’y a pas vraiment d’intrigue, l’histoire est axée autour de ces retrouvailles, avec un premier contact plutôt atypiques et drôles puisque Lara se retrouve déguisée en une princesse Leia sexy !

Le déroulement et la fin du roman sont assez convenus. Et il aurait été souhaitable de donner plus de profondeur à l’histoire et aux personnages en donnant plus de place à l’évolution de leurs sentiments. Cependant, le style de l’auteur est fluide et agréable, les émotions intenses et bien décrites, c’est un bon divertissement.


Cet étrange plaisir de Kelley St. John

JPEG - 5.1 ko
Cet étrange plaisir

Présentation de l’éditeur

Deux jours après sa rencontre avec Ryan Chappelle, le fantôme le plus sexy de toute la Louisiane, Monique Vicknair ne sait vraiment plus quoi faire. Certes, héritière d’une grande famille de spirites, elle a l’habitude d’aider les esprits errants à passer « de l’autre côté », à rejoindre le monde des âmes en paix, mais elle n’a encore jamais eu affaire à un cas comme celui-là. Car cela fait des mois que Ryan refuse de quitter l’entre-deux mondes, où il adore laisser libre cours à ses talents cachés : se glisser dans les rêves des belles endormies pour leur donner un plaisir à nul autre pareil... Dans ces conditions, elle voit mal comment elle pourrait le convaincre de basculer définitivement de l’autre côté. D’ailleurs, en a-t-elle seulement envie ? Car si elle menait à bien sa mission, qui viendrait hanter ses nuits, à elle, et lui donner un plaisir qu’aucun humain avant Ryan n’a réussi à lui donner ?

Avis de Marnie : avis -

Une vraie déception ! Le sujet de départ était excellent, reprenant exactement le thème de la série Ghost whisperer, soit une médium qui aide les morts à passer "de l’autre côté". Deuxième roman d’une série de six volumes, où une fratrie et leurs cousins, les Vicknair possèdent tous le même pouvoir avec pour chacun des fantômes différents à gérer, il y avait matière à élaborer des histoires attrayantes. Malheureusement, à vouloir à tout prix, convenir à l’érotisme très soft de cette collection, le traitement est désastreux.

D’interminables scènes de frottis-frottas, avec jouets sexuels à la clé (et oui, nos héros n’ont pas le droit de se toucher...) soulignées par des "Oh oui !" de la dame, se succèdent, entrecoupés par les refus de notre héros de se laisser mener vers la lumière. Monique hurle à qui mieux mieux qu’il lui faut un homme, un vrai pour passer un bon moment, et nous ne comprendrons jamais pourquoi elle se dit amoureuse soudain de son fantôme vu qu’il n’y a aucune réflexion ou évolution de sentiments dans ce récit.

Certains passages tombent par maladresse dans un mauvais goût surprenant. En effet, une petite fille vient de mourir et un des frères Vicknair se frotte les mains tout heureux d’aider la gamine de six ans à réaliser son rêve avant de prendre joyeusement l’ascenseur pour le septième ciel, presque sous les vivats du reste de la famille extasiée. On ne verra jamais les parents d’ailleurs, après tout que nous importe le malheur de tous ces gens ! L’atmosphère est aussi guillerette que sexy pour tous les membres de cette famille aussi insensibles que superficiels.

Le final peu inspiré, convenu et sans aucune surprise nous laisse à penser que lorsque l’on aime, et bien on peut revenir d’entre les morts... la petite fille ne devait peut-être pas aimer assez les siens !


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 213
Editeur : Harlequin
Collection : Audace
Sortie : 1 octobre 2010
Prix : 4,99 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Audace : décembre 2011
Collection Audace : octobre 2011
Collection Audace : juin 2011
Collection Audace : mai 2011
Collection Audace : avril 2011
Collection Audace : mars 2011
Collection Audace : février 2011
Collection Audace : décembre 2010
Collection Audace : septembre 2010
Collection Audace : août 2010
Collection Audace : juillet 2010
Collection Audace : avril 2010
Collection Audace : juin 2010
Collection Audace : mai 2010
Collection Audace : février 2010
Collection Audace : mars 2010
Collection Audace : décembre 2009
Collection Audace : novembre 2009
Collection Audace : juillet 2009
Collection Audace : juin 2009
Collection Audace : mai 2009
Collection Audace : mars 2009
Collection Audace : avril 2009
Collection Audace : janvier 2009
Collection Audace : février 2009
Collection Audace : décembre 2008
Collection Audace : novembre 2008
Collection Audace : octobre 2008
Collection Audace : août 2008
Collection Audace : juillet 2008
Collection Audace : Juin 2008
Collection Audace : mai 2008
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Nancy Marçon
Son site :
Sa fiche
L'auteur Swolen
Son site : Forum Boulevard des Passions
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr