Onirik
Collection Azur : septembre 2009
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le vendredi 16 octobre 2009.

La force d’une rencontre, l’intensité de la passion



Editeur : Harlequin

L’héritier des Leopardi de Penny Jordan

JPEG - 6.5 ko

Présentation de l’éditeur

Depuis la mort de sa soeur, Julie élève le fils de celle-ci, un bébé de trois mois à qui elle est bien décidée à offrir tout son amour. Mais alors qu’elle rentre chez elle, Julie découvre un soir devant sa porte la silhouette imposante d’un homme dont le regard est tout sauf amical. Un homme qui se présente comme l’oncle de Josh, et qui exige que l’enfant aille vivre dans la famille de son père, en Sicile. De peur qu’il ne comprenne qu’elle n’est pas la mère biologique de Josh, et qu’il ne lui enlève celui-ci, Julie consent à contrecoeur à le suivre en Italie...

Avis de Valérie : avis +/-

Penny Jordan a un véritable talent d’écriture qu’elle sait faire tenir dans un format très court telles les collections Azur ou Horizon. Mais elle a un énorme défaut, encore moins pardonnable puisqu’elle est douée, elle se plagie elle-même en permanence.

Ici, bien que l’approche soit un tout petit peu différente, on retombe en plein dans un scénario vu, revu, re-revu... et c’est insupportable !

Dommage, mais les lectrices découvrant cette collection et aimant les milliardaires siciliens self made men, brusques et méprisants seront ravies.


Mariée sur contrat de Catherine Spencer

Présentation de l’éditeur

Corinne est bouleversée d’apprendre que Lindsay, ; on amie d’enfance, a émis avant de mourir le souhait de la voir épouser son mari, Raffaello Orsini... Dans une lettre que ce dernier vient de lui remettre, Lindsay explique en effet qu’il s’agit à ses yeux du meilleur moyen de donner à leurs enfants respectifs le foyer qu’ils ont perdu. Bien que touchée par les arguments de celle qu’elle aimait comme une soeur, et soucieuse de respecter ses dernières volontés, Corinne se demande pourtant comment elle pourrait accepter de se marier avec un homme qu’elle ne connaît que depuis quelques heures...

Avis de Gaelleb : avis +/-

Si l’on excepte un point de départ plutôt tiré par les cheveux et peu réaliste, cette romance nous surprend. En effet, point de coup de foudre et de désir immédiat et irrésistible. Les héros s’apprivoisent, se cherchent, font des erreurs… On prend plaisir à voir la construction de leur famille.

Passion aux Caraïbes de Stephanie Howard.

Présentation de l’éditeur

En apprenant qu’elle va devoir travailler avec Damon Grey, Cassandra est furieuse. L’homme d’affaires ne l’a-t-il pas trahie quelques années plus tôt de la manière la plus odieuse qui soit ?

Avis de Gaelleb : avis +/-

Cette réédition met l’un en face de l’autre, deux personnes qui se sont énormément aimé mais qu’un manque de confiance et dialogue à séparer. L’histoire est sommes toute classique mais on suit avec intérêt leurs retrouvailles. Un bémol néanmoins, nous n’entrons que dans les pensées de l’héroïne.


Une seule nuit d’amour de Susan Stephens

Présentation de l’éditeur

Kate est désemparée. Que répondre à son amie Caddie, qui la supplie au téléphone de venir la rejoindre à Rome, afin de la soutenir sur le tournage de son dernier film ? Malgré son désir de l’aider, Kate hésite à se rendre en Italie, tant la simple idée de ce voyage suffit à faire resurgir des souvenirs qu’elle a soigneusement enfouis dans sa mémoire. Des souvenirs qui la ramènent cinq ans en arrière, lors de cette nuit où elle a succombé au charme de Santino Rossi, le célèbre producteur de cinéma... Or, Kate le sait, si elle se rend à Rome, elle se retrouvera tôt ou tard face à Santino. Comment pourra-t-elle alors lui cacher qu’un enfant est né de leur bref moment de passion ?

Avis de Gaelleb : avis -

Nul besoin de présenter cette histoire de chantage à l’enfant dont on connaît déjà les tenants et aboutissants. L’héroïne acceptera d’épouser le héros pour garder son enfant … C’est du déjà-vu et n’a que peu d’intérêt puisque rien ne vient titiller la curiosité ou l’émotion du lecteur. On peut même se demander : à quand une héroïne qui tiendra tête à son milliardaire ?


Scandale pour un milliardaire de Lynne Graham

JPEG - 5.9 ko
Scandale pour un milliardaire

Présentation de l’éditeur

Katie se bat pour offrir à ses jumeaux de neuf mois une vie décente. Et même si sa situation est précaire, elle refuse de faire appel à leur père, Alexandros Christakis, qui ignore tout de leur naissance. Comment pourrait-elle demander le secours de cet homme froid et sans pitié qui n’a jamais rien éprouvé pour elle ? Mais en se promenant un jour dans les rues de Londres, Katie découvre avec consternation que la paternité d’Alexandros vient d’être révélée à la une des journaux... Aussitôt, elle redoute la réaction du puissant milliardaire grec.

Avis de Gaelleb : avis -

Nous revoilà une fois de plus devant l’intrigue de l’enfant caché, intrigue vue et revue. Mais, ici, si la jeune maman a caché l’existence des jumeaux à son milliardaire d’amant, c’est elle qui fait la démarche de lui demander de l’aide. Seule, sans emploi, elle vit dans un foyer de SDF et voudrait élever ses enfants dans un endroit décent. Le jeune homme conscient de sa responsabilité accepte de l’aider. Tout irait pour le mieux si la presse à scandale ne dévoilait toute l’histoire …

Si l’on frémit lors de ce premier chapitre espérant une action qui serait différent, un chassé-croisé avec les tabloïds, nous sommes rapidement déçus puisque très vite l’on revient en terre connue. Dommage…


A la merci de la passion de Margaret Mayo

JPEG - 6.7 ko
A la merci de la passion

Présentation de l’éditeur

Lorsqu’elle a accepté le poste de nounou offert par Santo De Luca, Penny ne s’attendait pas à travailler pour un homme aussi désagréable, et qui semble si peu s’intéresser à sa fille. En revanche, Penny s’est tout de suite attachée à la petite Chloe, qui n’a visiblement besoin que d’affection pour s’épanouir. Une affection que son père ne semble, hélas, guère disposé à lui offrir. Pourtant, malgré sa réprobation et sa colère, Penny devine peu à peu que Santo n’est pas aussi froid qu’il le paraît, et que son silence obstiné cache bien des secrets...

Avis de Vinou : avis +

Décidément, Margaret Mayo, auteur depuis de nombreuses années de nombre de romans parus dans cette collection, semble toujours d’actualité. Cette histoire est gai et pleine de rebondissements. Nous suivons avec enthousiasme ses deux héros Penny Keeling et Santo De Luca dans leurs aventures. Le ton sonne tellement juste que nous éprouvons une réelle empathie pour ces personnages singulièrement humains. Comme d’habitude, nous attendons le prochain livre de cet auteur avec impatience.

Secondes noces de Sara Craven (roman réédité)

Présentation de l’éditeur

Alors qu’elle se rend au mariage de sa cousine, Jenna est loin de se douter qu’elle va se retrouver confrontée à Ross, son ex-mari, qu’elle s’était pourtant juré de ne jamais revoir.

Avis de Vinou : avis +

Sara Craven, écrivain phare de la collection Azur, publie ses romans courts depuis 1975. Avec cette histoire parue en 2002 aux États-Unis, il semble qu’elle n’ai pas perdu la main ! En effet, nos deux héros Jenna et Ross, possèdent une vraie présence dans cette histoire pleine de vie et de rebondissements. L’atmosphère est bien décrite, le ton dynamique avec une touche d’humour appréciable. Au final, nous passons un agréable moment de détente. Parue la première fois en France en 2004, cette réédition était la bienvenue !


Inacceptable trahison de Amanda Browning

JPEG - 5.7 ko
Inacceptable trahison

Présentation de l’éditeur

Sofie est folle de joie. Elle vient enfin de dire « oui » à Lucas Antonetti et se prépare à passer une vie entière de félicité auprès de l’homme de ses rêves, celui qu’elle attend depuis qu’elle est petite fille... Mais alors que Lucas et elle rentrent tout juste de leur lune de miel, Sofie trouve une lettre anonyme dans sa boîte aux lettres. Une lettre qui fait voler son bonheur en éclats, lui révélant que celui qui est désormais son mari l’a trahie de la plus abominable des façons...

Avis de Vinou : avis +

La situation est très bien résumée ici par la quatrième de couverture. Bien que le thème soit assez dramatique, le ton du récit est entraînant et amusant. Sofie et Lucas sont deux héros dont nous suivons avec intérêt et enthousiasme les pérégrinations. L’histoire est au final, charmante. le livre se laisse agréablement lire et les rebondissements s’enchaînent avec rythme. Amanda Browning montre une fois de plus son talent en maîtrisant parfaitement ce petit format. Vivement le prochain roman de cet auteur !

Enceinte d’un Don Juan de Abby Green

JPEG - 5.5 ko

Présentation de l’éditeur

Alors qu’elle passe quelques jours de vacances sur la côte méditerranéenne, Jane fait la rencontre de Xavier Salgado-Lézille, un séduisant homme d’affaires qu’elle s’efforce d’abord de tenir à distance. Mais incapable de résister au charme que déploie Xavier pour la conquérir, Jane s’abandonne dans ses bras et s’installe avec lui sur son île privée. Pourtant, très vite, elle comprend qu’aux yeux de son amant, elle ne représente qu’une aventure de plus. Sans attendre qu’il la rejette, elle décide de mettre un terme à leur relation. Mais, quatre mois plus tard, elle découvre qu’elle est enceinte...

Avis de Vinou : avis -

Aussitôt lue, cette histoire sera aussi vite oubliée ! Les héros nous paraissent ternes et sans relief. Le récit manque de vigueur et de dynamisme ! Tout le long du livre, nous attendons, sans jamais le voir venir, un peu d’éclat. Nous ne pouvons pas dire que nous nous ennuyons, mais l’écriture reste désespérément plate... Ce nouvel auteur irlandais qui publie seulement depuis 2007 est pour le moment loin de nous convaincre.


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 149
Editeur : Harlequin
Collection : Azur
Sortie : 1 septembre 2009
Prix : 3,75 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Azur : septembre 2016
Collection Azur : mars 2016
Collection Azur : juin 2016
Collection Azur : mai 2016
Collection Azur : février 2016
Collection Azur : décembre 2015
Collection Azur : novembre 2015
Collection Azur : août 2015
Collection Azur : juillet 2015
Collection Azur : juin 2015
Collection Azur : avril 2015
Collection Azur : mai 2015
Collection Azur : novembre 2014
Collection Azur : septembre 2014
Collection Azur : octobre 2014
Collection Azur : mai 2014
Collection Azur : août 2014
Collection Azur : juillet 2014
Collection Azur : avril 2014
Collection Azur : mars 2014
Collection Azur : octobre 2013
Collection Azur : janvier 2014
Collection Azur : décembre 2013
Collection Azur : août 2013
Collection Azur : novembre 2013
Collection Azur : septembre 2013
Collection Azur : juillet 2013
Collection Azur : juin 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : avril 2013
Collection Azur : mars 2013
Collection Azur : mai 2013
Collection Azur : février 2013
Collection Azur : janvier 2013
Collection Azur : novembre 2012
Collection Azur : décembre 2012
Collection Azur : septembre 2012
Collection Azur : août 2012
Collection Azur : octobre 2012
Collection Azur : juin 2012
Collection Azur : mai 2012
Collection Azur : juillet 2012
Collection Azur : mars 2012
Collection Azur : février 2012
Collection Azur : janvier 2012
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : décembre 2011
Collection Azur : octobre 2011
Collection Azur : septembre 2011
Collection Azur : novembre 2011
Collection Azur : août 2011
Collection Azur : juin 2011
Collection Azur : mai 2011
Collection Azur : février 2011
Collection Azur : mars 2011
Collection Azur : octobre 2010
Collection Azur : novembre 2010
Collection Azur : janvier 2011
Collection Azur : août 2010
Collection Azur : mai 2010
Collection Azur : septembre 2010
Collection Azur : juin 2010
Collection Azur : juillet 2010
Collection Azur : avril 2010
Collection Azur : mars 2010
Collection Azur : février 2010
Collection Azur : janvier 2010
Collection Azur : décembre 2009
Collection Azur : novembre 2009
Collection Azur : octobre 2009
Collection Azur : juillet 2009
Collection Azur : juin 2009
Collection Azur : mai 2009
Collection Azur : avril 2009
Collection Azur : février 2009
Collection Azur : mars 2009
Collection Azur : janvier 2009
Collection Azur : décembre 2008
Collection Azur : novembre 2008
Collection Azur : octobre 2008
Collection Azur : août 2008
Collection Azur : juin 2008
Collection Azur : juillet 2008
Collection Azur : mai 2008
L’amant du désert/Une délicieuse méprise - Avis +
La mémoire du coeur/L’appel du destin - Avis +/-
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Gaëlleb
Son site :
Sa fiche
L'auteur Vinou
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr