Onirik
Collection Azur : décembre 2008
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le jeudi 15 juillet 2010.

La force d’une rencontre, l’intensité de la passion.



Editeur : Harlequin

Coup de foudre à Athènes de Catherine Spencer

Présentation de l’éditeur

Au cours d’une fête splendide donnée à Athènes pour les quatre-vingts ans d’Angelo Tyros, le célèbre homme d’affaires grec, Gina remarque parmi les convives la présence d’un bel inconnu, dont le regard ténébreux reste fixé sur elle. Un regard brûlant et empli de désir, songe la jeune femme en frissonnant. Gina ne tarde guère à apprendre qu’il s’agit de Mikos Christopoulos, un milliardaire qui est aussi le plus proche collaborateur d’Angelo Tyros. Sous le charme, elle n’ose pourtant se confier à Mikos et lui avouer le véritable motif de son séjour en Grèce. Comment lui faire confiance alors qu’il est lié à celui qu’elle est venue affronter ?

Avis de Valérie : avis +

Quelle bonne surprise ! Tout en respectant les désirs des lectrices, à savoir un beau Grec, riche (et non pas milliardaire, ce qui change) une jeune femme sans beaucoup d’expérience des hommes et des malentendus et secrets à foison, nous avons là une jolie histoire d’amour, rendue crédible par le talent de l’auteur, et dont chaque événement se déroule dans la logique de la trame. Se lit d’une traite et lorsque la dernière page est tournée, la magnificence des paysages des îles grecques restent gravées dans votre imaginaire.


Un manoir sous la neige d’Helen Brooks

Présentation de l’éditeur

Pour aider son beau-frère Greg, dépassé par les événements depuis l’hospitalisation de sa femme, Blossom a accepté de venir garder son neveu et ses trois nièces. Une mission épuisante ! constate-t-elle, déjà éreintée après une première journée de baby-sitting. Aussi, lorsqu’on sonne à la porte, se prend-elle à maudire le visiteur surprise qui vient troubler un repos bien mérité. Mais devant l’homme qui se trouve à la porte, Blossom oublie sa fatigue en un instant. Zak Hamilton — le patron de Greg —, n’est pas seulement charmant, il est aussi merveilleusement beau… Pourtant, Blossom refuse de céder à ce désir aussi soudain que violent : il est hors de question qu’elle prenne le risque de souffrir de nouveau à cause d’un homme…

Avis de Domino : avis +

Comment une femme profondément meurtrie par un homme pourrait-elle encore faire confiance à un autre homme ? Comment pourrait-elle encore croire en l’amour ? C’est tout le thème de ce roman très émouvant. L e lecteur partagé entre compassion et agacement suit les étapes du long apprivoisement de Blossom, sa renaissance à l’amour, sa valse hésitation entre doute et espoir. Au final un très beau portrait de femme tout en délicatesse mais également celui d’un homme qui ne baisse jamais (ou presque) les bras. Si vous préférez la retenue discrète de l’émotion aux débordements de la passion, ce roman est pour vous…


Entre vengeance et passion de Melanie Milburne

Présentation de l’éditeur

Consternée, Nikki apprend que son époux a dilapidé toute sa fortune avant de mourir et qu’il lui a laissé des dettes abyssales auxquelles elle ne peut faire face. Mais il y a pire… Massimo Androletti, l’homme qu’elle a follement aimé cinq ans plus tôt mais qui l’a rejetée avec mépris parce qu’il la considérait comme une femme cupide et une dissimulatrice, est désormais le propriétaire de sa maison de couture. Or, Massimo n’acceptera de lui apporter son soutien qu’à une seule condition : qu’elle redevienne sa maîtresse…

Avis de Domino : avis –

Si vous avez apprécié l’autre roman proposé dans ce pack Un homme d’affaires trop attirant de Kathryn Ross, celui proposé par Melanie Milburne devrait vous combler. On y retrouve les mêmes ressorts d’intrigue à base de vengeance, de sentiments extrêmes, de malentendus et de non-dits. Les héros s’agitent fiévreusement essayant de donner un semblant de cohérence à une histoire qui en manque totalement. Une fois de plus, un homme pour assouvir une vengeance se sert d’une femme qui n’est pas la femme vénale qu’il croit mais une sainte en devenir. Rien n’est épargné au lecteur de l’enfance dévastée de l’héroïne, à ses sentiments de honte et de culpabilité pour un final en apothéose avec pardon et bébé à la clé. Selon sa sensibilité on appréciera ou on lèvera les yeux au ciel… dans le meilleur des cas.

L’amant d’une nuit de Lee Wilkinson

Présentation de l’éditeur

Fiancée à un homme riche et influent, Loris Bergman se prépare docilement à l’épouser, convaincue de l’aimer malgré sa réputation d’homme volage. Des certitudes fragiles qu’une simple danse avec un inconnu au cours d’une soirée, suffit à dissiper. En effet, dans les bras de ce cavalier au charme puissant, elle se sent femme pour la première fois. Et l’étincelle de désir qu’il a su éveiller en elle est si intense qu’elle finit par passer la nuit avec lui. Mais doit-elle renoncer à un mariage et à un avenir tout tracé sur un simple coup de tête ? Car son amant d’une nuit ne semble pas vouloir lui offrir autre chose qu’une simple aventure.

Avis de Domino : avis +/-

Un roman classique dans sa facture et dans son intrigue. Une jeune femme qui s’est toujours refusée à son fiancé succombe à un inconnu rencontré le soir même. Il faudra 150 pages à l’héroïne pour comprendre ce que le lecteur lui a compris au bout de 20 pages. Cependant, l’auteur réussit à faire oublier le convenu de l’intrigue, des personnages ainsi que les facilités de scénario. Y parvenir n’était pas une tâche aisée et on ne peut que saluer le talent de l’auteur. Malgré tout, c’est un roman qu’on oublie dès qu’on l’a terminé. Le talent a ses limites…


Fiévreux tête à tête d’Abby Green

Présentation de l’éditeur

« Travailler pour Romain de Valois ? Jamais ! » s’écrie Sorcha. Comment accepter la mission dont lui parle son agent, alors que cet homme a presque ruiné sa carrière de mannequin, huit ans plus tôt, en la dénigrant honteusement dans les médias ? Hélas, Sorcha a beau protester, elle n’a guère les moyens de refuser ce contrat en or. Mais aura-t-elle la force de passer deux semaines auprès de cet homme qu’elle déteste sans rien montrer de ses sentiments ? Et surtout, sans laisser paraître le désir qu’il lui inspire, en dépit de tout ?

Avis de Domino : avis +

Deux héros qui se désirent ardemment tout en se détestant violemment, les malentendus et les préjugés sont des thèmes récurrents de la collection Azur. Il faut donc à l’auteur une bonne dose de talent pour faire oublier au lecteur qu’il a déjà lu cent fois cette histoire. Abby Green s’en tire plutôt bien et son Fiévreux tête à tête se lit sans déplaisir. Le genre de lecture idéale pour un court trajet en train ou pour chasser un moment de déprime.


Le prince de San Lucenzo de Julia James

Présentation de l’éditeur

Depuis la mort tragique de sa sœur, Lizzy s’est installée dans un petit cottage de Cornouailles pour y élever son neveu Ben et lui offrir le foyer dont il a besoin. Mais un jour, au retour d’une promenade, elle a la surprise d’apercevoir un inconnu sur le pas de sa porte. Aussitôt, Lizzy a le pressentiment que sa vie, et celle de Ben, est sur le point de basculer…En effet, quelques minutes plus tard, l’homme se présente comme l’oncle paternel de Ben, et déclare être venu pour revendiquer ses droits sur l’enfant au nom de la famille régnante de San Lucenzo…

Avis de Domino : avis +

Une intrigue qui pour une fois sort des sentiers battus. Mêlant habilement le thème du vilain petit canard et de Cendrillon, Julia James propose un roman original qui met en scène une héroïne laide et enrobée et un prince play-boy. L’amour pour un petit garçon les réunira et leur offrira un destin des plus inattendus. Péripéties et rebondissements s’enchaînent conférant au roman un rythme enlevé mais sans jamais oublier l’émotion. Et si pour une fois vous vous laissiez séduire par un conte de fées moderne ?


Une bouleversante proposition de Sharon Kendrick

Présentation de l’éditeur

Natasha croit rêver en entendant Raffaele de Feretti lui demander de l’épouser. Certes, elle a bien conscience que le milliardaire qui l’a engagée trois ans plus tôt pour s’occuper de sa maison, la sauvant ainsi, elle et son fils Sam, de la misère, n’a aucun sentiment pour elle : il agit à seule fin d’attirer l’attention des paparazzi et éloigner ces derniers de sa sœur, une jeune femme dont les frasques alimentent régulièrement les journaux à scandale. Mais n’est-ce pas l’occasion pour elle de côtoyer plus intimement Raffaele, dont elle est en secret amoureuse depuis le premier jour…

Avis de Domino : avis +

Sharon Kendrick revisite le thème archi-rebattu de l’employée amoureuse de son patron. Cependant, les relations entre les deux héros sont l’aspect le plus intéressant du roman. Pour une fois, le patron se conduit en patron et traite sa domestique… comme une domestique. Il faudra que l’héroïne se transforme pour qu’elle cesse d’être invisible à ses yeux et par là même modifier le regard qu’il porte sur elle. A l’égoïsme et la goujaterie du héros répondent la dignité et la force d’âme de l’héroïne apportant une dose d’originalité fort bien venue à ce roman.


Un homme d’affaires trop attirant de Kathryn Ross

Présentation de l’éditeur

En dépit des pressions exercées par sa famille, cat refuse de se marier tant qu’elle n’aura pas rencontré l’homme de sa vie. Et tant pis s’il lui faut pour cela attendre des années et renoncer à l’héritage de son grand-père dont le testament stipule qu’elle doit avoir trouvé un époux avant son vingt et unième anniversaire ! Mais sa rencontre avec Nicholas Zentenas pourrait bien mettre un terme à son refus obstiné de s’engager… Car dès le premier regard, cat devine qu’elle a enfin trouvé l’amour dont elle rêve depuis qu’elle est petite fille. Sans se douter que Nicholas poursuit des desseins beaucoup moins romantiques…

Avis de Domino : avis -

Un roman dont on peine à croire qu’il a été écrit en 2007, tellement la thématique est marquée par les années 1970… à moins que l’auteur n’ait choisi d’écrire un roman "vintage" ! Sans être une "chienne de garde" ou une militante du MLF, on ne peut qu’être consternée de voir une héroïne réduite à l’état d’objet sexuel, incapable de dire non ni même de résister à un homme qui la méprise et la traite bien mal. Et que dire du héros dont on se demande comment il a pu devenir milliardaire au vu du nombre d’erreurs de jugement qu’il peut commettre ! L’intrigue est à la hauteur de ses héros … inconsistante ! En un mot comme en cent, un roman à éviter, pour les plus féministes à fuir ou alors à utiliser pour caler un meuble bancal…


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 149
Editeur : Harlequin
Collection : Azur
Sortie : 1 décembre 2008
Prix : 3,60 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Azur : septembre 2016
Collection Azur : mars 2016
Collection Azur : juin 2016
Collection Azur : mai 2016
Collection Azur : février 2016
Collection Azur : décembre 2015
Collection Azur : novembre 2015
Collection Azur : août 2015
Collection Azur : juillet 2015
Collection Azur : juin 2015
Collection Azur : avril 2015
Collection Azur : mai 2015
Collection Azur : novembre 2014
Collection Azur : septembre 2014
Collection Azur : octobre 2014
Collection Azur : mai 2014
Collection Azur : août 2014
Collection Azur : juillet 2014
Collection Azur : avril 2014
Collection Azur : mars 2014
Collection Azur : octobre 2013
Collection Azur : janvier 2014
Collection Azur : décembre 2013
Collection Azur : août 2013
Collection Azur : novembre 2013
Collection Azur : septembre 2013
Collection Azur : juillet 2013
Collection Azur : juin 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : avril 2013
Collection Azur : mars 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : février 2013
Collection Azur : janvier 2013
Collection Azur : novembre 2012
Collection Azur : décembre 2012
Collection Azur : septembre 2012
Collection Azur : août 2012
Collection Azur : octobre 2012
Collection Azur : juin 2012
Collection Azur : mai 2012
Collection Azur : juillet 2012
Collection Azur : mars 2012
Collection Azur : février 2012
Collection Azur : janvier 2012
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : octobre 2011
Collection Azur : septembre 2011
Collection Azur : novembre 2011
Collection Azur : août 2011
Collection Azur : juin 2011
Collection Azur : mai 2011
Collection Azur : février 2011
Collection Azur : mars 2011
Collection Azur : octobre 2010
Collection Azur : novembre 2010
Collection Azur : janvier 2011
Collection Azur : août 2010
Collection Azur : mai 2010
Collection Azur : septembre 2010
Collection Azur : juin 2010
Collection Azur : juillet 2010
Collection Azur : avril 2010
Collection Azur : mars 2010
Collection Azur : février 2010
Collection Azur : janvier 2010
Collection Azur : décembre 2009
Collection Azur : novembre 2009
Collection Azur : octobre 2009
Collection Azur : septembre 2009
Collection Azur : juillet 2009
Collection Azur : juin 2009
Collection Azur : mai 2009
Collection Azur : avril 2009
Collection Azur : février 2009
Collection Azur : mars 2009
Collection Azur : janvier 2009
Collection Azur : novembre 2008
Collection Azur : octobre 2008
Collection Azur : août 2008
Collection Azur : juin 2008
Collection Azur : juillet 2008
Collection Azur : mai 2008
The Melendez forgotten marriage - Avis +
Collection Blanche : mars 2010
Castellano’s mistress of revenge - Avis -
Collection Blanche : janvier 2010
Collection Blanche : avril 2009
L’ivresse du souvenir - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Domino
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr