Onirik
Collection Azur : juillet 2009
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mardi 14 juillet 2009.

La force d’une rencontre, l’intensité de la passion



Editeur : Harlequin

Amoureuse d’un héritier de Abby Gren

Présentation de l’éditeur

S’il ne se marie pas dans les six mois, Alexandros verra l’héritage de son oncle lui échapper et aller à son pire ennemi. Alors qu’il cherche la candidate idéale, une femme qui acceptera de l’épouser - et de divorcer sans faire d’histoires en échange d’une coquette somme d’argent -, le hasard le met en présence de Kallie, la jeune femme qui, sept ans auparavant, a bien failli ruiner sa carrière et détruire sa vie. Par intérêt, par vengeance et... par désir, Alexandros décide que Kallie sera sa femme.

Avis de Valérie : avis +/-

Cette romance pourrait nous faire croire que les choses n’évoluent pas chez Harlequin car, bien que correctement écrite, le texte est si classique que cela en est cliché.

Nous avons le malentendu que l’héroïne ne peut dissiper par respect pour une tierce personne, la vengeance sans scrupules du milliardaires grec pour un souvenir vieux de 10 ans... Tout cela sent le réchauffé, et ni le style ni les personnages ne rabibochent les lecteurs avec la collection. Ce n’est pas un mauvais roman, mais un dont on peu se passer de lire.


Un mari sur contrat de Lindsay Armstrong

Présentation

Depuis la mort de son père, Melinda doit non seulement gérer le domaine familial, proche de la faillite, mais aussi élever ses trois jeunes frères. Bien que prête à tout pour sauver la propriété et permettre à ses frères de continuer à vivre là où ils sont nés, Melinda se prend à douter devant l’ampleur de la tâche et le nombre grandissant des problèmes auxquels elle doit faire face. Aussi, lorsque les services sociaux menacent de lui retirer la garde de ses frères, elle comprend qu’elle n’a d’autre choix que d’accepter le mariage que lui propose Etienne Hurst. Une union de convenance pour laquelle elle éprouve une profonde aversion, car Etienne n’est autre que le frère de la femme qui a ruiné leur famille...

Avis de Marnie : avis +

Voici un roman tout droit sorti des années 80... la pauvre héroïne de 19 ans nantie de trois petits frères qui déteste le riche héros nettement plus âgé et qui se voit obligée de l’épouser pour sauver tout son petit monde... Le premier tiers de l’histoire est tellement ciblé à l’ancienne qu’il prête presque à se moquer. Mais décidément, Lindsay Armstrong sait vraiment retomber sur ses pieds ! D’une poigne ferme, la voici qui reprend en mains et modernise la jeune Melinda. Au lieu d’une innocente et effarouchée jeune vierge affolée, elle en fait une péquenaude amusante, gaffeuse au franc parler réjouissant. Au lieu de placer une rivale ou des malentendus convenus, l’auteur construit patiemment et avec une certaine profondeur leur relation. Ils se parlent, se connaissent mieux, évoluent, et tombent amoureux l’un de l’autre... simple mais qui sonne juste !


La princesse interdite de Lucy Monroe

Présentation de l’éditeur

Pour échapper au mariage que son père, le souverain de Marwan, veut lui imposer avec l’héritier d’un royaume voisin, Lina décide de fuir. Bien sûr, elle aime son pays et sa famille, mais comment son père peut-il lui imposer un mari qu’elle n’a même jamais vu ? En disparaissant, elle n’a qu’un but : mener une vie normale, loin de la politique et des intérêts d’Etat. Mais c’est compter sans la redoutable efficacité de l’homme chargé de la retrouver et de la ramener à sa famille, Sebastian Hawk ! Un homme qu’elle connaît bien puisqu’elle est autrefois tombée amoureuse de lui, avant de comprendre que, loin de l’aimer en retour, il l’avait odieusement manipulée...

Avis de Marnie : avis +

Même si cette romance n’est pas remarquable, il a le mérite de présenter une héroïne qui refuse l’univers "rêvé" des cheikhs et qui n’en démordra pas jusqu’à la dernière ligne. Elevée en Amérique, Lina saura qu’elle ne s’adaptera jamais et tente de s’échapper. En fait, c’est le héros qui constitue le point faible de l’histoire avec son côté "je dois faire mon devoir". L’auteur oublie de le rendre un peu sympathique et sa volte-face finale semble peu cohérente. Cependant le récit reste agréable, les relations passionnées entre Lina et Sebastian sont réussies et le désir de liberté, thème de l’histoire répond à notre mentalité "réaliste" d’occidentaux. Un bon moment !


En dépit du passé d’Elizabeth Power

Présentation de l’éditeur

Pétrifiée, Mel aperçoit soudain, sur la plage de Positano où elle passe ses vacances avec sa fille, l’homme avec lequel elle a autrefois partagé une unique nuit d’amour. Pourquoi, alors qu’elle se trouve à l’autre bout du monde, le destin la met-il ainsi en présence de celui qu’elle n’a jamais voulu revoir et qu’elle tient pour responsable de la mort de sa soeur ? Avec un frisson de peur, Mel se demande s’il va la reconnaître après toutes ces années, et comprendre, surtout, qu’il est le père de sa fille de douze ans

Avis de Domino : avis +

Une variation plutôt réussie du thème éculé de l’enfant caché. Douze ans plus tôt, à l’occasion d’une rencontre à la fois orageuse et douloureuse, les deux héros se sont aimés avant que Vann ne s’éclipse et sorte de la vie de Mel. Quand ils se retrouvent l’attirance est toujours présente mais aussi la rancœur et la peur. Un grand souffle de passion balaie le roman et fait oublier le convenu de l’histoire. Une agréable découverte et un roman à savourer cet été.


Passion à Bornéo de Cathy Williams « Séducteurs de l’été »

Présentation de l’éditeur

Persuadée que Nick Papaeliou, un don juan invétéré, veut séduire sa jeune soeur Lily, Rose oppose à celui-ci une hostilité sans concession. Depuis la mort de leurs parents, en effet, Rose s’est toujours sentie responsable de sa soeur, qu’elle entend bien protéger des hommes comme Nick. Mais en constatant peu à peu que celui-ci semble nourrir pour Lily une amitié strictement platonique, Rose en vient à se demander si elle ne s’est pas trompée sur ses intentions. Et quand il lui propose de l’accompagner à Bornéo pour y travailler avec lui à l’ouverture d’un hôtel de luxe, elle comprend soudain que si une femme est menacée par l’incroyable pouvoir de séduction de Nick, ce n’est certainement pas Lily...

Avis de Domino : avis +

Un roman tout aussi passionné qu’En dépit du passé. Là, pas d’enfant secret, mais deux héros qui cachent derrière des relations tendues le désir qui les habite. Là aussi, intrigue et héros n’ont rien de particulièrement novateur et cependant on ne peut s’empêcher de tourner les pages et de se passionner pour une intrigue des plus classiques. C’est le mystère de la collection Azur, selon les auteurs, la même histoire peut être parfaitement insipide ou scintiller de passion. Passion à Bornéo appartient à la seconde catégorie, alors pourquoi se priver d’un peu d’exotisme ?


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 149
Editeur : Harlequin
Collection : Azur
Sortie : 1 juillet 2009
Prix : 3,75 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Azur : septembre 2016
Collection Azur : mars 2016
Collection Azur : juin 2016
Collection Azur : mai 2016
Collection Azur : février 2016
Collection Azur : décembre 2015
Collection Azur : novembre 2015
Collection Azur : août 2015
Collection Azur : juillet 2015
Collection Azur : juin 2015
Collection Azur : avril 2015
Collection Azur : mai 2015
Collection Azur : novembre 2014
Collection Azur : septembre 2014
Collection Azur : octobre 2014
Collection Azur : mai 2014
Collection Azur : août 2014
Collection Azur : juillet 2014
Collection Azur : avril 2014
Collection Azur : mars 2014
Collection Azur : octobre 2013
Collection Azur : janvier 2014
Collection Azur : décembre 2013
Collection Azur : août 2013
Collection Azur : novembre 2013
Collection Azur : septembre 2013
Collection Azur : juillet 2013
Collection Azur : juin 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : avril 2013
Collection Azur : mars 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : février 2013
Collection Azur : janvier 2013
Collection Azur : novembre 2012
Collection Azur : décembre 2012
Collection Azur : septembre 2012
Collection Azur : août 2012
Collection Azur : octobre 2012
Collection Azur : juin 2012
Collection Azur : mai 2012
Collection Azur : juillet 2012
Collection Azur : mars 2012
Collection Azur : février 2012
Collection Azur : janvier 2012
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : octobre 2011
Collection Azur : septembre 2011
Collection Azur : novembre 2011
Collection Azur : août 2011
Collection Azur : juin 2011
Collection Azur : mai 2011
Collection Azur : février 2011
Collection Azur : mars 2011
Collection Azur : octobre 2010
Collection Azur : novembre 2010
Collection Azur : janvier 2011
Collection Azur : août 2010
Collection Azur : mai 2010
Collection Azur : septembre 2010
Collection Azur : juin 2010
Collection Azur : juillet 2010
Collection Azur : avril 2010
Collection Azur : mars 2010
Collection Azur : février 2010
Collection Azur : janvier 2010
Collection Azur : décembre 2009
Collection Azur : novembre 2009
Collection Azur : octobre 2009
Collection Azur : septembre 2009
Collection Azur : juin 2009
Collection Azur : mai 2009
Collection Azur : avril 2009
Collection Azur : février 2009
Collection Azur : mars 2009
Collection Azur : janvier 2009
Collection Azur : décembre 2008
Collection Azur : novembre 2008
Collection Azur : octobre 2008
Collection Azur : août 2008
Collection Azur : juin 2008
Collection Azur : juillet 2008
Collection Azur : mai 2008
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Domino
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr