Onirik
Collection Azur : mars 2011
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mercredi 16 mars 2011.
Editeur : Harlequin

Un marché scandaleux de Helen Bianchin

JPEG - 6.1 ko
Un marché scandaleux

Présentation de l’éditeur

Anéantie, Alesha écoute le notaire lui lire le testament de son père. La clause que ce dernier a rédigée avant de mourir lui semble si stupéfiante qu’elle croit rêver. En agissant ainsi, son père croyait-il vraiment faire son bonheur et assurer son avenir ? Hélas, il ne s’agit pas d’un cauchemar, mais bien de la réalité... Si elle n’épouse pas Loukas Andreou, l’inflexible et tout-puissant homme d’affaires grec, Alesha perdra l’entreprise familiale à laquelle elle est tellement arrachée...

Avis de Valérie : avis +

Encore un cliché vedette de cette collection : le mariage arrangé. Là où l’auteur s’en sort avec les honneurs c’est qu’à la place de la pauvre petite fille riche incapable de se débrouiller, nous avons une vraie battante qui va accepter les conditions imposées pour garder l’entreprise familiale.

Second cliché, l’homme d’affaires d’origine grec. Alesha, elle aussi d’origine grec, ne butte pas contre ce détail. De ce fait la lectrice peut s’y prélasser avec plaisir et apprécier la beauté virile du monsieur comme la magnificence des paysages hellènes !

Un bon cru qui se lit avec délectation.


L’épouse sans mémoire de Melanie Milburne

JPEG - 6.3 ko
L’épouse sans mémoire

Présentation de l’éditeur

A son réveil dans un hôpital londonien, Emelia découvre avec angoisse qu’elle a perdu la mémoire à la suite d’un accident. Des deux années qui viennent de s’écouler, elle n’a aucun souvenir... Même pas de l’homme qui se tient à son chevet, Xavier Mélendez, et qui se prétend son mari. Totalement désemparée, Emelia aimerait pouvoir s’appuyer sur lui pour surmonter cette terrible épreuve. Mais, très vite, le doute l’envahit. A-t-elle vraiment aimé cet inconnu ? Et, si c’est le cas, d’où vient l’étrange lueur qu’elle voit parfois briller dans son regard, et qui la fait frissonner d’appréhension ?

Avis de Marnie : avis +

Encore une histoire d’amnésie, me direz-vous ? Oui, mais réussie. Deux ans de la vie d’Emelia viennent de s’envoler après un accident. La femme qu’elle va apprendre a redécouvrir est très loin de sa personnalité. Qui l’a changée ? Pourquoi est-elle si différente ? Pourquoi son époux est-il si en colère ?

Peu à peu, avec obstination et aussi du caractère, la jeune femme va parvenir à se prendre en mains. Melanie Milburne, une fois de plus, met en scène un duo explosif, passionné qui fonctionne parfaitement bien.

Entre jalousie, passé traumatisant, violence rentrée, malentendus, et surtout un amour qui ne veut pas être avoué, nos deux époux vont se lancer dans une longue scène de ménage, interrompue par des scènes sensuelles, et des révélations pleines d’émotion. C’est comme toujours avec cet auteur, border line, mais quel plaisir !

Un second avis


Un irrésistible play-boy de Chantelle Shaw

JPEG - 6.8 ko
Un irrésistible play-boy

Présentation de l’éditeur

En présence de Vadim Aleksandrov, le milliardaire russe qu’elle vient de rencontrer à Paris, Ella sent tout son corps s’embraser. Une sensation entièrement nouvelle pour elle, qui a jusqu’alors consacré tout son temps et toute son énergie à la musique dans le but de devenir une violoniste de premier plan. Mais par son arrogance, son cynisme et sa volonté de séduire, Vadim réveille en elle des souvenirs trop douloureux pour qu’Ella s’autorise à laisser ce désir incandescent grandir en elle...

Avis de Marnie : avis -

Un tel classicisme, où cela passe ou cela casse... Malheureusement, la magie n’opère pas. Nous avons l’impression de nous retrouver dans une de ces romances des années 80 où l’homme n’a qu’un geste à faire pour faire taire une héroïne qui passe son temps à défaillir, ou l’embrasser, est lassant au bout du compte.

Chantelle Shaw passe bien plus de temps à décrire tous les symptômes de Ella, soit des nausées, des migraines, des vertiges, des pleurs en tout genre, plutôt que de prendre le temps d’approfondir une intrigue qui aurait mérité un autre traitement.

Que ce soit Vadim, ou encore Ella, aucun des deux ne veut s’engager, à cause d’un passé différent mais douloureux. Le problème, c’est que les clichés vont défiler...

Ella ne veut pas de mariage, pas de liaison, gardant on ne sait pourquoi sa virginité, seulement Vadim ne veut pas d’une oie blanche... Bien-sur, on oubliera que les moyens de contraception existent. Quel ennui !

Brûlant imprévu de Carol Marinelli

Présentation de l’éditeur

Amelia n’en revient pas : Vaughan Mason vient de lui demander de l’accompagner à Melbourne. N’est-ce pas l’occasion rêvée pour elle de réaliser un article passionnant sur le businessman... tout en côtoyant cet homme qui est loin de la laisser indifférente ?

Avis de Marnie : avis +

Etonnant comme cette réédition qui pourtant date de 2005, possède plus de maturité et de modernité que le précédent roman ! Amelia adore son travail, même si l’option choisie n’est pas ce qui semble la satisfaire ou plaire à son père.

Le jeu professionnel et amoureux qui va très gentiment se mettre en place s’il peut paraître un peu forcé lors des premiers dialogues, retrouve tout son peps et son tonus, dès le second chapitre. Carol Marinelli reprend alors fermement en mains une intrigue intéressante, qui comme toujours avec elle, possède un ton "réaliste" des plus engageants.

Si Vaughan paraît réservé, son secret se laisse bien un peu deviné, toutefois c’est surtout le personnage d’Amelia et ses remises en question qui prennent le pas sur tout le reste. Attachante, évolutive, notre héroïne apporte à cette histoire, une jolie touche de charme fort bienvenue.

Ah, ces romances australiennes !


La prisonnière rebelle de Trish Morey

JPEG - 5.8 ko
La prisonnière rebelle

Présentation de l’éditeur

Sophie est aux anges lorsque son frère lui demande d’organiser son mariage. Mais sa joie fond comme neige au soleil devant l’hostilité de Daniel Caruana, le frère de la future mariée. En effet, ce richissime homme d’affaires semble, sans qu’elle en comprenne la raison, très opposé à cette union. Aussi, lorsqu’il lui demande de l’accompagner sur une île paradisiaque où il consentirait que les noces aient lieu, s’empresse-t-elle d’accepter. dans l’espoir de l’amadouer. Mais, une fois sur place, elle comprend très vite qu’il lui a tendu un piège...

Avis de Valérie : avis +

Voici une romance Azur typique mais qui est revigorée par un style et une psychologie très actuelles. On retrouve tous les ingrédients qui peuvent être honnis tant ils sont clichés, mais le talent de l’auteur leur donne un souffle vivifiant particulièrement bienvenu.

On ne peut que vibrer face à la violence des émotions, et très rapidement le lecteur fait corps avec les personnages. Rien d’unique, mais un roman court de très bonne facture qui redonne ses lettres de noblesse à la bluette type Azur, soit une jeune femme face à un milliardaire autoritaire et macho !

Délicieux !


Un si séduisant milliardaire de Emma Darcy

JPEG - 8 ko
Un si séduisant milliardaire

Présentation de l’éditeur

Quand Maximilian Hart, le producteur qui vient de l’engager sur son prochain tournage, lui propose de l’héberger pour l’aider à se libérer du carcan que lui impose sa mère depuis l’enfance, Chloé accepte sans hésiter. Mais, une fois installée dans la splendide propriété de celui-ci, à Sydney, c’est un nouveau problème qu’elle voit surgir devant elle : l’attirance qu’elle ressent pour Max, cet homme puissant et dominateur, ne risque-t-elle pas de mettre en péril sa toute nouvelle indépendance ?

Avis de Na Dia : avis +

Une héroïne aux abois, belle, stars de séries tv mais entourée d’une famille manipulatrice, un héros producteur de télévision et terriblement beau venu la sauver de tout ca !

Rien de bien compliqué ici dans cette histoire, cela fait des mois que Maximilian Hart voit Chloé maltraité par sa propre mère et son mari. Il décide de jouer les sauveurs en venant à son secours à la suite de la soirée de lancement de sa nouvelle production, et dont Chloé est l’héroïne.

Malgré ce petit format tout est réunit pour nous faire rêver, des personnages aux décors... et cela fonctionne et ça fait du bien !


L’héritière secrète des Balfour de Michelle Reid

JPEG - 8.7 ko
L’héritière secrète des Balfour

Présentation de l’éditeur

En apprenant que le richissime Oscar Balfour est son père biologique, Mia est persuadée que ce dernier va la rejeter. Après tout, il ne connaissait rien d’elle quelques semaines plus tôt. Mais Oscar l’accueille au contraire avec joie à son arrivée d’Italie. Et, pour l’aider à s’intégrer dans sa nouvelle vie londonienne, il lui trouve même un emploi. Certes, il s’agit de travailler sous les ordres de Nikos Theakis, un homme odieux qui, non content de l’humilier quotidiennement, lui demande en plus d’être disponible à tout moment. Mais Mia est prête à tout pour prouver à son père qu’elle est digne d’être une Balfour...

Avis de Na Dia - Avis +

Ce mois ci Harlequin se lance dans une saga écrite à plusieurs mains, la saga des Balfour. Nous allons donc au fil des prochains mois, faire la connaissance des filles de cette famille pour le moins compliquée.

Le premier tome marque l’arrivée dans la fratrie de Mia, jeune femme délaissée par sa mère et qui ne connait pas son père.. Du moins pas avant ses 21 ans, et c’est avec une grande surprise que cette jeune italienne découvre que son père est Oscar Balfour, un milliardaire anglais.

Elle débarque donc un jour de son Italie natale pour faire connaissance avec ce père qu’elle n’a jamais connu. Et ce dernier l’accueille, et décide, après un scandale (dont nous n’avons pas plus de détail) que ses filles vont, à partir d’aujourd’hui’ hui devoir mériter leur héritage. Il envoie donc Mia travailler avec son protégé, Nikos Theakis, un homme compliqué selon ses employés.

Après une première rencontre pour le moins brutale (il manque de l’envoler avec sa voiture et la prend pour la nouvelle domestique des Balfour), Mia va devoir apprendre à travailler pour cet homme, qui lui donne plus de travail de jours en jours et la surveille d’un peu trop prés.

Nous découvrons donc qu’elle enfance difficile il a eu, et nous comprenons mieux son arrogance et la distance qu’il s’impose vis à vis de la fille d’Oscar, l’homme qui l’a sorti du caniveau ! Mais comme dans toute romance, l’amour s’en mêle, et sans trop en dévoiler, leur rapprochement est un vrai plaisir et l’on sort de cette lecture le sourire aux lèvres !

Un seul bémol : la couverture, où l’héroïne est blonde alors que Mia s’avère avoir les cheveux très long et très foncé...

Le mois prochain, le tome 2 sera celui de Kat, une autre des filles d’Oscar. Nous l’attendons avec impatience !


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 151
Editeur : Harlequin
Collection : Azur
Sortie : 1er mars 2010
Prix : 3,95 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Azur : septembre 2016
Collection Azur : mars 2016
Collection Azur : juin 2016
Collection Azur : mai 2016
Collection Azur : février 2016
Collection Azur : décembre 2015
Collection Azur : novembre 2015
Collection Azur : août 2015
Collection Azur : juillet 2015
Collection Azur : juin 2015
Collection Azur : avril 2015
Collection Azur : mai 2015
Collection Azur : novembre 2014
Collection Azur : septembre 2014
Collection Azur : octobre 2014
Collection Azur : mai 2014
Collection Azur : août 2014
Collection Azur : juillet 2014
Collection Azur : avril 2014
Collection Azur : mars 2014
Collection Azur : octobre 2013
Collection Azur : janvier 2014
Collection Azur : décembre 2013
Collection Azur : août 2013
Collection Azur : novembre 2013
Collection Azur : septembre 2013
Collection Azur : juillet 2013
Collection Azur : juin 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : avril 2013
Collection Azur : mars 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : février 2013
Collection Azur : janvier 2013
Collection Azur : novembre 2012
Collection Azur : décembre 2012
Collection Azur : septembre 2012
Collection Azur : août 2012
Collection Azur : octobre 2012
Collection Azur : juin 2012
Collection Azur : mai 2012
Collection Azur : juillet 2012
Collection Azur : mars 2012
Collection Azur : février 2012
Collection Azur : janvier 2012
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : octobre 2011
Collection Azur : septembre 2011
Collection Azur : novembre 2011
Collection Azur : août 2011
Collection Azur : juin 2011
Collection Azur : mai 2011
Collection Azur : février 2011
Collection Azur : octobre 2010
Collection Azur : novembre 2010
Collection Azur : janvier 2011
Collection Azur : août 2010
Collection Azur : mai 2010
Collection Azur : septembre 2010
Collection Azur : juin 2010
Collection Azur : juillet 2010
Collection Azur : avril 2010
Collection Azur : mars 2010
Collection Azur : février 2010
Collection Azur : janvier 2010
Collection Azur : décembre 2009
Collection Azur : novembre 2009
Collection Azur : octobre 2009
Collection Azur : septembre 2009
Collection Azur : juillet 2009
Collection Azur : juin 2009
Collection Azur : mai 2009
Collection Azur : avril 2009
Collection Azur : février 2009
Collection Azur : mars 2009
Collection Azur : janvier 2009
Collection Azur : décembre 2008
Collection Azur : novembre 2008
Collection Azur : octobre 2008
Collection Azur : août 2008
Collection Azur : juin 2008
Collection Azur : juillet 2008
Collection Azur : mai 2008
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Nadia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr